Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
DES ORIGINES DRUIDIQUES DE LA FRANC-MACONNERIE

DES ORIGINES DRUIDIQUES DE LA FM POUR ANGIE ET VOUS

 

L’origine, l’histoire de la Franc-Maçonnerie est souvent un sujet de contre verse. L’histoire oblige la datation il faudra définir de quelle Franc-maçonnerie l’on parle opérative celle des constructeurs, spéculative celle de la noblesse, des savants, des intellectuels, des bourgeois, des cherchants, des hommes libres.

La Franc-Maçonnerie ordre initiatique fraternel fait référence à l’art de la construction, sa méthode est le symbolisme, elle vise à reconstruire une homme neuf, elle puise ses sources dans de multiples traditions qui remontent à des temps immémoriaux, elle un centre d’union pour des hommes de toutes religions, croyances, pour peu qu’ils soient libres de bonnes mœurs ceci n’est qu’un mince aperçu de sa richesse.

 

Le symbolisme de l’arche de NOE convient bien aux Francs-Maçons, le patriarche a rassemblé dans son arche tout ce qui était épars, il a pris conscience qu’il fallait sauver le monde, préserver son harmonie, son équilibre, que chacun y avais sa place depuis le plus végétal jusqu’à la forme supérieur de l’animal l’homme.

 

Puis se sont succéder les traditions avec leurs particularités en Orient et en Occident, il y a eu dans le temps des moments clés, des moments ou le compas a pu s’ouvrir sans crainte, ou les cultures ont pu se confronter. Le Miracle Grec sur les rives de la méditerranée, la tradition judéo chrétienne, la tradition Egyptienne, dans notre Europe la tradition Celte. La plupart de ces traditions se sont transmises oralement dans ces chaudrons spirituels que furent Athènes, Alexandrie ou Rome pour notre occident. Les voyageurs de l’esprit ont donnés à boire à ceux qui avaient soif de connaissance.

 

La Franc-Maçonnerie de métier dite opérative fait référence à l’art de la construction, à l’ancienne alliance elle s’inspire de la construction du Temple Salomon temple matériel, puis temple spirituel, puis vint la nouvelle alliance celle du prophète Jésus, la voie de l’amour.

En Europe l’on élève des cathédrales. Quand vient l’heure de la fin des constructions de pierre, les Francs-maçons vont accueillir dans leurs Loges des « acceptés » qui ne sont pas des hommes de métier, mais des savants, des intellectuels, des militaires souvent nobles, puis des bourgeois.

Parallèlement des idées nouvelles voient le jour, c’est la fin de la scolastique, le début des Lumières.

 

En Ecosse, en Angleterre, en Irlande on s’oppose à la toute puissance de Rome et aux « papistes » comme le dit Isaac Newton. En 1710 les Collèges d’Oxford, la société des Antiquérians, l’Invisible collège, le Trinity collège, la Royal Society se remplissent on y trouve beaucoup de Francs-Maçons, la marmite bouillonne !

De nombreuses traditions se mêlent, on rêve comme les Rosicruciens d’une nouvelle société d’amour et de tolérance.

 

En 1678 naît John Aubrey, il va se passionner pour la philosophie, mais aussi pour l’archéologie il s’intéresse en particulier aux sites Mégalithiques qu’il attribue aux Celtes et aux Druides, enseignant au Trinity Collège, il se lie avec Elias Ashmole lui –même archéologue. John Aubrey sera Druide sur la fin de sa vie, il veut remettre au goût du jour le Druidisme, l’idée du Druid Order prend forme.

Il se lie avec John Toland Philosophe Irlandais libre penseur, adepte d’une religion naturelle, pas étonnant donc qu’il se rapproche de John Aubrey. John Toland est très proche des Loges Maçonniques, il fût sans doute Franc-Maçon lui même il a 47 ans en 1717 année de la fondation de la Grande Loge Unie d’Angleterre première puissance Maçonnique organisée. Mais John Toland est avant tout un panthéiste, il sera le premier Grand Druide du Druid Order, il meurt en 1722 après avoir écrit son Panthéisticon qui lui assura la célébrité.

 

Les Francs-Maçons spéculatifs ont donc été proches du renouveau du Druidisme incarné par John Toland, le Rite Ecossais Rectifié et dans une moindre mesure le Rite Ecossais Ancien et Accepté en portent encore les traces. L’influence du Druidisme est également présente dans les Rites Maçonniques Forestiers, la Maçonnerie du bois dont les rituels se déroulent dans la nature et la symbolique proche de celle-ci.

Deux courants importants se mêlent dans la source de la Franc-Maçonnerie spéculative : le courant chrétien libéré, libertaire et le courant païen panthéiste, qui se confond avec le Druidisme.

 

Les Francs-Maçons modernes de la période 1717-1724 en se référant aux antiques traditions diverses se sont opposés à l’obscurantisme, aux impérialismes de l’époque religieux ou politiques. Ils rêvaient d’un monde neuf ou les hommes se toléreraient dans un élan d’amour fraternel à mettre en œuvre.

 

Ces quelques lignes pour toi Ange et tous ceux que l’histoire Maçonnique intéresse. Pour aller plus loin dans la connaissance des analogies entre la Tradition Celte portée par le Druidisme. Je vous conseille les deux livres de Jean Claude Cappelli un Druide contemporain qui vit en Forêt de Brocéliande. Ses deux ouvrages : « Des origines Païennes de la Franc-Maçonnerie-Tome I, Des Origines Druidiques et dans le Tome II Des Origines Brahmaniques.

 

JF.

DES ORIGINES DRUIDIQUES DE LA FRANC-MACONNERIE
DES ORIGINES DRUIDIQUES DE LA FRANC-MACONNERIE

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog