Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Réunion Politique en Inde et manifestation.
Réunion Politique en Inde et manifestation.
Réunion Politique en Inde et manifestation.
Réunion Politique en Inde et manifestation.

Réunion Politique en Inde et manifestation.

HUMEUR-POLITIQUE VOTEZ !!!

 

Vote : Vœu exprimé, manifestation de la volonté individuelle et globale, opinion exprimée, manière de s’exprimer, droit du citoyen.

 

 

L’homme animal sociable, ne peut vivre seul, mais son égoïsme rend difficile sa sociabilité. N’étant pas par nature généreux, il ne pourra vivre en société sans éviter les conflits, pour sortir de la barbarie, la justice c’est assise à côté de Zeus. L’État avec ses lois, ses droits et ses devoirs a offert un cadre permettant le vivre ensemble.

La Politique c’est l’histoire au quotidien, qui permet de créer du lien entre tous les hommes, dont la « Polis » la cité à besoin. La Politique tout à la fois oppose et crée de l’union, elle est la soupape qui permet de nous supporter. La fin de la Politique serait en quelque sorte la fin de l’humanité, parce que la fin de la Liberté. Sans la Politique c’est la guerre, l’on recherche d’ailleurs toujours une ou des solutions politiques avant de déclencher un conflit armé.

 

La Politique est donc une méthode, ‘un art’ de s’emparer du pouvoir d’un État et de le conserver afin d’éviter l’usage de la force. L’apolitisme est le chemin vers la dictature, il n’y a pas de débats, mais une prise du pouvoir par la force, c’est l’abandon du faible. Pour faire de la Politique on peut, être d’aucun parti, le Maire de mon village qui est « sans étiquette » fait de la Politique tous les jours, il gère les conflits entre ses administrés et prend des décisions d’intérêt général.

 

Morale et politique s’accordent mal, la morale est d’abord individuelle et ensuite universelle, la morale n’a pas de patrie, n’à que faire des intérêts du pays, du peuple, des Européens etc…, elle est du ressort de l’humain.

 

La Politique pour palier à l’égoïsme va mettre dans la Cité de la « Solidarité », non pas par bonté ou générosité, mais par intérêt, défendre ses intérêts c’est aussi défendre les intérêts d’autrui. C’est le mutualisme, l’assurance, le syndicalisme, la fiscalité qui créent du lien entre les hommes, et les citoyens. La Franc-Maçonnerie a pris sa part en sa qualité de fraternité initiatique universelle, elle vient pour partie des corporations de métiers, des sociétés mutualistes.

 

La Morale est désintéressée, individuelle mais aussi universelle, elle d’abord solitaire, ni de droite, ni de gauche, ni du centre elle est.

C’est pourquoi en mêlant  morale et politique on ne rends pas toujours service à la politique et l’on fait du  « Moralisme », c’est à dire que l’on donne des conseils de Morale à autrui, sans regarder si l’on s’applique à soi-même ces conseils. Cela fait penser aux conseils des « STARS » adressés au petit peuple ! C’est tout simplement une forme de mépris.

Certes ce sont pas les plus vertueux qui gouvernent l’État, ils sont comme nous-mêmes, ce sont au pire soit les plus forts dans une dictature, soit les plus nombreux par l’expression des urnes, c’est la Démocratie.

 

Nos « STARS » qui entre deux avions, avant de retourner dans leurs paradis fiscaux, seraient bien inspirées, de prendre le temps d’expliquer que le programme proposé par tel ou tel parti n’est pas moral !

C’est contre productif de jouer « Les Moralisateurs », en Démocratie l’on a les hommes politiques que l’on mérite.

 

Nos « STARS », nos intellectuels de droite, de gauche, du centre devraient s’allier pour convaincre nos citoyens de Voter.

Ils devraient agir, pour que la Politique  ne soit pas réduite à la morale ou à l’économie. Mais qu’elle soit véritablement ce qui permet de vivre ensemble, de redonner du sens, du véritable pouvoir aux urnes, l’espérance est dans la participation. Mettre à l’écart ou stigmatiser une partie du peuple, c’est nier la Démocratie. Il faut donc lutter pour que les citoyens votent, les respecter, et faire preuve d’une nécessaire humilité, éviter tout moralisme, envers autrui. Mais en disant cela je fais aussi preuve de moralisme. Pour conclure je vous propose ce texte de Kant.

JFG

 

 

 

L’homme est un animal qui, du moment où il vit parmi d’autres individus de son espèce, a besoin d’un maître. Car il abuse à coup sûr de sa liberté à l’égard de ses semblables ; et quoique, en tant que créature raisonnable, il souhaite une loi qui limite la liberté de tous, son penchant animal à l’égoïsme l’incite toutefois à se réserver dans toute la mesure du possible un régime d’exception pour lui-même. Il lui faut donc un maître qui batte en brèche sa volonté particulière et le force à obéir à une volonté universellement valable, grâce à laquelle chacun puisse être libre. Mais où va-t-il trouver ce maître ? Nulle part ailleurs que dans l’espèce humaine. Or ce maître, à son tour, est tout comme lui un animal qui a besoin d’un maître. De quelque façon qu’il s’y prenne, on ne voit pas comment il pourrait se procurer pour établir la justice publique un chef juste par lui-même ; soit qu’il choisisse à ce effet une personne unique, soit qu’il s’adresse à une élite de personnes triées au sein d’une société. Car chacune d’elles abusera toujours de la liberté si elle n’a personne au-dessus d’elle pour lui imposer l’autorité des lois. Or le chef suprême doit être juste par lui-même, et cependant être un homme. Cette tâche est par conséquent la plus difficile à remplir de toutes ; à vrai dire sa solution parfaite est impossible : le bois dont l’homme est fait est si noueux qu’on ne peut y tailler des poutres bien droites. La nature nous oblige à ne pas chercher autre chose qu’à nous approcher de cette idée.

 

Emmanuel Kant.

Idée d’une histoire universelle au point de vue cosmopolitique

HUMOUR

Les Grands-Parents par un enfant de 8 ans

Les grands−parents, c'est une dame et un type qui n'ont pas d'enfants eux−mêmes. Mais ils aiment beaucoup les enfants des autres.

Un grand père c'est un bonhomme, & une grand mère c'est une dame!

Les Grand parents ne font rien d'autre que nous attendre lorsque nous venons les voir.

Ils sont tellement vieux qu'ils ne peuvent pas courir ou jouer a des jeux ou on se pousse un peu. Mais c'est drôlement bien lorsqu'ils nous conduisent à des boutiques de bonbons.

Quand on va se promener avec eux ils ralentissent toujours pour nous montrer des feuilles mortes ou des chenilles.

Ils nous montrent des fleurs, nous parlent de leurs couleurs et nous demandent de ne pas marcher sur des choses qui craquent, mais ils ne disent pas, "Dépêche− toi.''

Habituellement les grand mères sont grosses mais ça ne les empêche pas de nouer nos lacets de chaussures.

Ils portent des lunettes et des sous vêtements très bizarres.

Ils peuvent enlever leurs dents avec leurs gencives.

Les grands parents n'ont pas "à bien se conduire".

On peut leur demander des questions comme « Pourquoi Dieu n'est pas marié? »ou « Pourquoi les chiens courent après les chats ? »

Lorsqu'ils nous lisent des livres, ils ne sautent pas des lignes. Et si on leur demande de nous relire la même histoire, ils ne disent rien.

Tout le monde devrait avoir une grand’mère, surtout si vous n'avez pas de télévision parce que ce sont les seuls adultes qui aiment passer du temps avec nous.

Ils savent qu'il faut que nous ayons un petit goûter. Avant d'aller nous coucher, ils disent les prières avec nous et nous embrassent même si ça a mal été.

...Et celui−la, age de 6 ans a qui on demandait ou sa grand mère vivait. ''OH, elle vit a l'aéroport, et quand on veut la voir, on va la chercher. Et lorsque la visite est finie, on la ramène a l'aéroport.''

Grand−papa c'est l'homme le plus gentil de la Terre! Il me montre des tas de trucs, mais je ne le verrai jamais assez pour devenir aussi calé que lui!

C'est drôle parce que lorsqu'ils se penchent, on entend des fuites de gaz, et ils disent que c'est le chien.

Merci à Serge pour cet envoi.

Commenter cet article

Frère Tuck 11/12/2015 09:16

"L'espérance est dans la participation"...?
C'est justement ce dont nous ont coupé nos "stars", volontairement, afin de gouverner légalement avec un "minimum partisan et corporatiste" ce que d'autres appelleront "nomenklatura"...
Ainsi, à bien regarder, Hollande a été élu avec à peine la moitié des votants, soit à peine 25% des Français! Nous vivons donc dans une dictature qui ne dit pas son nom, où l'on peut jeter en pâture aux "sans-dents" celui qui n'entre pas dans le moule. Que le peuple s'amuse!
Seulement, voilà: le peuple n'est plus d'accord et se prend à rejeter la nomenklatura qui se partage le pouvoir depuis trop d'années autour de réseaux sulfureux, de nominations douteuses, arbitraires ou familiales, de main-mise sur les médias, d'associations grassement subventionnées, de syndicats corrompus, etc... Mais aujourd'hui droite et gauche s'unissent en coeur, soutenues par des artistes subventionnés, une Franc-Maçonnerie archaïque trop présente dans les organes du pouvoir, autour d'un ennemi commun: le front national... Loin de moi de soutenir le front national, mais nous croulons sous les dettes, le chômage, l'incompétence et la corruption: à quand les vrais remèdes qui guériront les causes qui font qu'on en est là aujourd'hui?
Julien Freund, un philosophe français, disait: « Comme tous les pacifistes, vous pensez que c’est vous qui désignez l’ennemi. Or c’est l’ennemi qui vous désigne. Et s’il veut que vous soyez son ennemi, vous pouvez lui faire les plus belles protestations d’amitié. S’il veut que vous soyez l’ennemi, vous l’êtes… »
Comment, dans ces conditions, motiver le vote des Français? et pour voter pour qui d'ailleurs? Les abstentionnistes sont de quel bord au juste?
Celui qui souhaite le changement ne voit guère dans ces "moralistes vertueux", qui découvrent l'eau chaude chaque soir d'élection, la solution espérée... sinon le fait qu'il sera catalogué de raciste, d'homophobe, d'islamophobe, d'extrémiste, et j'en passe. Ceux qui nous gouvernent le savent et en usent à volonté: tu votes pas t'es coupable d'abstentionnisme, tu votes FN t'es coupable d'un changement irresponsable, et parfois même on te demande de te faire en...r en votant pour un parti que tu détestes et un espoir avorté à l'avance!
Nous sommes les acteurs d'une grande comédie démocratique!
Mais comme disait Krishnamurti: "Le théâtre est indispensable à ce qui nous rend humain"
Bien fraternellement, de Frère Tuck.

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog