Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Peter Ellis Statue Parc de la Tête d'or à Lyon, Atma Singh méditant sur l'arrête de l'Hamperokken Tromso Norvège.
Peter Ellis Statue Parc de la Tête d'or à Lyon, Atma Singh méditant sur l'arrête de l'Hamperokken Tromso Norvège.

Peter Ellis Statue Parc de la Tête d'or à Lyon, Atma Singh méditant sur l'arrête de l'Hamperokken Tromso Norvège.

UNIVERSEL – AUTOCHTONE.

 

Il est peu de moment ou l’universel se manifeste, ne boudons donc pas notre plaisir de voir se rassembler en ce moment à Paris, chez nous en France, les représentants des peuples de la Terre, pour un dialogue sur notre bien commun.

L’Universalité est une valeur fondamentale et commune de la Franc-Maçonnerie. Nous sommes tous Frères et l’affirmons malgré nos différences de chapelle qui seront bientôt aussi nombreuses que les Chapelles Bretonnes.

Le concept d’universel qui par nature est illimité est donc un bien commun unique, il doit être préserver, être aimer. C’est notre Or, façonné au choix par un principe créateur, par une volonté de transcendance de l’humain ou par une chaîne spirituelle ouverte.

 

« Être Universel c’est être un honnête homme » disait Pascal. Je rajouterais c’est être Libre et de bonnes mœurs, qu’est-ce qu’avoir de bonnes mœurs cette question agite souvent les Frères à notre époque ! C’est peut être avant tout respecter notre Terre, bien Universel.

 

Certains essayent de nous imposer une Église Universelle, l’universalité ne se découpe pas, nous irions alors de l’Universel à l’individuel et notre quête propose justement le chemin inverse pour atteindre in fine l’un.

 

Quel est donc l’Universel recevable par tous, il est mis sous nos yeux chaque jour : c’est le lever de soleil sur la mer, la marche d’un troupeau de girafe qui se découpe le soir au sommet de la montagne, l’enfant qui rit dans les bras de sa mère, la rosée déposée au printemps sur les branches d’un chêne, le chant de l’oiseau qui monte au ciel, le baiser déposé sur les lèvres. L’Universel c’est nous et la nature.

 

Pascal dit encore « Les gens Universels ne sont ni géomètres, poètes, ils sont tout cela… »

L’Universel est notre patrie commune. Par un sursaut en voyant une décharge à ciel ouvert, à Marseille ou à Bombay. Je me souviens que je suis un Autochtone et non pas un indigène ou un aborigène. Non je suis vraiment un Autochtone du Grec Chtonios et Chton c’est à dire  de la Terre, né de la Terre de ses profondeurs et non de sa surface comme les Génenés (pour indigène). Ce terme d’Autochtone induit un degré supérieur de libération par rapport  à l’indigène qui n’est que l’habitant  de passage, je dirais le locataire.

Par un glissement nous sommes revenus d’indigènes à Autochtones. Nous nous sommes développés, en civilisations au grès des changements climatiques.

L’indigène chez les Grecs a été tour à tour Pélasge, puis Hellène, Ionien etc.

Aujourd’hui dans notre société de consommation les peules sont classés suivant leurs avoirs et repérable en particulier d’après leurs automobiles disons par exemple : Volvo égal Suédois, Fiat Italien, WV Allemand, Renault Français etc..

 

Dans l’antiquité ont le faisait par rapport aux bâtiments, et en particulier leurs formes Corinthiennes, Doriques, la civilisation Minoenne nous a léguée le Labyrinthe. Nos bâtiments aujourd’hui sont le Centre Leclerc ou l’Hyper Carrefour.

Revenons à notre voiture, si l’on regarde ce qu’il reste d’une voiture sa carcasse vide abandonnée au bord d’une route ou dissimulée dans une casse, on mesure la différence des civilisations et l’héritage que nous allons laisser à nos enfants.

Un sursaut est possible en nous rappelant que nous sommes des Autochtones nés de la Terre, permettra peut être encore de la sauver et de faire vivre réellement l’Universel.

JFG

  

Commenter cet article

cincinnatus 01/12/2015 18:44

Formidable, quelqu'un a répondu ...hélas c'est le modérateur du blog, mais j'espère que nombreux seront ceux qui OSERONT s'exprimer!
Ce site se veut un centre de discussions, c'est tout à son honneur , mais je déplorerai toujours l'assourdissant silence qui le caractérise quant aux éventuels intervenants!
C'est moche, par ce que les textes que nous propose JFG sont toujours intéressants, certes parfois ils volent "un peu haut" pour le commun des mortels, dont je suis, mais il n'est interdit à personne de se cultiver!
Il est bien évident mon cher JF que ton propos n'était pas de traiter des "bonnes moeurs", sujet qui m'horripile de par le fait que chacun joue à l'autruche dès l'instant que ces mots sont prononcés, aussi, et tu l'auras compris je n'aurai fait que sauter sur l'occasion qui m'était offerte pour distiller un peu de mon venin!
Aujourd'hui c'est mon anniversaire, c'est aussi celui de mon arrivée chez les "Enfants de la Veuve", comme quoi tout est symbole, Guénon lui même aurait trouvé la chose curieuse, mais pour dire la vérité après ce "retour en arrière" (!), j'en suis resté au "contexte historique et désuet" auquel tu fais allusion, pour moi les choses étaient simples, trop sans doute, maintenant ce n'est plus le cas et je le déplore!
La sacro sainte tolérance a bon dos, elle est devenue permissivité, les mots n'ont plus de sens précis, on les interprète selon les humeurs, tout cela est une question de mode, chose à laquelle je ne suis pas sensible car j'appellerai toujours un chat un chat, chez nous aussi la bienpensance a fait son oeuvre, donc je ne risque pas de redescendre de ma colline !

cincinnatus 01/12/2015 11:20

Une nouvelle fois on aborde le problème des "bonnes moeurs" en esquivant soigneusement la signification qu'il convient de donner à cette expression laquelle relève des termes tabous qu'il ne faut surtout pas aborder sous peine de se faire soupçonner d'être le véhicule de toutes les tares.
Des philosophes actuels ont dénoncé cette attitude de "l'évitement", par exemple il ne faut plus parler de "races", sinon bien évidemment on est raciste!
N'allons pas relancer le débat à propos de l'affaire Morano mais personnellement j'en ai plus que marre de cette hypocrisie qui consiste à dire "cachez ce sein que je ne saurais voir" alors qu'en fin de compte...on se rince l'oeil!
Revenons à nos moutons, (pas à nos cochons...pour les raisons que vous devinerez!), j'attend toujours que l'on me fournisse la traduction de l'expression "bonnes moeurs" qui pour moi, quand j'ai reçu la lumière ne prêtait à aucune ambiguité.
Depuis les choses ont évolué , c'est surtout devenu un terrain ...glissant sur lequel on le constate, personne n'ira se risquer afin d'éviter une lourde "gamelle"!
Franchement je ne sais pas quand les Maçons retrouveront le courage qu'il faut pour affirmer haut et fort leurs véritables convictions!

JFG 01/12/2015 16:07

Bonjour Cincinnatus

Le propos de mon article n'était pas définir ce que l'on entend par bonnes moeurs. Néanmoins puisque tu interpelles sur le sujet je ne vais pas me défiler en fermant les yeux ou en tournant pudiquement la tête, encore moins en prétextant un contexte historique lointain et donc désuet.
Pour moi, je dis pour moi et seulement pour moi car comme tu le soulignes justement à ma connaissance aucune obédience n'a émis de droit canon à se sujet ! sans doute trop sensible, ou patate chaude ... Donc pour moi et au présent, il s'agit d'abord d'être citoyen, c'est à dire d'avoir un comportement dans la Cité qui soit à défaut d'être exemplaire et respectable permettant de vivre ensemble, c'est à dire respectueux des lois de son pays, des libertés qui ne nuisent pas aux autres. Etre tolérant surement mais aussi ferme dans ses convictions. Etre capable de se regarder chaque jour dans le miroir et en toutes circonstances. Alors et alors peut être je serais de bonnes moeurs si mes Frères me reconnaisse comme tel. Mais je ne me reconnais pas le droit de me qualifier moi même de cet adjectif, j'espère pouvoir l'être.
JFG

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog