Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LE VIDE - La Planche de Théodore Neville.

 

Vide

 

 

 

Une vie n’est, paraît-il, réussie que lorsqu’elle a été bien remplie. L’être humain est satisfait lorsqu’il a le ventre repus et que la vie le gratifie de ces petits bonheurs insignifiants qui le comblent d’aise. Le succès est une stratégie du plein.

A l’opposé, le vide fait peur. Il fait peur lorsqu’il emplit nos cœurs, il fait peur lorsqu’il encombre l’espace, lorsqu’il plonge au fond du précipice ou qu’il diffuse un silence assourdissant. Le vide fait peur. Ses synonymes révèlent le malaise qui nous trouble lorsque nous y pensons : désert, vacuité, abandon et tant d’autres mots qui évoquent la douleur de l’absence, le manque voire la mort.

Le vide est obsédant. Avec « La disparition », Georges Perec a écrit un roman de plus de deux-cent pages où jamais n’apparaît un seul mot contenant la voyelle « e ». Et c’est bien entendu cette absence totale qui l’exhibe, jusqu’à l’obsession. S’inspirant du poème de Rimbaud, Perec joue tout au long du récit sur  l’analogie entre le « e » et la couleur blanche (autre forme du vide) que ce soit celle de la page qui provoque l’angoisse de l’écrivain ou celle du cadavre, livide, vidé de la vie. Mais le vide c’est aussi le noir, celui de ces singularités cosmiques d’où rien ne s’échappe pas même la lumière, ce lieu infini où se perdent nos aspirations les plus élevées.

Cependant, sans ce vide qu’est le zéro, les mathématiques et toutes les sciences qu’elles sous-tendent seraient bien incapables de décrire le monde qu’elles explorent. De même, un bref survol des techniques de construction démontre que la tendance naturelle en architecture  tend à augmenter la proportion des volumes vides en réduisant ceux des murs qui sont des volumes pleins. Et c’est ainsi que dans un temple, une église, il suffit de lever les yeux pour s’apercevoir qu’il y a là beaucoup plus de vide que de plein, ce qui reflète bien l’impression que l’on peut également avoir en regardant une voûte étoilée.

Nous passons notre vie à essayez vainement de la remplir, nous fuyons ce vide avide qui nous aspire inexorablement vers le néant abyssal de la mort.  Or le vide se révèle comme une partie indispensable de l’existence,  un vide essentiel sans lequel, tout simplement, il n’y aurait rien à remplir.

 

Théodore Neville.- Dictionnaire Inutile -

Remplir le vide du Dimanche !

 L'angoisse du vide mène t'elle au doute permanent ?

Et s'il n' y avait rien proclame le chanteur ?

Et si le vide n'existait pas comme un mirage ?

Et si Pascal avait raison avec son pari ?

Et si Pascal avait pipé le pari en ne proposant de deux possibilités ?

Merci à Théodore d'avoir rempli le vide dominical !

 

JFG

Le Pèlerin de Compostelle.
Le Pèlerin de Compostelle.
Le Pèlerin de Compostelle.
Le Pèlerin de Compostelle.
Le Pèlerin de Compostelle.

Le Pèlerin de Compostelle.

POUR LE DEPART D’UMBERTO ECO.

 

Le ciel s’est obscurcit l’espace d’un instant, puis il s’est ouvert une porte et au de ce long couloir la Lumière brille à nouveau….

 

Le départ d’Umberto qui rempli bien souvent ma tête d’étoiles a guidé à nouveau mes pas sur le chemin….

 

Le Pèlerin de Compostelle extraits :

Prologue-

 

« …Par le pouvoir et par l’amour de RAM, je te nomme Maître et chevalier de l’Ordre aujourd’hui et pour les jours qu’il te reste à vivre. R pour Rigueur, A pour Amour, M pour Miséricorde ; R pour Regnum, A pour Agnus, M pour Mundi.

 

Quand tu disposeras de ton épée, quelle ne reste jamais très longtemps dans son fourreau, parce qu’elle pourrait se rouiller. Mais quand elle sortira du fourreau, qu’elle n’y retourne jamais sans avoir auparavant accompli un bien, ouvert un chemin. »

 

De la pointe de son épée, il m’a fait une légère blessure à la tête. Je n’avais alors plus besoin de me taire. Il n’était plus nécessaire de cacher ce dont j’étais capable, ni d’occulter les prodiges que j’avais appris à réaliser sur la voie de la Tradition. A partit de ce moment, j’étais un frère. »

 

Epilogue-

 

« (…) j’ai demandé au Maître comment il connaissait la date à laquelle j’allais arriver, ou bien, s’il se trouvait là depuis un certain temps déjà. Il a ri et dit qu’il était arrivé la veille au matin et qu’il serait parti le lendemain, même si je n’étais pas venu. J’ai insisté pour savoir comment c’était possible : il n’a rien répondu. (…) il m’a donné un petit insigne de l’ordre de Saint Jacques de l’Epée et m’ a dit que j’avais déjà eu une grande révélation, lorsque, j’avais regardé l’agneau au fond des yeux. Cependant, avec un peu d’effort, peut-être parviendrais-je un jour à comprendre que les gens arrivent toujours à l’heure exacte là où ils sont attendus. »

 

Bon Voyage.

 

JFG

LE VIDE - La Planche de Théodore Neville.

 

INFO :

 

Tout sur la Franc-Maçonnerie, une manière conviviale de prendre contact et de tout savoir sur la Fraternité, poser des questions et avoir les réponses, une manière d’évacuer les phantasmes.

CAFÉ MAÇONNIQUE » DE METZ LE JEUDI 3 MARS

à 18 h 30 à la Brasserie de l’1tendance, 14 Boulevard de Trèves à Metz 

Commenter cet article

Frère Tuck 21/02/2016 10:10

Pourtant faire le vide en soi permet de se recentrer et de chasser son "enfant intérieur"... celui qui donne envie de la matérialité, du monde des illusions et le besoin d'être reconnu.
Un bon séjour sur la colonne du nord permet d'accéder à ce vide par un silence méditatif et une écoute avertie. Mais attention de ne pas confondre "faire le vide en soi" et "vider sa tête"...
Vouloir vider sa tête reviendrait à vouloir vider l'océan. Il faut donc tenter d'apprivoiser son esprit et ne plus lutter contre lui. Un travail qui peut demander du temps...
Bien fraternellement, de Frère Tuck.

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog