Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
PRESCRIPTION -VII- : Il faut faire un peu d'exercice !

 PRESCRIPTION –VII - : Il faut faire un peu d’exercice 

                 Exercices Spirituels – Voie Initiatique. 

 Philosophie Antique et Franc-Maçonnerie Contemporaine

 

Avant-Propos.

La Philosophie Antique n’a cessé d’inspirer la Philosophie en général, les courants de pensée, et même les religions du proche orient ou de l’occident. La Franc-Maçonnerie issue du siècle des Lumières n’y a pas échappé. Dans cette série d’articles, j’essaye modestement de relier quelques valeurs fondamentales de la Franc-Maçonnerie à celles de la Philosophie Antique, plus qu’une tentative d’exégèse, c’est pour moi un plaisir presque solitaire, mais que chacun peut ressentir, sans doute de manière plus intense s’il est dans une démarche initiatique, à la lecture des textes anciens tels qu’ils nous sont parvenus, même s’ils ne sont que des traductions ou des interprétations, il ne fait aucun doute que tous ceux qui nous les ont transmis ont suivi le même chemin avec la même joie.

 

A la fin de cet article quelques lignes sur un échange avec Xavier Pavie Philosophe, auteur d’une thèse sur les exercices spirituels, échange qui a pu ce faire grâce à ce Blog, rappelant que la Franc-Maçonnerie est un espace qui permet des rencontres qui sans elle n’auraient pas eu lieu.

 

 

On ne peut pas clôturer ce chapitre sur les Écoles de Philosophie Antique, en omettant les Néoplatoniciens et en particulier Plotin.

 

LES NÉOPLATONICIENS.

 

Plotin philosophe du Néoplatonisme le plus porté sur la Métaphysique est sans doute celui qui applique le mieux les principes de sa philosophie à sa vie habituelle, est-ce par la méthode des Exercices Spirituels, qui sont comme nos rituels maçonniques une propédeutique (facilitation d’acquisition d’un savoir) ?

 

Plotin est le philosophe de la contemplation, de la recherche de l’un, par la recherche de l’extase, à la manière des exercices extatiques de Saint Jean de la Croix la méthode de Plotin est la Contemplation, introspection.

 

Dans son œuvre principale les Ennéades il expose son concept des trois Hypostases : l’un, l’intelligence et l’âme.

 

Selon lui le bonheur réside dans la vie, le corps est la prison de l’âme. Si son but est la recherche de l’extase il sait qu’elle est hors d’atteinte tout du moins en permanence.

 

Il y a antinomie en un état permanent d’extase et l’extase elle-même, en effet l’homme sage et harmonieux sais que c’est par le travail habituel et constant que peuvent naître de rares instants de vision unitive, c’est à comparer avec notre pratique Rituélique de concentration avant l’entrée en Loge, de mise en état de conscience à l’ouverture des travaux la pénétration dans l’espace sacralisé, puis graduellement une montée vers l’égrégore qui se produit parfois dans des tenues particulièrement intenses.

 

Tenues au terme desquelles la chaîne d’union potentialise  ces moments d’exceptions, au sortir desquels certains Frères touchés au plus profond d’eux mêmes ressentent le besoin d’extérioriser leur vécu extatique fut-il fugace comme un éclair de lumière resplendissant en forme de Z.

 

 

Les Apprentis initiés reçoivent  la lumière en état de contemplation, ils sont bouche bée, devant les prémices de la venue d’une lumières plus intense.

Ils sont  invités à une conversion initiatique, en forme de changement radical, sorte de mort ressentie après le passage dans le cabinet de réflexion, la caverne Maçonnique, suivie d’une reconquête régénération.

 

Le futur initié va se modifier sur tous les plans en particulier éthique et esthétique.

 

L’initié pour nous, l’adepte pour Plotin devra agir sans se laisser guider par les désirs de son corps c’est l’apprentissage de la prudence, il prendra garde aux excès de sensibilité, a tout instant il pratiquera la tempérance, il agira selon sa raison avec justice, sans oublier la matérialité il visera à la maitriser ou lui octroyer un espace plus réduit.

Le désir de sagesse nous mènera dans une forme d’ingénuité poursuite d’une Utopie, souvent vue de l’extérieur comme une naïveté, nos rites et symboles étant parfois pris pour des jeux d’enfants par les profanes. Ils sont pour nous retour à la juvénilité, c’est à dire à une Tradition primordiale, comme un retour à l’un dans la simplicité originelle.

 

 

Cette remontée vers l’un étant indescriptible aux non- initiés, est exprimée ainsi par Plotin : « c’est ce que veut dire l’ordre, donné dans les mystères, de ne rien révéler aux non-initiés : c’est à vrai dire parce que le divin ne peut se révéler qu’on refuse de le faire voir à qui n’a pas eu le bonheur de le voir lui-même. »

 

Les Exercices Spirituels pour Plotin sont exigence de dépouillement, comme l’est le profane avant son initiation, mais ce dépouillement est simultanément acquisition de son soi véritable, voie d’espérance sur le chemin d’une perfection accessible humainement. Peut être que Plotin est plus dans l’extase mystique, s’éloignant ainsi de la « Praxis » des exercices spirituels, il est dans une réception contemplation, plus qu’une action quotidienne comme Marc Aurèle, plus conforme aux Exercices Spirituels. Néanmoins la volonté de Contemplation n’est t’elle pas un exercice spirituel ?  

 

Ainsi se clôture le chapitre sur les Écoles de Philosophie Antiques. Bien entendu il convient d’approfondir, ce n’est qu’une mise bouche, pour aller plus loin je vous recommande, en particulier la lecture du livre de :

Xavier Pavie Exercices Spirituels, leçons de Philosophie Antique aux Éditions Belles Lettres 2012.

 

Comme je vous le disais dans mon avant-propos, j’ai eu le plaisir d’avoir un bref échange, avec Xavier Pavie qui a fait des recherches approfondies sur les exercices spirituels, la philosophie antique et contemporaine. Il voit également des convergences entre ces exercices et la Franc-Maçonnerie. M’ayant indiqué son dernier livre paru : « Le Choix d’exister » je me suis empressé d’en faire la commande chez mon libraire et ne manquerais de vous faire part de mes impressions de lecture.

 

JFG.

 

XAVIER PAVIE.

Professeur à l'ESSEC Business School Paris et Singapour, Xavier Pavie est directeur du centre i-Magination et chercheur associé à l'Institut de recherches philosophiques (IREPH). Diplômé en science de gestion, il est docteur en philosophie de l’Université Paris Ouest et diplômé de l’International Teachers Programme (HEC Paris). Auteur d'une thèse sur les exercices spirituels il a publié de nombreux articles et plusieurs d'ouvrages sur ce thèmes dont : L'apprentissage de soi (2008) ; Exercices spirituels dans la phénoménologie (2009) ; La méditation philosophique (2010) ; Exercices spirituels, leçons de la philosophie antique (Les Belles Lettres 2012) ; Exercices spirituels, leçons de la philosophie contemporaine (Les Belles Lettres 2013). Dernier ouvrage paru: Le choix d'exister (Les Belles Lettres 2015)

 

EXERCICES SPIRITUELS, LEÇONS DE PHILOSOPHIE ANTIQUE.

 

Toute la philosophie antique est exercice spirituel, c'est-à-dire une pratique destinée à transformer, en soi-même ou chez les autres, la manière de vivre, de voir les choses. C'est à la fois un discours, qu'il soit intérieur ou extérieur, et une mise en œuvre pratique. C'est ainsi que Pierre Hadot (1922-2010) a représenté la philosophie antique, comme une discipline destinée à aider l'homme à mieux-vivre.

Les trois grandes Écoles de l’Antiquité (épicurisme, stoïcisme, cynisme) ont développé techniques et méthodes pour parvenir à ce mieux-vivre. Toutes ont mis en exergue l’homme et sa sérénité, l’homme au sein d’une harmonie lui permettant de vivre avec la conscience que la vie est courte et que le temps à vivre est incertain.

 

Cet ouvrage poursuit les travaux de Pierre Hadot, comme ceux de Michel Foucault, sur cette notion d’exercice spirituel. Toutefois si l’expression arrive pour Hadot en conclusion de ses recherches, elle est ici le point de départ. Ce livre commence par définir ce qu’est un exercice spirituel. Quelle est cette notion, cette expression, qui est aussi une pratique dans l’antiquité ? Il analyse en détail l'expression en s'interrogeant sur les théories et les mises en Œuvre qui peuvent s'y référer dans l'antiquité: de l'ascèse à la méditation, de la conversion à la maîtrise de soi ou encore le travail de l'âme. Enfin, ce ouvrage questionne également la continuité des exercices spirituels des Anciens, leurs reprises à l'aube du christianisme, mais également par les philosophies de la Renaissance (Montaigne), des époques classique, moderne (Descartes) et par celle des Lumières (Shaftesbury, Kant, Rousseau).

 

Édition Première édition

Éditeur Les Belles Lettres

Support Livre broché

Nb de pages 288 p.

ISBN-10 2-251-44449-1

ISBN-13 978-2-251-44449-9

GTIN13 (EAN13) 9782251444499

 

DERNIER OUVRAGE: Le CHOIX D'EXISTER

Le choix d'exister, c’est décider entre se reposer ou être libre, car ce sont finalement les seules possibilités offertes pour construire notre existence. Nous entrons dans la vie avec une forme et une structure biologique données, un sexe et un environnement donnés, c’est à peu près tout. Le travail reste à faire. De ces matériaux bruts, nous avons à réaliser notre existence, car personne ne la réalisera à notre place.

En abordant des thèmes aussi variés que le rôle de l’art dans la société, la pratique de la marche quotidienne, le régime végétarien ou encore l’inspiration des vies communautaires parmi de nombreux autres sujets, cet essai montre comment changer notre vision de l’existence. En expliquant pourquoi il est important de prendre soin de soi, comment le corps peut être un outil de conversion, dans quelle mesure l’éducation est un principe fondamental pour ouvrir les yeux sur le monde, et pourquoi autrui est une source de développement, nous trouvons ici les modalités de la conversion et les pistes pour aborder différemment notre existence, si l’on veut bien non pas se reposer mais essayer de devenir libre.

 

Édition Première édition

Éditeur Les Belles Lettres

Support Livre broché

Nb de pages 180 p.

ISBN-10 2-251-44542-0

ISBN-13 978-2-251-44542-7

GTIN13 (EAN13) 9782251445427

 

Sources : Éditions les Belles Lettres.

PRESCRIPTION -VII- : Il faut faire un peu d'exercice !
PRESCRIPTION -VII- : Il faut faire un peu d'exercice !
PRESCRIPTION -VII- : Il faut faire un peu d'exercice !
PRESCRIPTION -VII- : Il faut faire un peu d'exercice !

C'est l'été une idée de sortie ! à Brech près d'Auray.

Jacques Pellen et Hugo Pottin : https://soundcloud.com/jacques-pellen

Commenter cet article

Claudius 20/07/2016 11:33

Une vie ne suffirait pas à analyser toutes les brillantes recherches de tous les philosophes tant de l'antiquité , que de nos jours sur les raisons de notre existence. En simplifiant toutes ces hypothèses ,l'âme ne serait-elle pas un phénomène mystérieux à l'identique de celui de l'incommensurable cosmos dans lequel nous ne sommes qu'un très fragile élément.
Quand et comment l'âme viendrait se greffer sur un corps humain? Nous semblons oublier comment se crée un être humain, il est issu du mariage de 2 souches entre un ovule féminin et un spermatozoïde , ces souches ont chacune une âme, lesquelles sont la suite de générations qui ont eu elles aussi une âme !!!! Chaque ovule, chaque spermatozoïde apporte une hérédité qui s'inclue dans la construction de la personnalité d'un nouveau corps, celui d'un enfant qui nait vierge de tout développement de son esprit sur sa raison d'exister. Je me pose la question suivante si un foetus en cours de construction , a -t-il déjà une âme, que devient-elle lors d'une interruption de grossesse? Certains disent que le corps est la prison de l'âme!!! pour moi, non le corps est un outil, permettant à l'âme d'établir une personnalité pensante, créatrice par l'esprit qui est un autre outil de l'âme. Au fait laissons aux penseurs leurs éternelles recherches, pour les plus simples dont je suis tâchons de vivre notre vie dans l'honneur et l'exemplarité.
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog