Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
VICTOR SCHOELCHER FRANC-MAÇON ET COMBATTANT POUR LA LIBERTÉ -IV-

Victor Schoelcher Contre la monarchie et Loges Racistes des Colonies.

 

L’engagement maçonnique de V S fut épisodique, il correspond à une sorte de pragmatisme social ses amis étaient Francs-Maçons il fallait donc en être. Cela n’enlève rien à ses convictions dans les valeurs défendues par la Franc-Maçonnerie, il a toujours existé plus de maçons sans tabliers qu’avec si l’on s’en tient aux valeurs.

 

Au XIXème siècle les Francs-Maçons étaient divisés sur le combat contre l’esclavagisme, les prises de positions de V S ne sont sans doute pas étrangères à sa radiation de la Loge « La Clémente Amitié » en 1844.

 

Une chose est sûre V S fut un combattant acharné du monarchisme, il participa aux trois glorieuses, il manifesta à cette occasion avec les Loges  « L’Abeille Maçonnique et les Amis de la Vérité. »

Dans la société des droits de l’homme il militera pour la gratuité de l’éducation, les associations coopératives des travailleurs propriétaires.

 

Il refusera de faire de la politique ne voulant pas prêter serment d’allégeance au Roi, il considérait la monarchie incompatible avec la Liberté. Il dira à cet égard :

 

 La Liberté du commerce, comme toutes les grandes améliorations sociales, ne sera jamais décrétée par un corps quel qu’il soit, institué pour maintenir ce qu’on appelle l’ordre ; elle sera le résultat de quelque futur incident révolutionnaire que j’appelle du reste de tous mes vœux. M’inquiéter des renversements de fortune et des banqueroutes qui pourront s’en suivre n’est pas plus mon affaire qu’en 89 s’inquiéter des intérêts de la noblesse ou du clergé n’était l’affaire du tiers état. 

 

Il alla même jusqu’à justifier la terreur rouge de 1793 disant ainsi :

(…) J’aime mieux 93, qui a mis le principe de l’Égalité de la Liberté et de la Liberté à la place du droit Divin. »

Après vendu l’entreprise familiale ayant peu de goût et d’aptitudes pour les affaires il devient un riche rentier, il fréquente les salons, il deviendra membre de la Loge « La Trinité Invisible » sans doute à cause de son ami Legouvé un de ses seuls véritables amis avec plus tard Victor Hugo. Parmi ses fréquentations on trouve Chopin, Liszt, Berlioz et Georges Sand.

 

La Franc-Maçonnerie et l’abolition.

La place réelle de la Franc-Maçonnerie dans l’abolition de l’esclavage est complexe, il n’y a eu ni unité, ni position officielle. Dans les abolitionnistes on trouve Brissot et Mirabeau, dans les contre l’abolition Dupin, Condorcet, Robespierre, Ledru Rollin et même Tocqueville qui soutient une position ambiguë.

Même chose dans les Loges des colonies pour l’abolition les Loges « La Trigonométrie et les Emules d’Hiram. » contre la loge « La Concorde.» Le prétexte était t’il le principe de la non discussion en loge des problèmes politiques ?

 

La plupart des loges sont racistes comme la majorité de la population d’alors. Les premières initiations d’hommes de couleur n’auront lieu qu’après la révolution à Saint Domingue. Les polémiques sont vives à ce sujet tous les prétextes sont bons pour empêcher l’entrée en loge des hommes de couleur.

Ainsi la Loge « La Paix » se plaint de la Loge « Les Émules d’Hiram » qui a reçu un ancien esclave quelle juge en ces termes :

 

« Rampant et flatteur… ayant une existence flétrie…sans éducation….il ne sait à peine assembler les lettres qui forment son nom. »

 

Voici en quelques mots ce que pense les membres de la Loge « La Paix » des hommes de couleur :

 

« La classe des hommes de couleur est sortie depuis peu de l’esclavage…. dans son sein on trouve quelques rares individus remarquables pour leur science et leur position sociale. Mais le plus grand nombre est encore plongé dans l’esclavage de l’ignorance et l’abrutissement….. Le temps n’est pas encore venu pour la classe des hommes de couleur d’avoir droit de créer à eux seuls un Temple Maçonnique. »

 

Le Grand orient refusa donc dans un premier temps la création de Loges avec des hommes de couleur pour finalement céder et autoriser de telles créations.

La Fraternité universelle avait encore devant elle un vaste chantier…

 

A suivre ….. Les arguties, les prétextes, les fausses justifications contre l’abolitionnisme.

 

JFG.

 

Sources : Victor Schoelcher – Esclavage et Colonisation aux PUF

Victor Schoelcher- Républicain et Franc-Maçon de Anne Girollet aux Editions Maçonniques de France.

 

“La liberté consiste à choisir entre deux esclavages : l'égoïsme et la conscience. Celui qui choisit la conscience est l'homme libre.”

 

Abraham Lincoln.

VICTOR SCHOELCHER FRANC-MAÇON ET COMBATTANT POUR LA LIBERTÉ -IV-

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog