Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
NOUVEL AN

NOUVEL AN !

 

Les Chrétiens vont fêter leurs morts, la toussaint introduite par le pape Grégoire dans le dogme de l’église au VIIIème siècle. Elle est l’héritière de la fête du nouvel an des Celtes, des Druides la Samain elle est célébrée le 01 novembre.

 La Samain dernière fête de l’année et première de l’année suivante, c’est une fête fondamentale du Druidisme elle porte plusieurs messages :

·      C’est la fin des campagnes guerrières du printemps et de l’été, elle est aussi la fête du Roi elle se déroule lors d’une agape monumentale.

·      Fête sombre et mortuaire elle annonce la fin et le début d’un nouveau cycle dans la spirale de la vie.

·      Elle est aussi l’espace et le temps de la communication entre les hommes, morts et les dieux.

Les dieux peuvent donc faire une visite aux hommes, mais les hommes peuvent aussi faire irruption chez les dieux et même assumer des combats contre eux.

 

La Samain est une fête charnière entre deux temps, c’est le temps des bilans et des sanctions, si les Rois se sont mal conduits en menant des guerres injustes ou s’ils ont violé un interdit. Tiens voilà une bonne chose on répond de ses actes une fois par an.

 

Samain célèbre aussi l’ouverture et la fermeture des portes cela nous rappelle les Saint Jean, Janus ou Budoc le Janus armoricain.

Les cérémonies de la Samain mettent en scène l’extinction de la Lumière, du feu et sa renaissance, c’est la fécondation du soleil d’hiver qui verra son apogée au solstice. Samain symbolise donc la porte d’entrée de l’hiver. L’on fera des offrandes aux ancêtres en particulier l’hydromel le nectar des dieux.

Cette régénération par le feu rappelle aussi la symbolique de la Franc-Maçonnerie, John Toland Druide et Franc-Maçon mis en lumière les correspondances symboliques entre ces deux traditions initiatiques. Le feu purificateur, régénérateur souffle du Dragon est l’énergie extérieure et intérieure, la convivialité du feu pousse à l’ouverture du cœur des hommes, les feux de la Saint Jean sont encore là pour témoigner de la fraternité, comme les feux de la chandeleur, les feux des cierges à la pâque ou encore les feux d’Halloween, les toros de fuego. Ces rites populaires  christianisés restent particulièrement présents dans nos campagnes, nos montagnes.

 

Le Druide est donc un maître du feu, Tubalcaïn est aussi connu des Francs-Maçons pour sa maîtrise du feu.

Samain le premier jour de l’année des Druides s’inscrit dans le cycle ténèbres retour de la Lumière, rallumer le feu permet d’éliminer les branches mortes, ainsi l’arbre nouveau sortira du Cabinet de réflexion pour recevoir la Lumière.

 

JFG.

 

A lire :

 Les Chemins de Folle Pensée entretiens avec un druide de Jean-Claude Cappelli et Alain Gérardin. Éditions les Oiseaux de Papier.

 

            La Voie du Druide même auteur.

 

            

NOUVEL AN
NOUVEL AN

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog