Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
FRACTURE - HUMEUR !

 

FRACTURE

  • Fracturée la terre entre le nord et le sud entre la misère et la richesse.

  • Fracturée notre France entre ses campagnes, ses banlieues et ses centres villes illuminés.

  • Fracturée notre France entre sa police et sa justice.

  • Fracturée entre ses contribuables et ceux réduits à l’assistance.

  • Fracturée notre politique entre ses petits marquis hôtes temporaires des palais de la république, ses représentants bruxellois auto exonérés devoirs d’égalité et abreuvés de privilèges dignes d’une Royauté pourtant abolie et nos maires responsables de tout.

  • Fracturés nos artisans, nos employés, nos ouvriers et les actionnaires des multinationales au service des Banques.

  • Fracturés nos jeunes par les vendeurs de drogue douces et dures installés aux portes de nos lycées.

  • Fracturée notre société par ces politiques qui ont transformés leur mandat en rente familiale transmissible à leur femme ou leurs enfants.

  • Fracturée notre société par le mensonge permanent et l’arrogance sans limites.

  • Fracturée notre société qui ne sait pas prendre en charge la fin de vie de nos parents et qui vole au secours des banques.

  • Fracturée notre société entre les chômeurs et les actifs.

  • Fracturée notre société par les incivilités banalisées et impunies.

  • Fracturés nos jeunes par l’éducation nationale incapable de leur apprendre à lire et à écrire.

  • Fracturé le ciel par les intégrismes.

  • Fracturées les religions par ses pseudos vicaires de dieux auto-proclamés ignorants et outranciers.

  • Fracturée notre Franc-Maçonnerie par la multiplicité de ses micro obédiences, oligarchiques et ploutocratiques.

 

Mais oui il y a un mais d’espérance !

 

RESSOUDES

  • Ressoudés les citoyens des restos du cœur, du secours populaire ou catholique, des ONG non sponsorisées.

  • Ressoudés autour de la Croix et du Croissant Rouge.

  • Ressoudés autour de la communauté des Nobel de la Paix.

  • Ressoudés, par l’amour d’autrui, par le refus de la haine et de la vengeance, ressoudés par le Nous contre le Je.

  • Ressoudés autour de ceux qui soignent et protègent : nos médecins, nos infirmières, tous les soignants, nos pompiers, nos policiers….

  • Ressoudés pour un combat contre l’ignorance, l’égoïsme, l’individualisme cancers de notre société.

  • Ressoudés autour des humbles, des modestes, qui sont nos frères humains.

  • Ressoudés par la chaîne des Frères et des sœurs, pour « réunir véritablement ce qui est épars. »

 

Et pour réfléchir ensemble sans exclure a priori :

« On ne réduira pas les fractures françaises, on les aggravera au contraire si on persiste à trouver des justifications à la haine dont la France est l’objet De Alain Finkielkraut.

 

Ce qui n’est pas la solution !

Si un homme blesse un compatriote, comme il a fait on lui fera : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent. Tel le dommage que l’on inflige à un homme, tel celui que l’on subit.

Lévitique, XXIV, 19-20 de Bible.

 

            Et s’il était déjà trop tard ?

Il faut être sourd, aveugle et amnésique pour croire qu’il y a encore une fracture sociale. Les barrières ont cédé : l’indifférenciation règne. Du bas en haut de l’échelle, des marges à la jet set, le même homme démocratique, soucieux d’être authentiquement ce qu’il est par-delà le rôle, le rang ou le moment, déchire le voile des convenances et s’exprime avec la même décontraction, dans le même idiome relâché.

Nous autres, modernes – Alain Finkielkraut.

 

Et si la fracture était une rencontre avec nous-même nécessaire pour franchir UNE porte ?

 

Une rencontre, c’est quelque chose de décisif, une porte, une fracture, un instant qui marque le temps et crée un avant et un après.

L’Évangile selon Pilate (2000) de Éric –Emmanuel Schmitt.

JF

Commenter cet article

cincinnatus 14/11/2016 18:58

Je lis dans cet article :

"Fracturée notre Franc-Maçonnerie par la multiplicité de ses micro obédiences, oligarchiques et ploutocratiques".
Mais aussi:
"Ressoudée par la chaîne des Frères et des sœurs, pour « réunir véritablement ce qui est épars. »

Où l'on voit qu'il est toujours question du "fractionnement des loges" même si ce n'est pas là le sujet essentiel de ce jour, mais enfin je trouve là une nouvelle occasion de manifester mon "ire" comme a su si bien le dire le Frère JFG!
Cependant qu’il se rassure, il n’y a pas de colère, ni verte, ni rouge, seulement de la déception…et c’est sans doute pire !
Au passage cher JF, tu vas te faire critiquer par les Frangines car si tu honores le terme de "Frères" d'une majuscule, par contre nos malheureuses "Soeurs" elles, n'y ont pas droit! Oh là là quelle misogynie, attends toi à de rudes conséquences et confonds toi en regrets !
Bien sûr tout cela c'est pour rire, chacun peut faire une erreur de frappe et les héritières de Maria Deraismes ne t’en voudront sans doute pas, cependant il serait légitime qu’elles te mettent de corvée de patates le jour où tu participeras à leurs agapes !!
Quant à l’article lui-même, j'ai bien aimé ce double anaphore, certes il m'en rappelle un autre, celui d'un éminent personnage qui circule casqué comme il se doit, sur son scooter, mais enfin ne mélan…chon pas tout!
Cet inventaire à la Prévert qui rend compte de toutes les tares de notre monde n’est sans doute pas exhaustif et il convient à chacun de le compléter avec courage et lucidité, cela sera-t-il fait, diable, au vu de la « folie épistolaire » qui agite les Frères j’ai quelques doutes mais enfin ne désespérons pas, allez les « Enfants de la Veuve », à vos plumes…pardon à vos claviers !

Claudius 14/11/2016 12:03

Enfin une synthèse logique et évidente d'un ensemble des fractures qui nagent dans le pot au feu des désillusions, lesquelles sont les ferments et les prémices du mal-être et de l'insatisfaction des masses laborieuses par opposition aux richesses étalées des nantis qui prolifèrent tant dans notre France que dans les autres Pays allant des plus évolués aux pays émergents.
Toutes ces fractures sont traitées par les charlatans de tous les pouvoirs, en les enfermant dans un plâtre, afin de les museler , de consolider leur fatalisme.
Mais messieurs les dignitaires quand vous ouvrirez le plâtre du mépris, les fractures qui se sont infectées vont vous gicler à la figure, c'est ainsi que naissent les révolutions, douces dans un premier temps, mais explosives si les remèdes tardent à venir.
Nos messages s'adressent à tous les Frères:. et profanes qui lisent nos propos mais qui dorment d'un profond sommeil, ce qui les empêche par faiblesse de se battre à nos côtés et tenter d'éradiquer les fractures d'une société devenue la reine des injustices.
Le sursaut sera-t-il au rendez-vous?
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog