Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LE R.E.A.A. UNE VOIE UNIVERSELLE VERS LA SPIRITUALITE
LE R.E.A.A. UNE VOIE UNIVERSELLE VERS LA SPIRITUALITE
LE R.E.A.A. UNE VOIE UNIVERSELLE VERS LA SPIRITUALITE
LE R.E.A.A. UNE VOIE UNIVERSELLE VERS LA SPIRITUALITE
LE R.E.A.A. UNE VOIE UNIVERSELLE VERS LA SPIRITUALITE
LE R.E.A.A. UNE VOIE UNIVERSELLE VERS LA SPIRITUALITE

LE RITE ECOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTE UNE VOIE UNIVERSELLE VERS LA SPIRITUALITE.

 

Parler d’Universel en Franc-Maçonnerie en limitant le propos au seul R .E. A. A apparaît comme un paradoxe, en effet la Franc-Maçonnerie Ordre initiatique est riche de ses différents Rites, j’ai pour ma part pratiqué aussi pratiqué le Rite Français et assisté à des réunions avec mes Frères du Rite Ecossais Rectifié ainsi qu’au Rite Émulation, chacun de ces Rites a sa richesse, sa spécificité mais qui trop embrasse peu étreint, et je m’efforce de ne pas m’imposer des tâches que je ne puis espérer réaliser, je suis né et ai grandi au R E A A.

 

Comment le R E A A peut t’il être une des voies initiatiques vers la spiritualité ? Il faut à mon sens d’abord reconnaître la différence des hommes, des profanes, qui frappent à la porte du temple et observer comment le Rite progressivement va les faire évoluer se découvrir, en respectant leurs différences c’est la vertu de tolérance qui pratiquée avec vigilance permet de s’accepter, pour accepter autrui et le reconnaître comme tel.

 

Le constat des différences :

 

Il y a les Rationaux ceux qui considèrent que la spiritualité et la religion sont des éléments de culture. Certes religion et la spiritualité plongent dans la culture dans ces parties les plus visibles, les plus exotériques. Les architectures qui remplissent nos espaces de vie font témoignage. Mais cela va au-delà, la religion et la spiritualité plongent dans la culture et la transcende elles touchent au sacré. Nous sommes tous des Rationaux jusqu’à MIDI, et c’est nécessaire.

 

Il y a les Théistes ceux qui croient en un Dieu ou plusieurs Dieux personnels et vivants, incarnés.

 

Il y a les Déistes ceux qui croient  Dieu étranger à l’univers qu’il a créé pour « s’amuser » c’est le grand horloger de Voltaire.

 

Il y a les Agnostiques ceux qui prétendent ne pas avoir d’opinion, ce qui est déjà une opinion.

 

Il y a les Athées ceux qui pensent que seul existe un univers matériel que notre science tente de déchiffrer.

 

La Franc-Maçonnerie Ecossaise proclame l’existence d’un principe supérieur et vouloir y adhérer. Quelque chose en sorte de plus grand que nous, que nous appelons par souci de tolérance le Grand Architecte de l’Univers. La position de l’Agnostique est complexe il doute. Certains se déclarent Agnostiques pour cacher leur Athéisme, d’autres ne veulent pas êtres soumis à une pression dominante ils cachent leur Déisme ou leur Théisme. Pour ces deux dernières catégories il nous faut stimuler leur courage pour qu’ils s’assument. Ils doivent comprendre que les Frères les acceptent tels qu’ils sont. C’est bien sûr une interprétation toute personnelle ressentie au contact des Frères que je reconnaît pour tels et avec qui j’ai plus de concordance et de bienveillance et peu d’oppositions leurs qualités humaines abolissent nos différences.

 

Le Déiste entré en Franc-Maçonnerie et qui a réfléchit sur le Grand Architecte, se pose la question de savoir pourquoi ses anciens Frères ont adoptés cette désignation « quelque chose de plus grand que nous.»

Le symbolisme artisanal, celui de métier est le premier pas, mais même l’apprenti en fait trois.

Il pourra concevoir que le Grand Architecte est vivant , il parcoure le chantier, la cathédrale, le temple, il guide, reprend, et dirige ses ouvriers. Alors son Déisme se teintera de Théisme.

Franc-Maçon du R E A A, il aura appris à être Juif dans degrés Salomoniens, puis Chrétien dans les degrés capitulaires c’est sa tolérance.

 

Le problème du Théiste est aussi complexe, le trouble est jeté par le problème confessionnel des religions. En effet pour les religions la Vérité est une et c’est la leur. Ainsi le Frère Musulman ne croyant pas à la mort du Christ aura du mal à reconnaître l’heure du Par… Maç…l’instant où le voile se déchire et la terre tremble.

 Pour le Frère Catholique Romain l’écueil sera « le relativisme de la Maçonnerie ».

 

Il ne faut donc pas ignorer que la Franc-Maçonnerie et le R E A A en particulier ne sont  pas une religion, seulement un des moyens par lesquels ses adeptes accèdent progressivement à une plus haute spiritualité, ils inclinent leur vie modestement vers plus de spirituel et moins de matériel, ainsi si en plus ils adhèrent à une religion, ils la comprenne mieux. Cela ne les détournent pas de leur religion, cela renforce leur foi.

 

Je conclurais que pour accéder aux degrés capitulaires R E A A, il faut s’être accepté pleinement, et être prêt a accepter autrui dans toutes ses différences, le compas doit être ouvert largement sur le livre de Jean, pour aller de l’individuel à l’universel.

 

JF.

 

Demain : Suis je initiable ?  

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog