Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Logo Google Mail à ne pas confondre avec ....

Logo Google Mail à ne pas confondre avec ....

AU SECOURS GOOGLE EST LÀ !

 

Ne pas louer la déferlante du numérique, vous relègue à coup sûr au coin de votre cheminée, les pieds dans vos charentaises.

Le monde d’Alice au pays des merveilles qui se construit sous nos yeux peut s’avérer à terme une immense prison où les « matons » seront les bras armés des Algorithmes.

 

Le Franc-Maçon ambitionne de s’améliorer et par son exemple d’améliorer la société. Peut t’il toujours s’inscrire dans cette perspective dans un monde de plus en plus asservi aux dieux de la technologie ?

La vitesse des innovations technologiques échappe au contrôle des comités d’éthiques, qui apparaissent comme des comités « Théodule »

La prise de possession de nos cerveaux par les manipulateurs de ces technologies impérialistes, pourrait faire croire à une théorie du complot. Las il paraît que nous sommes consentants.

 

Est-ce la fin de nos différences qui nous enrichissent au profit d’une uniformité, qui sous l’apparence d’une multiplicité nous conduit dans un tunnel obscur, où la Lumière de la Liberté s’affaiblit peu à peu au profit d’un égalitarisme béat, d’une Vérité unique.

 

La résistance à cette involution, régression est t’elle une utopie ou nos enfants seront t’ils des Google men.

Le Franc-Maçon pourra t’il toujours fermer son téléphone portable avant d’entrer dans le temple ?

Le Franc-Maçon pourra t’il dans le silence de sa Loge se débarrasser des oripeaux du numérique qui ne sont que de pâles imitations de l’or spirituel ?

Le Franc-Maçon pourra t’il résister aux idoles humaines, au Veau d’or du numérique, qui l’éloigne de sa recherche de la véritable et grande Lumière ?

Le Franc-Maçon pourra t’il continuer à ne pas prendre les mots pour des idées et n’accepter que ce qu’il comprend ?

Cette montée du transhumanisme ambiant, augmente l’individualisme au mépris de la Fraternité et de l’ouverture du Cœur.

 

Pour aller plus loin dans votre réflexion un texte reçu d’un lecteur du Blog Chr…Mas.. lu dans les Echos. Et deux essais qui éclairent cet impérialisme des algorithmes.

JF.

AU SECOURS GOOGLE EST LÀ !!!

 

Une plongée dans l'univers Google, où se dessine le

futur d'une société « orwellienne ». Un livre coup de-

poing.

 

C'est un livre à charge mais remarquablement argumenté. Dans un subtil

mélange de fiction et d'analyse, Christine Kerdellant dresse un tableau sans

concession du monde que nous prépare Google. Un monde où le Big Brother

imaginé par Georges Orwell en 1949 prend cette fois vraiment corps. L'auteur

met ici en lumière le risque de totalitarisme lié à la puissance planétaire

d'une firme où la surveillance exercée grâce à ses algorithmes sur nos vies

personnelles le dispute à la volonté quasi mystique de ses dirigeants de

 

Google is watching you

 

DANIEL FORTIN

refaire le monde, d'augmenter l'homme ou de faire reculer la mort. Glaçant,

effrayant mais passionnant. En filigrane de ce pamphlet, c'est la question du

type de société que nous voulons qui est posée.

 

Extraits.

Google voyeur : « Le problème de la vie privée n'a pas toujours existé, se

défendent les jusqu'au-boutistes de Google. Ce serait même une invention

récente. Vinton Cerf, l'un des pères fondateurs du Web, désormais "chef

évangéliste de l'Internet" chez Google, a jeté un pavé dans la mare en

novembre 2013 en affirmant que la vie privée était une "anomalie de

l'histoire". Cette figure de l'Internet... raconte que lorsqu'il était jeune, il

vivait dans un village de 3.000 habitants, où il "fallait se rendre à la poste

pour téléphoner" et où "le facteur savait toujours tout sur le courrier de tout

le monde". » Certes, mais allait-il jusqu'à l'ouvrir, comme le fait Google ?

Google docteur : « Tous les grands du Web jouent les docteurs 3.0 et se ruent sur le marché de la santé connectée : 10.000 milliards d'euros en perspective, déjà 100.000 applis médicales pour smartphone. Apple et Google sont bien placés pour en devenir les leaders car ils sont incontournables : les platesformes qu'ils créent sont capables de recueillir toutes les données liées à l'activité physique ou à la santé des clients... Google ne fabriquera jamais lui même le médicament : il préfère vendre ses thérapies innovantes au plus offrant des labos... il veut capter une partie de la valeur ajoutée révolutionnaire. »

Google fait peur : « Que des philistins ou des néoluddites attirent notre

attention sur les dangers de l'intelligence artificielle, on le conçoit. Mais que

des hommes qui ont passé leur temps à promouvoir la technologie [Bill

Gates, Elon Musk, Steve Wozniak, NDLR] affirment que, à partir d'un certain

degré de complexité et d'une certaine puissance, la conscience va émerger

dans les systèmes et dénoncent à l'avance les risques qu'elle fera courir à

l'humanité inquiète davantage. Aucun de ces entrepreneurs ne cite

explicitement Google, mais on sait que le "G" de Gafa est le plus avancé dans

ses recherches et qu'il soutient, de surcroît, le transhumanisme, qui prône la

fusion de l'homme et de l'ordinateur. »

 

Daniel Fortin

 

 

DANS LA GOOGLE DU LOUP

Christine Kerdellant.

 

 

Google se prend pour Dieu : il veut " augmenter " l'homme et tuer la mort... pour les plus riches. Les autres deviendront les " chimpanzés du futur ".

Google considère la vie privée comme une anomalie et la surveillance comme un désagrément inévitable.

Google milite pour la viande sans viande et la voiture sans conducteur.

Google, champion des paradis fiscaux, exerce un pouvoir totalitaire : celui de faire vivre ou mourir les sites internet qui le concurrencent.

Google est le leader de l'intelligence artificielle, qui pourra décréter un jour que l'homme est inutile.

De l'implant rétinien à la puce dans le cerveau, des médicaments bioélectroniques aux manipulations de l'ADN, de l'exploitation des données personnelles à la fin de la vie privée puis la disparition de l'homo sapiens... Google-Alphabet prépare sa mutation de l'univers. Qui l'arrêtera ?

AU SECOURS GOOGLE EST LÀ !!!

 

L’HOMME NU

 

De Marc Dugain et Christophe Labbé

 

On les appelle les Big Datas. Google, Apple, Facebook ou Amazon, ces géants du numérique, qui aspirent à travers Internet, smartphones et objets connectés, des milliards de données sur nos vies.

Derrière cet espionnage, dont on mesure chaque jour l'ampleur, on découvre qu'il existe un pacte secret scellé par les Big Datas avec l'appareil de renseignement le plus puissant de la planète. Cet accouplement entre les agences américaines et les conglomérats du numérique, est en train d'enfanter une entité d'un genre nouveau. Une puissance mutante, ensemencée par la mondialisation, qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l'Humanité.

La prise de contrôle de nos existences s'opère au profit d'une nouvelle oligarchie mondiale. Pour les Big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C'est une nouvelle dictature qui nous menace. Une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother.

Si nous laissons faire nous serons demain des " hommes nus ", sans mémoire, programmés, sous surveillance. Il est temps d'agir.

Commenter cet article

Claudius 31/01/2017 15:24

Frère Tuck, tu as raison, nous sommes tous fichés, seuls les résistants gardent la tête Haute, les autres se couchent au pied de tous les voyous empanachés de richesses qui les écrasent de leurs fastes, de leurs mensonges. Je viens de me procurer le livre de Philippe de Viliers:
LES CLOCHES sonneront-elles encore demain? Une interrogation qui se finalise !!!!!!
Claudius

Frère Tuck 31/01/2017 09:31

Ce qui me gêne le plus dans ce(s) moteur(s) de recherche ce n'est pas tant l'accès facile aux lectures les plus diverses et les croyances pour argent comptant, mais plutôt le fichage systématique des utilisateurs... Ainsi "ils" peuvent savoir qui est franc-maçon comme connaître vos tendances politiques ou divers intérêts. Et quand l'heure viendra d'utiliser ces "connaissances" cela pourrait être éventuellement terrible...
Bien fraternellement, de Frère Tuck.

Bacchus 30/01/2017 18:16

Commençons pas balayer nos parvis respectifs. La manipulation et la recherche de domination sont présents en Loge. Google sur la toile, Ego en Loge..
Fraternellement vôtre

Claudius 30/01/2017 11:50

Nous vivons dans un environnement artificiel, qui consomme avec une rapidité foudroyante, chaque seconde de notre Vie, nous sommes devenus dépendants de ce matérialisme forcené, certes avec des bienfaits qu'il ne faut pas rejeter, mais avec des inutilités dont nous sommes drogués. Hier en regardant cette primaire, très primaire, j'y ai vu un homme, très grand parmi les autres, une casquette vissée sur la tête se dandiner d'impatience avec dans sa main 2 roses rouges qu'il agitait de joie , avec naïveté à la promulgation des résultats, joie devant une utopique promesse. Oui ,nous sommes entrainés vers une sclérose informatique de notre personnalité, nous gobons avec avidité toutes les promesses les plus invraisemblables. Pour nous maçons, nos temples et la symbolique de nos outils rejoindront sous peu le grand musée des antiquités. La pensée est en route pour être robotisée, attention à la vitesse qui nous conduira dans le mur et pour les survivants ce sera les pleurs devant le mur des lamentations.
Claudius

Laurens 30/01/2017 10:52

Merci pour les titres, je vais de ce pas les explorer. Cela dit je suis là sur monordinateur à réaliser que Google ou d'autres m'ont conduits jusqu'à ce blog et je ne sais quoi penser ou plutôt je me demande s'il n'est pas trop tard? Il faudrait une réelle conscience et une réelle volonté de renoncer pour chacun de nous au numérique. C'est faisable nonobstant que désormais de la CAF aux impôts toutes les démarches administratives passent par le numérique. Comment lutter? Comment échapper à cet inexorable destin? Il nous faut des outils...

Laurens 30/01/2017 12:20

Merci JF, oui je l'entends bien comme toi. Je reste à tort ou à raison convaincue qu'il y aura toujours des hommes et des femmes pour résister à cette volonté de main mise sur nos consciences. La preuve nous sommes là à réfléchir et dans l'action chacun à notre mesure. (Dans un souci de transparence Laurens est à l'origine un prénom mixte comme Camille... féminin dans mon cas. )

JF 30/01/2017 12:01

Mon Cher Laurens,
Il ne s'agit pas à mon sens de refuser les progrès techniques, mais d'en garder la maîtrise. Que serions nous sans ses progrès ? Mais cela suppose que quand même nous ne soyons pas livrés corps, âme et esprit aux manipulations de quelqu'uns qui veulent faire notre bonheur un enjeu matérialiste !
JF

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog