Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
SECRET ET COMMUNICATION
SECRET ET COMMUNICATION

SECRET ET COMMUNICATION.

 

Les obédiences maçonniques communiquent peu d’une manière générale, exception faite du Grand Orient de France, qui occupe en permanence la scène médiatique, cette obédience est identifiée par le public comme la voix unique des Francs-Maçons, elle représente pour les profanes la Franc-Maçonnerie Française. Le Grand Orient s’il entend préserver le secret de l’initiation Maçonnique comment pourrait t’il d’ailleurs en être autrement puisque nous sommes dans le domaine de l’intime, de l’individuel, de l’inexprimable. Mais il renoncé à la discrétion arguant que toutes les informations sont disponibles à portée de celui qui cherche, c’est incontestable. Ce subtil équilibre permet son développement basé sur la modernité, sans renoncer à la tradition.

 

Les autres obédiences en retrait par rapport au sociétal, au politique fondent leur développement sur le parrainage ou les conférences à thèmes, ces méthodes sont plus ancrées dans la tradition, mais la voie est plus étroite et l’effort demandé aux membres plus important, mais n’est-ce pas la voie logique pour un ordre initiatique ? A chacun sa méthode.

 

La voie du milieu comme toujours est celle de l’harmonie, le plus urgent est de faire VOIR aux profanes les différences, mais surtout l’unité des Francs-Maçons. A ce titre les rencontres Lafayette me semblent exemplaires réunir les deux obédiences qui ont le plus de différences (GLNF et GODF) est une belle réussite, il faut amplifier ces réunions inter obédientielles, en particulier en Province ou les temples sont souvent le lieu de rencontre de toutes les obédiences, image du tronc commun, inscrit dans la pierre, donc une base solide.

 

La Franc-Maçonnerie est riche de sa diversité, mais il est moments ou cette diversité n’est pas l’urgence, des moments où le combat des extrêmes, de l’intolérance, appelle à l’union de tous les hommes, dans la chaîne de l’amour Fraternel.

 

JF.

ACTUALITES MACONNIQUES
SECRET ET COMMUNICATION

Les Utopiales Maçonniques reviennent pour leur 4e édition !

Du samedi 08 avril au dimanche 09 avril 2017, se dérouleront les Utopiales Maçonniques 2017 « Affirmer une humanité solidaire » à Paris, au siège du Grand Orient de France, rue Cadet.

Cette manifestation est organisée par le Grand Orient de France en partenariat avec l’Institut Maçonnique de France, le Musée de la franc-maçonnerie et l’hebdomadaire Marianne.

« Les Utopiales Maçonniques » sont un espace-temps symbolique « de Midi à Minuit » , consacré à la culture maçonnique et à la réflexion prospective

SECRET ET COMMUNICATION
SECRET ET COMMUNICATION
SECRET ET COMMUNICATION
SUR GADLU INFO A LIRE

 

Un mot de l’auteur

En 1926 et 1930 paraissaient deux des plus mystérieux livres du vingtième siècle : Le Mystère des cathédrales, et Les Demeures philosophales. Publiés sous l’étrange pseudonyme de Fulcanelli, ils sont devenus, avec le temps, les deux plus gros best-sellers de l’alchimie moderne. Ces ouvrages étonnants, et le mystère qui entoure leur auteur, m’ont fasciné toute ma vie et j’ai toujours su qu’un jour j’écrirais un roman sur le mystère Fulcanelli. Pourquoi ces livres avaient-ils eu, avec les années, autant de succès ? Quel incroyable secret révélaient-ils ? Qui était Fulcanelli, et pourquoi voulait-on à tout prix cacher son identité ? Quand je me suis enfin décidé à rédiger ce roman, troisième aventure du personnage Ari Mackenzie (héros du Rasoir d’Ockham), j’étais loin d’imaginer jusqu’où m’emmènerait la longue et passionnante enquête qui a alors commencé.

Trois années de recherches, de rencontres, de lectures, à fouiner dans les bibliothèques, à éplucher de vieilles revues, les journaux de l’époque, les registres d’état civil dans des mairies des quatre coins de France, des centaines de lieux à visiter, et, au bout du compte, une découverte, pour le moins inattendue. Une découverte qui, je l’espère, vous fascinera comme elle m’a fasciné.Henri Loevenbruck

SECRET ET COMMUNICATION

La gente dévote entre elle s’interroge

Et veut savoir ce que le franc-maçon

Peut bien tramer au fond de chaque loge

Pour mériter de passer pour démon.

Qu’elle s’attache à sonder ce mystère;

Elle pourra vite s’apercevoir

Que le maçon, ami de la lumière,

N’est pas aussi diable qu’on le fait noir.

II

Nous faisons fi des quartiers de m’Etat.

Nous méprisons les titres, les richesses.

Et le clinquant et le faste, et l’éclat.

Nous soutenons nos frères en détresse

Et leurs enfants voués au désespoir.

Celui qui fait ces actes de sagesse,

N’est pas aussi diable qu’on le fait noir.

III

Nous pratiquons le culte de la France

Et nous aimons chacun notre prochain.

Nous appliquons la loi de tolérance

A tous, qu’on soit juif, musulman, chrétien.

Nous haïssons, c’est notre unique haine,

Les seuls cafards, amis de l’éteignoir.

Les francs-maçons, vous le croirez sans peine

Ne sont pas si diables qu’on les fait noirs.

IV

Nous honorons les vertus de la femme,

Nous chérissons nos épouses, nos soeurs.

Tous les maris, croyez le sur mon âme,

Reçsu maçons, deviennent meilleurs,

Si vous pouviez, par un trou de serrure,

Nous regarder remplir notre devoir,

Les francs-maçons, diriez vous, je le jure,

Ne sont pas si diables qu’on les fait noirs.

V

Les francs-maçons ont un secret terrible,

Je ne saurais vous le dissimuler :

Promettez-moi, si la chose est possible,

De le garder, je vais le révéler :

C’est d’inspirer une terreur sans bornes

Au goupillon, au spectre, à l’encensoir,

Le franc-maçon ne portant point de cornes,

N’est pas aussi diable qu’on le fait noir.

Une perle découverte sur le Blog GADLU INFO

SECRET ET COMMUNICATION
COMMUNIQUE DU GRAND ORIENT

 

Communiqué de presse Vendredi 17 mars 2017

Communiqué du Grand Orient de France

Décision de la Cour de justice de l’Union européenne Vers la reconnaissance de la neutralité en entreprise ?

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a prononcé le 14 mars 2017 deux arrêts concernant le port de signes religieux par des salariés d’entreprises privées.
Elle avait été saisie de questions préjudicielles par les Cours de cassation belge et française sur deux affaires de licenciements de salariés refusant d’ôter leur voile islamique. Les questions portaient sur l’interprétation de la directive du Conseil européen interdisant les discriminations en matière d’emploi et de travail. Cette directive a en principe été transposée en droit français par la loi du 27 mai 2008.

Le Grand Orient de France est particulièrement attentif à tout ce qui peut permettre de faire face aux offensives communautaristes, y compris dans l’espace civil, tout en préservant le cadre républicain des libertés fondamentales. A ce titre, il avait pris acte de la montée des revendications et manifestations religieuses dans les entreprises privées. Sans préjuger de leur fondement juridique, il a marqué son intérêt pour les initiatives comme celle de l’entreprise Paprec, visant à mettre en place des solutions, ou du moins à appeler l’attention des pouvoirs publics sur le problème.

Sans entrer dans le détail des deux arrêts récents, le Grand Orient de France constate que, malgré les trop nombreuses restrictions dont ils s’assortissent, ils admettent la possibilité, dans des cas précis et très limités, de restreindre le droit des salariés des entreprises privées à manifester leur religion dans le cadre du travail. La CJUE exige notamment qu’il y ait contact avec la clientèle, que la neutralité politique religieuse et philosophique de l’entreprise soit précisée dans son règlement intérieur, et de façon suffisamment générale pour ne pas constituer une discrimination à l’encontre d’une conviction particulière. Elle écarte en revanche explicitement la prise en compte d’une demande en ce sens des clients.

Le Grand Orient de France prend acte de cette avancée, tout en notant que le caractère très limitatif des conditions posées aboutit à doter la liberté de religion d’une prééminence peu compatible avec la liberté de conscience, et les droits et libertés d’autrui -en particulier des incroyants ou partisans de la neutralité religieuse.

Il remarque à cette occasion que la transposition de la directive européenne anti- discrimination en droit français a été incomplète : l’art. L1321-3 du Code du travail ne protège que les «opinions politiques, activités syndicales ou mutualistes» et les «convictions religieuses» mais nullement les autres convictions -tels l’engagement maçonnique ou le militantisme laïque. Le Grand Orient de France est ainsi particulièrement fondé à exiger que le législateur procède sur ce point à l’harmonisation avec le droit conventionnel européen, qui s’impose à la loi française. En aucun cas la liberté de religion ne saurait l’emporter sur celle d’avoir et de manifester toute autre conviction.

Le 17 mars 2017

16, rue Cadet - 75439 Paris cedex 09 - Tél. : 01.45.23.20.92 - Fax : 01.42.47.12.87 - webmaster@godf.org

POUR SUIVRE LES ACTUALITES MACONNIQUES :
GADLU INFO un blog complet et journalier.

JF.

WWW.la-boutique-maconnique.com

WWW.la-boutique-maconnique.com

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog