Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LA NOUVELLE ABBAYE DE LANDEVENNEC

LA NOUVELLE ABBAYE DE LANDEVENNEC

FINIS TERRAE

 

Je marchais d’un pas mal assuré venant de l’est. Au fur et à mesure je reconnaissais, le pays, mon pays, la Bretagne, mon s’accélère, le sel pique mes lèvres, la pluie pénètre mon visage. J’arrive, je le sais c’est là, c’est Finis Terrae ou presque je suis à l’entrée de la presqu’ile en Croix à Crozon, là ou l’aulne fait des boucles, sur les rives j’ai cru voir comme un navire sorti de la brume, et moi je suis là comme interdit de joie devant l’Abbaye de Landévennec.

 

Au IX ème siècle le moine Gurdisten écrivait : « C’est un lieu ensoleillé extrêmement agréable, à l’abri de tous les vents, sauf un peu de vent d’est, un lieu incomparable, comme un paradis, splendide à voir au lever du soleil, le premier chaque année à faire jaillir fleurs et bourgeons et le dernier à perdre ses feuilles, un lieu préparé par Dieu pour ses serviteurs, un vrai jardin orné de fleurs de toutes espèces et de toutes couleurs. »

 

Je posais mon viatique ou peut être Gwenolé disciple de Budoc le Saint jean celte dit on avait posé le sien en 485.

Revenir au pays, mon pays, revenir chez moi est une joie, un bonheur. Revenir dans ce lieu qui à une âme, c’est venir à mon âme.

Comme en rêve le père abbé me surprend transi, il me dit : « Quand il y a de la brume, où s’arrête le ciel et la terre ? On passe d’un monde à l’autre insensiblement.»

 

Je suis sous le charme de l’âme de ce lieu, François Cheng l’académicien poète Taoïste, le faiseur d’âmes y a succombé aussi.

Je vous quitte j’ai bien trop à faire, à sentir, à rêver, à vivre, je vous laisse avec Gilles Baudry, le Frère Gilles, le Frère poète.

 

JF.

 

Envoi

Paroles de Sagesse

 

Se tenir compagnie

Aller à pied dans ses pensées.

Respirer le calme, non l’air du temps.

Conjuguer le verbe être, non le verbe avoir.

Permettre les effleurements de l’inconnu.

Savourer sans avidité.

Ne pas parler plus haut que sa pensée.

Se donner le temps.

Toute rencontre soit une visitation.

Tout regard, un oiseau qui se pose.

Considérer autrui sous son meilleur profil.

Porter chacun au meilleur de lui-même.

Tenir en laisse son ombre portée.

Offrir le bouquet de ses mains.

 

Gilles Baudry, poète, moine de l’Abbaye (Frère Gilles).

 

Source : Mon chemin personnel. Et le petit livre au grand cœur : Abbaye de Landévennec, l’Âme d’un lieu Par Gilles Baudry et Pierre Tanguy illustrations de Jacques Dary. Petite Biblio monastique Salvator ISBN 9782 7067 1251 7 pour 12,90 €.

Ancienne Abbaye

Ancienne Abbaye

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog