Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
HUMOUR LEXIQUE ELECTORAL

HUMOUR ! LEXIQUE ELECTORAL.

 

L’ordre dans le désordre. Avec mes excuses anticipées pour cette Métonymie (1)

 

Élection : Réunion dominicale autour de l’urne.

 

Vote : Acte citoyen, pour, contre, blanc, nul, issu du résultat des sondages.

 

Candidat : Personne invisible pendant 5 à 7 ans, que l’on retrouve le dimanche matin au milieu du marché tout sourire, ouf (Stopper l’alerte enlèvement)

 

Programme : Ensemble de promesses qui n’engagent que ceux qui y croient.

 

Jeu électoral : Pour sa réussite il faut être nombreux.

 

1er Tour : Vote pour.

 

2ème Tour : Vote contre.

 

3ème Tour : n’existe pas, non mais c’est sérieux !

 

Droit de Vote : Tout le monde le veut, et après 50% s’en serve.

 

Élu : Candidat gagnant, qui va directement à la chambre, quand vous aller au travail.

 

Perdant : N’a rien promis qu’il ne pourrait pas faire. (Relire le mode d’emploi)

 

Sanction électorale : remontrance infligée aux candidats perdants.

 

Sondage électoral : Aller au fond des choses pour observer la surface.

 

Proportionnelle : Il y a du gâteau pour tout le monde.

 

Majoritaire : On tire au sort celui qui à la fève a gagné, il y a aussi une reine, et rien pour les autres.

 

Isoloir : Endroit où l’on se cache pour voter de crainte d’être vu.

 

Abstention : Drôle d’attitude de refuser un droit.

 

Devoir électoral : Drôle d’attitude de le faire si ‘on n’y croit pas.

 

Vote Blanc : Raciste ! Pourquoi pas noir ?

 

Vote Nul : C’est nul !

 

Contre Vote : N’existe pas, s’abstenir !

 

Militant : Ne pas confondre avec militaire, il travaille sur les marchés le dimanche et la semaine fait du porte à porte pour vendre des promesses.

 

Meeting : Émeute de militants convaincus, se munir de drapeaux, de pancartes, de slogans, de baskets, éviter les jeunes enfants qui pleurent, ne pas oublier son porte monnaie.

 

Démocratie : Meilleur système connu quand on essayé les autres.

 

JF.

 

(1) Métonymie : Figure de style qui remplace un concept par un autre avec lequel il est en rapport par un lien logique. La cause par l’effet, le contenant pour le contenu.

ACTUALITES

HUMOUR LEXIQUE ELECTORAL

Sur l’hebdo LE POINT et Hiram-Be

Une plainte maçonnique contre "frère" Mélenchon ?

EXCLUSIF. Au sein du Grand Orient, certains jugent que le refus de donner une consigne de vote est incompatible avec les valeurs de la franc-maçonnerie.

PAR MÉLANIE DELATTRE ET CLÉMENT FAYOL

 

Le silence de Jean-Luc Mélenchon fait débat rue Cadet, au siège du Grand Orient de France (GODF). D'après les informations du Point.fr, une plainte serait sur le point d'être déposée auprès de la chambre suprême de justice maçonnique, l'instance juridique du Grand Orient, par une loge de l'organisation. Objectif : sanctionner la position ambiguë du leader de La France insoumise, jugée incompatible avec les valeurs de la franc-maçonnerie.

HUMOUR LEXIQUE ELECTORAL

SUR HIRAM BE

 

CE QUE LA RÉPUBLIQUE DES DROITS DE L’HOMME DOIT AUX FRANCS-MAÇONS

Dans la presse

Pour, selon le Journal de Saône et Loire lejsl.com, « commémorer le tricentenaire de la naissance de la franc-maçonnerie », les loges du GODF de Mâcon Les Arts Réunis et Le Pavé Mosaïque recevront ce vendredi 5 mai Emmanuel Pierrat qui présentera une conférence sur le thème Ce que la République des Droits de l’Homme doit aux Francs-Maçons


En savoir plus sur http://www.hiram.be

HUMOUR LEXIQUE ELECTORAL

 

VU SUR GADLU -INFO

 

 

L’auteur de ce beau poème est » Yves Duteil «

Pas surprenant, n’est-ce pas ?

Quelle extraordinaire et belle comparaison entre le verbe » avoir » et le verbe » être » le tout en poème. Il faut pour si bien réussir une telle présentation être un expert de la langue » Française « … » chapeau » !

Loin des vieux livres de grammaire,

Écoutez comment un beau soir,

Ma mère m’enseigna les mystères

Du verbe être et du verbe avoir.

Parmi mes meilleurs auxiliaires,

Il est deux verbes originaux.

Avoir et Être étaient deux frères

Que j’ai connus dès le berceau.

Bien qu’opposés de caractère,

On pouvait les croire jumeaux,

Tant leur histoire est singulière.

Mais ces deux frères étaient rivaux.

Ce qu’Avoir aurait voulu être

Être voulait toujours l’avoir.

À ne vouloir ni dieu ni maître,

Le verbe Être s’est fait avoir.

Son frère Avoir était en banque

Et faisait un grand numéro,

Alors qu’Être, toujours en manque.

Souffrait beaucoup dans son ego.

Pendant qu’Être apprenait à lire

Et faisait ses humanités,

De son côté sans rien lui dire

Avoir apprenait à compter.

Et il amassait des fortunes

En avoirs, en liquidités,

Pendant qu’Être, un peu dans la lune

S’était laissé déposséder.

Avoir était ostentatoire

Lorsqu’il se montrait généreux,

Être en revanche, et c’est notoire,

Est bien souvent présomptueux.

Avoir voyage en classe Affaires.

Il met tous ses titres à l’abri.

Alors qu’Être est plus débonnaire,

Il ne gardera rien pour lui.

Sa richesse est tout intérieure,

Ce sont les choses de l’esprit.

Le verbe Être est tout en pudeur,

Et sa noblesse est à ce prix.

Un jour à force de chimères

Pour parvenir à un accord,

Entre verbes ça peut se faire,

Ils conjuguèrent leurs efforts.

Et pour ne pas perdre la face

Au milieu des mots rassemblés,

Ils se sont répartis les tâches

Pour enfin se réconcilier.

Le verbe Avoir a besoin d’Être

Parce qu’être, c’est exister.

Le verbe Être a besoin d’avoirs

Pour enrichir ses bons côtés.

Et de palabres interminables

En arguties alambiquées,

Nos deux frères inséparables

Ont pu être et avoir été.

….Oublie ton passé, qu`il soit simple ou composé,

Participe à ton Présent pour que ton Futur soit Plus que Parfait…..

 

En savoir plus sur http://www.gadlu.info

HUMOUR LEXIQUE ELECTORAL
HUMOUR LEXIQUE ELECTORAL

 

 

A LIRE : Tréhorenteuc une Eglise de Légendes.

 

Elisabeth Cappelli, après l’Eglise du Graal, cette Chapelle de Tréhorenteuc en Forêt de Brocéliande, « où la porte est en dedans. » Devant le succès de son livre récidive avec : « Tréhorenteuc une Eglise de Légendes »un approfondissement de ses recherches, à travers les légendes de cette forêt mythique Elisabeth Cappelli, nous prend par la main pour nous mettre sur le chemin de la Lumière et la Connaissance.

A ne pas manquer pour découvrir les secrets et mystères de cette église unique consacrée à Sainte Onenne, cette Sainte Celtique, cette déesse Oiseau, liée avec les oies.

 

JF.

HUMOUR LEXIQUE ELECTORAL
HUMOUR LEXIQUE ELECTORAL

 

Résumé de L’Eglise du Graal. Note de l’Editeur.

L'auteure y explique les symboles conçus par l'abbé Gillard et la manière dont il a mêlé les légendes arthuriennes à la religion chrétienne. Vous y découvrirez les secrets des vitraux, de la mosaïque du grand cerf, du chemin de croix, de l'architecture de l'église et bien plus encore... Le livre comprend également tout une partie sur l'Histoire de Tréhorenteuc, à travers la légende de sainte Onenne, la vie et l'œuvre de l'abbé Gillard, la manière dont Brocéliande est devenue ce qu'elle est aujourd'hui.

« La porte est en dedans »... Cette phrase énigmatique vous accueillera à l'entrée de l'église de Tréhorenteuc, celle de l'abbé Gillard. Dans celle-ci, rien n'est laissé au hasard, tout est symbole, tout est question. Cette église, et ce qu'elle contient, est une clef. Elle vous ouvrira bien des portes : celle de l'harmonie, de l'équilibre entre les contraires, de la conscience. Entre l'alpha et l'oméga, le présage et la fin, chaque vie est une quête, elle vous dira que nous sommes tout à la fois la clef et la porte. Au-delà des symboles se cache l'Essentiel.

Commenter cet article

JF 08/05/2017 08:18

Notre Frère Cincinnatus Veille toujours ! je vous soumet son commentaire reçu sur l'adresse mail à votre disposition : jf.lafmaucoeur@numericable.fr


Fort bien !
Ainsi donc la FM se lance dans la politique,... !
Ce n’est pas nouveau, rappelons nous la troisième République et observons le comportement de certaines obédiences qui ne font même pas mystères de leurs « sympathies » pour un parti plutôt qu’un autre, et bien sur c’est là un euphémisme !
Encore une entorse à notre malheureux règlement, que dis je, un beau doigt d'honneur fait à notre tradition, laquelle, si j’ai bien compris, interdit ce tenir des discussions ayant trait à la politique dans nos loges.
Du moins c’est ce qu’on m’avait dit, tout comme il m’avait été précisé que l’on n’y discutait pas non plus de religion, excellente chose qui m’a permis durant quelques années de fréquenter fraternellement, en loge, de braves Musulmans qui festoyaient avec moi à Noël et avec lesquels je faisais de même lors de l’Aïd !
J’ai cru comprendre que la GLF appelait à voter, sinon pour Emmanuel Macron, du moins contre Marine le Pen, est ce là son rôle ?
Les frangins qui sont sympathisants FN, car il y en a, bien qu’on feigne de l’ignorer, vont être ravis de cet ostracisme manifesté à leur endroit.
Dans ce domaine comme dans d’autres, la FM est « à côté de ses pompes » et s’éloigne de ce qu’est son rôle premier et avoué, à savoir « rassembler ce qui est épars ».
A mon sens, et tout comme l’Eglise qui à travers les déclarations de nombre de ses représentants de hauts rangs cherche à orienter le vote de ses ouailles, FM et Eglise se mêlent de ce qui ne les regarde pas.
Que les frères sympathisants de divers partis discutent entre eux de politique, bien sûr, mais qu’ils prétendent le faire au nom de leur obédience, il y a là quelque chose qui ne tourne pas rond !
Décidément, j’ai de plus en plus l’impression d’avoir été abusé !

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog