Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Marlène SCHIAPPA

Marlène SCHIAPPA

SUR GADLU-INFO

 

A ne pas manquer parité et égalité à géométrie variable, en même temps !

 

Voici un article de l’hebdomadaire La Vie.fr très intéressant : « Recadrage maçonnique sur Twitter pour la secrétaire d’État Marlène Schiappa »

les faits :  un tweet de Marleène Schiapp, secrétaire d’État à l’Égalité femme-homme, en date du 28 juin 2017 : « Nos politiques publiques d’égalité femmes hommes doivent être adaptées à la spécificité de chaque territoire. » suite à sa participation à l’Assemblée générale du Centre national d’information sur les Droits des femmes et des familles

A partir de là s’engage une discussion sur Twitter avec des mots de langage visiblement emprunté à nos rituel !

 

 

Sur le réseau social Twitter, une empoignade publique sur la laïcité et le féminisme entre deux personnalités manifestement francs-maçonnes est significative des tensions qui parcourent les obédiences humanistes.

 

Une polémique de plus ? Alors que la nouvelle secrétaire d'État à l'Égalité femme-homme, Marlène Schiappa, avait déjà à son palmarès depuis sa nomination il y a à peine un mois une controverse dans Libération avec Alain Finkielkraut, c'est cette fois sur Twitter qu'elle fait parler d'elle. Invitée à l'Assemblée générale du Centre national d'information sur les Droits des femmes et des familles, le 28 juin dernier, Marlène Schiappa a eu ce tweet : « Nos politiques publiques d'égalité femmes hommes doivent être adaptées à la spécificité de chaque territoire. » Une petite phrase d'apparence anodine, caractéristique du néo-féminisme dont se revendique la secrétaire d’État, et qui lui a valu une volée de bois vert de la part des féministes universalistes.

Or, dans les nombreuses réponses que le tweet de Marlène Schiappa a suscitées, l’une d'elles peut interpeller l'observateur. Elle émane de Françoise Laborde, longtemps journaliste sur France 2, puis membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel, aujourd'hui engagée dans diverses causes – elle parraine l'association Le Refuge, qui accueille de jeunes homosexuels rejetés par leurs familles, et a fait partie des premières personnalités à s'engager publiquement pour les Chrétiens d'Orient. Voici le tweet en question, ainsi que le dialogue qui s'ensuit avec un autre commentateur, appelé Cincinatus :


En savoir plus sur http://www.gadlu.info

ACTUALITÉS MAÇONNIQUES ET AUTRES

 

 VU SUR HIRAM-BE

 


COMMENT LES FRANCS-MAÇONS RECRUTENT…

Par Géplu dans Dans la presse

Dans la série des articles de presse consacrés au ou provoqués par le tricentenaire de la création de la franc-maçonnerie moderne, le magazine belge soirmag.be a mis en ligne hier une « enquête », titrée « Comment les francs-maçons recrutent ».

Celle-ci est en fait une suite d’interviews. Tout d’abord d’un frère anonyme « Bruxellois, amateur de livres et de débats d’idées », qui est « devenu franc-maçon il y a dix ans. Il raconte, sous le couvert de l’anonymat, les premiers contacts, la réflexion qui a présidé à son engagement, et les garanties demandées ». Concernant son admission, il déclare « Ce furent deux ans de réflexion avec des obédiences différentes. La maçonnerie n’est pas monolithique. On y apprend au plan symbolique « à polir sa pierre ». Mais les sensibilités et attentes vous guident vers une certaine obédience. Je ne voulais pas regretter un mauvais choix. » 

Le soir interview ensuite Pierre Guelff, présenté comme « Maçon, journaliste, chroniqueur et écrivain ». Il présente ainsi son entrée en maçonnerie : « Quand, en 1982, un membre du Grand Orient me proposa d’entrer en franc-maçonnerie, à l’exception de lectures éparses et superficielles, je n’en avais qu’une vision tronquée : celle d’une mafia ou d’une secte ! Durant cinq ans, je me suis renseigné et documenté et j’ai été intimement convaincu que la franc-maçonnerie n’en était pas une. Trois décennies plus tard, j’en reste persuadé. »  Et il conclut son propos par « Mais, le principal, en définitive, est que chaque Sœur ou chaque Frère se sente au mieux dans son Obédience (Maçon(ne) libre dans une Loge libre), sachant que la franc-maçonnerie est universelle, non dogmatique, philosophie humaniste…, dont le but primordial est de construire un temple intérieur afin de réaliser le temple extérieur, celui d’une société vraiment fraternelle. Un but qu’il est de plus en plus urgent de réaliser, selon moi. »

C’est ensuite Philippe Liénard, auteur d’un récent « Histoire de la franc-maçonnerie belge » qui est questionné : Le soir : La franc-maçonnerie fête ses 300 ans : mais laquelle exactement ? PL : On parle clairement de celle qui s’est organisée institutionnellement à Londres, dite moderne ou spéculative. Mais la date de 1717 donne lieu à quelques controverses car on n’en est pas totalement certain. (…) Le Soir : Pourquoi la Grande-Bretagne fut-elle le berceau de la franc-maçonnerie ? PL : Elle présentait une triple caractéristique : le pays a vu naître la Royal Society grâce à Robert Moray et Isaac Newton, avec une forte influence intellectuelle. Elle se voulait lieu de rassemblement via les constitutions d’Anderson de 1723 au-delà des querelles religieuses qui ont ensanglanté l’Europe. On adopta le modèle corporatiste, en s’inspirant de la maçonnerie opérative et des Lumières. La maçonnerie se projette alors comme une école de sagesse. (…) Le Soir : Est-elle majoritairement conservatrice ou progressiste ? PL : Elle est travaillée par des courants divers et contradictoires. Il faut se reporter à l’origine de la maçonnerie en 1717. On sort de deux siècles d’affrontements sanglants dans toute l’Europe. À Londres, la maçonnerie propose alors que des gens venus d’horizons politico-religieux différents se réunissent pour échanger. Être maçon est donc aussi important aujourd’hui qu’il y a trois siècles. (…)

Et Le Soir de conclure, avec un humour sans doute bien involontaire : Cela fait un peu penser à Emmanuel Macron rassembleur, en qui certains, en France, ont cru voir de la sympathie pour la franc-maçonnerie… 


En savoir plus sur http://www.hiram.be

ACTUALITÉS MAÇONNIQUES ET AUTRES

 

300 ANS DE FRANC-MAÇONNERIE EN BELGIQUE

 

« Je viens de terminer la lecture attentive du n° spécial 24 HORS SERIE du Vif/L’Express daté du 12 mai 2017. C’est une étude remarquable et de haute qualité, portant sur l’histoire mais aussi sur le contenu de la maçonnerie spéculative ab initio.

Il n’y est question que des grades vétérotestamentaires, les hauts grades chevaleresques ne sont nullement traités. Les 98 pages de textes sont dues à des maçons belges fort expérimentés, qui se sont entourés de collaborateurs venant de différents horizons philosophiques, et qui ont traité une importante matière de façon documentée et objective. Il n’y a nul prosélytisme dans cet ouvrage, qui fait appel à l’érudition de Maçons de tous « genres » philosophiques.

La réalisation graphique est un modèle, le choix et la qualité des illustrations d’un niveau très professionnel. Enfin, cette brochure constitue pour de jeunes maçons comme pour de moins jeunes une source de documentation incomparable, un grand nombre d’auteurs de qualité et d’ouvrages de référence étant cités avec précision.

Ce numéro HORS SERIE ne ressemble en rien aux numéros racoleurs que l’on publie parfois en été, pour relancer des tirages vacillants. 


En savoir plus sur http://www.hiram.be

LIRE 

Le dernier livre d'Elisabeth Cappelli chez lulu.com et Amazon. 

ACTUALITÉS MAÇONNIQUES ET AUTRES

Commenter cet article

Claudius 02/07/2017 16:20

Je viens de lire les commentaires de Mme Schiappa, sur la parité hommes femmes, quand aura-ton fini d'élucubrer sur ce problème dont l'évidence est que la parité est inéluctable, logique, seules les compétences par leurs différences universitaires, culturelles voire religieuses,les origines des différentes civilisations, doivent être prises en considération avec humanité et amour afin que chacun et chacune puisse s'épanouir, à son rythme dans ce monde en plein bouleversement.
Les hommes et les femmes oublient trop souvent de se regarder dans le miroir afin de juger leur propre image en pensant à la considération, voire le mépris qu'ils peuvent provoquer par leur apparence dans le regard des autres.C'est veiller à faire admettre chaque personnalité avec bienveillance afin d'éviter les critiques sur des comportements outranciers, choquants.
Notre société se doit d'être ordonnée, nous assistons à nouveau à des divergences politiques non constructives, la France va devenir ingouvernable par l'opposition d'individus caractériels, orgueilleux, qui se disent insoumis !!!! Où sont les esprits logiques capables de rassembler ce qui est épars , d'avoir des projets suffisamment préparés afin de recueillir l'assentiment par les progrès de l'intelligence, vers le bien, le beau , l'art sous toutes ses créations.
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog