Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LE FRANC-MAÇON ENFANT DES LUMIÈRES, DE LA LUMIÈRE, DE LUMIÈRE

Le Franc-Maçon enfant des lumières, de la Lumière, de lumière.

 

Tout semblait figé depuis l’enseignement de la philosophie grecque, le phare d’Alexandrie détruit, la scolastique chrétienne avait envahie le monde occidental, la philosophie médiévale ronronnait, Thomas d’Aquin devint la référence. Puis soudain la réforme ouvrit la porte des lumières. Kant apparu et remplaça la scolastique par la critique de la raison pure en plaçant l’homme au centre et reléguant les croyances au domaine de la foi. Il met fin à l’empirisme et démontre que la métaphysique  ne représente pas une vraie science, il faut séparer raison et croyance.

 

Mais Kant pose aussi une question fondamentale : Que pouvons nous savoir ? Prenant ainsi conscience que les lumières du savoir, des connaissances, ne sont pas la Connaissance, et ne peuvent suffirent à donner du sens à notre vie. Nous avons besoin d’immatériel, d’irrationnel, d’idéal, d’infini, d’absolu, d’incompréhensible. Les lumières ne sont pas la Lumière elles en ont l’apparence.

 

Nous constatons aujourd’hui que l’excès de rationalisme devient un dogme dangereux qui se rapproche du fanatisme religieux. La dictature de la technologie qui envahie notre vie quotidienne nous mène au transhumanisme, cette sublimation de la matérialité humaine, cette contrefaçon de l’humanisme inquiète, l’on voit la multiplication des études et des colloques à ce sujet.

 

Le Franc-Maçon les pieds sur terre, mais aussi la tête dans les étoiles, s’il se revendique enfant des lumières avec sa liberté de penser est de surcroit enfant de la Lumière, il connaît l’intelligence du cœur, il s’instruit de lui-même, sur lui-même autant que des sciences.

 

Apprenti il reçoit la Lumière, Compagnon il est éclairé par les lumières et fait le tour des savoirs et des connaissances, Maître il découvre les mystères de la mort et de la vie, il passe de l’horizontalité des lumières à la verticalité de la LUMIÈRE.

 

Après avoir franchi l’étape des lumières, il aspire a devenir un homme de Lumière, si faible soit, cette luciole elle brille dans les ténèbres et montre un chemin vers la plénitude et l’harmonie.

JF.

LE FRANC-MAÇON ENFANT DES LUMIÈRES, DE LA LUMIÈRE, DE LUMIÈRE

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog