Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
CARICATURE DE DAESH

CARICATURE DE DAESH

GARE SAINT CHARLES A MARSEILLE

 

Ce sont vos jeunes filles, nos jeunes filles que la barbarie a assassiné, elles étaient et resterons toujours face au visage de la haine, le Sublime visage de l’amour.

GARE SAINT CHARLES A MARSEILLE

 

Décalage Sublimation ?

 

L’initiation maçonnique peut apparaître décalée par rapport à ces événements dramatiques et pourtant elle est une sublime espérance face à cette haine barbare. Elle se vit par trois : Illumination, Cheminement  et sublimation à mettre en phase avec le sublime grade de Maître, troisième grade, troisième degré, troisième marche vers plus d’humanité et de spiritualité vraie.

 

Dans cette sublimation apparaît le principe de transcendance, d’élévation, de verticalité, vers la beauté, l’harmonie et peut être le Divin.

 

Cette sublimation cette maîtrise de soi revendiquée par le Maître Maçon, cette sublimation recherchée par les alchimistes dans leurs obscurs laboratoires souterrains, ou les corps solides, rugueux, la matière s’allège en gaz et monte vers les cieux, comme le parfum d’encens dans les cathédrales de lumière.

 

Cette recherche de perfectionnement, ne nous rendra pas parfait, mais sera un pas de plus, vers nous même et vers le sacré, vers cette joie de la contemplation du beau. Mais gardons raison ou plutôt gardons à cœur, de nous méprendre dans une sorte d’orgueil mystique, écoutons Gaston Bachelard qui disait : « La sublimation n’est pas toujours la négation d’un désir, elle ne se présente pas toujours comme une sublimation contre les instincts, elle peut être une sublimation pour un idéal. »

 

Un idéal oui, un idéal non pas de domination, d’intégrisme comme tous ces barbares, ces dévoyés de Dieu, un idéal de combat certes contre le vice instillé dans leur esprit, un idéal pour une humanité plus vertueuse, plus aimante, plus tolérante, moins individualiste, moins orgueilleuse. Un idéal  d’exemplarité jusqu’au seuil de l’orient éternel, les paroles les plus belles que j’ai entendu cet été sont celle de mon Frère Pierre qui nous as quitté. Il était prêt pour le passage, ses derniers messages postés dans la boîte aux lettres de nos cœurs étaient remplis de mots de sagesse, de courage et même de joie, véritable sublimation de l’homme aidé par la nature comme le dit Montaigne : « Nature nous prête la main et nous donne courage.. » mais aussi par la solide chaine de ses proches et de ses Frères.

 

C’est dans cette chaine, cette sublime chaine que ceux qui sont partis avant, passés avant, viennent aider ceux qui vont connaître la sublimation de l’ultime initiation, ceux qui vont voir derrière le voile passer le char qui supporte le trône et s’asseoir tranquillement sur les dernières marches célestes.

 

Alors ! Alors ! Il y a surement quelque chose derrière cette porte aussi basse fut elle  comme celle de Bethléem. Il y a la sublimation magnifique qui est la vie, cette vie qui nous est donnée, et qui devient sublime quand nous en faisons bon usage, oui c’est l’usage qui compte pas la durée. Que notre compassion accompagne les deux jeunes filles de la gare Saint Charles, elles étaient et seront pour toujours sublimes.

 

JF.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog