Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
ACACIA DANS LE DESERT DU MAROC

ACACIA DANS LE DESERT DU MAROC

VERITE ET INCONSCIENT

 

Le Franc-Maçon est à la recherche de la Lumière et de la Vérité. Son inconscient, son intuition, son imagination, sont les moteurs de sa recherche, cet inconscient qui est pour lui, la force active et renouvelée de son augmentation de conscience. Son inconscient qui l’a placé en profane, sur le parvis du temple, le regard vers la porte, la main tendue prête à frapper.

 

Cette nécessité impérieuse est née au plus profond de lui-même, au midi de sa vie, pour lui donner un sens. Il se fait rêveur, utopiste, modestement dans les pas des grands initiés, il est animé du désir du bien, du beau, il rêve l’espace d’un instant comme Mandela dans la cellule de son cœur, comme Martin Luther King avec ses Frères de douleurs.

 

Cet inconscient, est peut être cette angoisse, ce désir de vraie vie, ce fantasme de joie et de bonheur, ce désir d’augmentation de notre conscience. Là pas de raisonnement structuré ou de cogitation intellectuelle, mais la lecture en nous d’un héritage ancestral déposé dans notre cœur, à côté du livre de notre histoire personnelle révélée.

 

Dès les trois premiers pas, nous allons rencontrer des hommes qui suivent le même chemin, vers ce centre de l’union, vers le centre de l’écoute de l’autre, dans le respect de nos différences, nous allons vivre une aventure individuelle et collective à la fois, suivant un rituel précis. Est-ce l’expression de l’inconscient collectif défini par Jung ?

 

Pour moi Franc-Maçon ma vérité était tapie dans mon inconscient, j’ai pu la débusquer en augmentant progressivement mon niveau de conscience, qui pousse lentement comme un chêne, dont les racines restent solidement ancrées dans la terre, alors que quelques rameaux aspirent a tutoyer le ciel au-delà des nuages. Cette augmentation constante de ma conscience, fait de moi un homme en marche vers sa dignité et me permet de connaître la joie de la montée en moi de la spiritualité et de la moralité comme le disait Pascal, c’est tout le travail maçonnique en loge avec l’aide de mes Frères et du Grand Architecte, loin du tumulte extérieur, dans le silence à l’écoute du tribunal permanent de ma conscience. Je deviens alors comme l’a dit Saint Augustin à la fois plus proche et plus éloigné de moi-même.

 

JF.

Commenter cet article

Gabriel Epixem 16/10/2017 23:02

J'ai longtemps cherché. Je n'ai jamais trouvé de Vérité. J'ai seulement trouvé ma vérité. Celle que j'ai choisi d'adopter. Celle qui me guide. Celle qui m'est chère. Celle qui vous redonne espoir. Au détour d'un simple regard. Celle qui vous redonne vie. Au détour d'un simple sourire. Celle qui vous réconforte. Au détour d'un simple mot. C'est pourtant si bref. C'est pourtant si Vrai. Vous oubliez vos peines. Le temps d'une simple trêve. Vous oubliez vos douleurs. Le temps d'un simple instant. Oui, vous continuerez à chercher de nouveaux regards. Vous continuerez à chercher de nouveaux sourires. Vous continuerez à chercher d'autres mots. Oui vous garderez espoir.

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog