Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
RECENSION : "LES ENTRETIENS DE GROIX"
RECENSION : "LES ENTRETIENS DE GROIX"
RECENSION : « LES ENTRETIENS DE GROIX »

 

 

Le pitch suivant l’expression moderne est à la fois simple et compliqué. Trois hommes, trois francs-maçons sur un bateau, le courrier qui fait le lien entre les Îliens de Groix et le continent, il part de Lorient ancien siège de la Compagnie des Indes Occidentales et Orientales. Comme un clin d’œil au parcours des francs-maçons de l’Occident à l’Orient, ces trois hommes libres ont décidé de réfléchir au chevet de la Franc-Maçonnerie, d’établir un diagnostic sans complaisance et de chercher un remède applicable.

 

Un Comte Toscan exilé en Bretagne nourri à la tradition, un philosophe moderne, humaniste, engagé dans la société civile. Un Candide, corentin en recherche des réponses pour vivre son initiation. L’exercice est périlleux s’arrêter sur île comme hors du temps linéaire qui se déroule comme une droite, pour parcourir la spirale de ce temps cyclique, puiser, dans le passé, les lumières qui doivent éclairer l’avenir en tenant des erreurs du présent.

 

Pour réfléchir sur la Franc-Maçonnerie en général et les divers corps maçonniques en particulier. Nos penseurs ont emmené avec eux leurs expériences propres, ils vont les passer au ciseau de la morale, chacun avec sa foi maçonnique, dans le respect et la tolérance  des convictions d’autrui.

 

Au terme de leurs neuf entretiens déroulés sur une semaine complète de retraite spirituelle, le Comte épris de tradition proposera un sauvetage de l’institution malade de ses divergences qui parfois sont si minces que les profanes n’en distinguent pas la raison et concluent à une lutte de pouvoir et d’exacerbation des ego. Les jeunes hommes devant ses luttes intestines hors du temps se détournent de l’institution.

 

Je cite Corentin, le candide : (…) la franc-maçonnerie contemporaine connaît une grande diversité de formes qui révèle une dispersion des objectifs et des convictions… » Devant cette situation la tentation est grande d’une dispersion, qui va à l’encontre d’une réunification de l’être, vers l’unité, pour une harmonie individuelle et par capillarité une harmonie de la société. Je cite à nouveau Corentin :(…) j’ai longtemps cru que l’on pouvait séparer une démarche spirituelle tout intérieure dans une perspective traditionnelle et une participation active à la vie du monde… »

 

Le philosophe adepte d’une franc-maçonnerie moderne, bienveillante, tolérante , croit en l’épanouissement de l’homme, par l’homme, sans intervention extérieure, sans transcendance, il est résolument l’héritier de la philosophie des lumières qui place l’homme au centre, et relègue toute forme ésotérisme surtout religieux au domaine de la foi. Notre philosophe est un scientifique, un rationaliste, un intellectuel. Il reconnaît que l’homme peut avoir une part de spiritualité, il parlera de spiritualité laïque.

 

Le Comte lui constate que la franc-maçonnerie de tradition issue des chantiers opératifs a évolué avec l’apparition de la philosophie des lumières, elle s’est détournée de la spiritualité, les sciences et les techniques ont envahi les loges. Les francs-maçons sont intervenus directement dans la vie de la cité, s’emparant de la politique et des affaires qui ne furent pas toujours vertueuses. Cette franc-maçonnerie semble courir après la modernité à tout prix, il faut êtres nombreux et célèbres, la quantité prime sur la qualité, l’exotérisme sur l’ésotérisme.

 

Mais cette franc-maçonnerie est rattrapée absorbée peu à peu par l’intelligence artificielle, le numérique, le digital, la machine et les techniques prennent le pas, le transhumanisme est là, « il conduit à remplacer Dieu par un homme augmenté. » il prend le contrôle de nos cerveaux.

 

Parallèlement des micros obédiences naissent, dirigées souvent par des individus qui ne recherchent que la satisfaction de leur ego, ils bricolent des rituels et dévoient la transmission.

 

Le philosophe ne peut que constater cette évolution, il n’apporte pas de solutions à cette situation du remplacement de l’homme, par la technologie, ni à l’emprise de la finance sur l’économie, et de l’économie sur la politique. Sur le plan spirituel, parler de Dieu ou du Grand Architecte de l’Univers, devient difficile dans une période où les extrémistes religieux sont au cœur de nos cités. Il propose sa spiritualité laïque.

 

Notre philosophe a rompu avec la tradition et toute forme de transcendance pour se rapprocher des sciences, en oubliant la véritable connaissance. Dans tous les corps maçonniques même ceux liés à la tradition, on peut rencontrer, je cite : (….) « une génération de francs-maçons intellectuels a rempli les loges. On confond réalisation initiatique et progression intellectuelle. »

 

Le Comte devant le constat des obédiences divisées, démembrées, déboussolées, incapables de fédérer les véritables cherchants. Même s’il reconnaît leur utilité pour gérer et administrer, il regrette leur manque d’influence, de contrôle sur les sciences et techniques qui envahissent notre vie quotidienne et plus grave nos individualités, notre libre arbitre, en flattant notre individualisme.

 

Dans les derniers entretiens du septième au neuvième ainsi que l’épilogue, l’auteur propose des solutions, en particulier un projet d’université spirituelle, je vous laisse découvrir ses autres solutions. Ce n’est pas un hasard si le livre se termine à la 232ème page, la somme de ces trois chiffres formant le nombre 7, il reste encore d’autres entretiens à faire, par tous les francs-maçons qui aiment leur institution et souhaitent vivre pleinement leur initiation et transmettre aux générations futures leur message de paix, d’harmonie et d’amour fraternel.

 

Un livre à lire absolument.

 

JF.

 

Les Entretiens de Groix de Jean Trève chez AGAPAE la boutique du SCPLF 65, Boulevard Bineau 92200 NEUILLY Collection Extenebris Lux – Prix Public T T C 22 €- ISSN 2418-3709

 

Pour commander : https:www.scplf-reaa.org/boutique/livres/entretiens-de-groix-jean-treve/

VOYAGE A GROIX
VOYAGE A GROIX
VOYAGE A GROIX
VOYAGE A GROIX
VOYAGE A GROIX
VOYAGE A GROIX
VOYAGE A GROIX
VOYAGE A GROIX
VOYAGE A GROIX

VOYAGE A GROIX

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog