Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
L'AVENIR LE RETOUR A L'OPERATIF
L’AVENIR LE RETOUR A L’OPERATIF

 

Il n’y a pas une journée sans célébration, preuve qu’il y a une impérieuse nécessité de ne pas tomber dans l’oubli ou le mépris des devoirs, dans une société « de droits » !

Une journée pour l’abolition de l’esclavage qui prend une nouvelle acuité ou simplement un constat, une journée pour les droits des femmes, une journée pour les droits des enfants, une journée pour la banque alimentaire etc … Cette affirmation constante des droits démontre la faillite de nos devoirs, et, pour anesthésier nos consciences la repentance nous est proposée en remède, ce mea culpa collectif effectué, nous pouvons poursuivre notre chemin, en attendant la célébration suivante qui effacera la précédente, le bonheur du trop-plein d’informations, la quantité, plus que la qualité.

 

L’économie domine la politique, c’est un constat auquel rien n’échappe même pas la santé publique. La satisfaction par l’accumulation des biens matériels est assimilée au bonheur universel, comme si les Indiens d’Amazonie étaient malheureux sans la télévision ou le portable. Le Nec plus ultra de la société dite moderne est la célébrité, but ultime de la réalisation de soi, c’est la starisation.

 

 Nous Francs-Maçons du XXIème siècle, nous n’échappons pas toujours à cet engouement pour le narcissisme, satisfaits de gravir les degrés initiatiques, nous oublions parfois le but de l’initiation maçonnique, qui n’est pas la contemplation de son moi, nous confondons parfois les connaissances et les savoirs avec la Connaissance, confondant l’échelle sociale ou interne du Rite avec l’échelle mystérieuse, à nous regarder admiratifs de nos progrès.

Nos loges se transforment souvent en cénacles de pseudo-intellectuels, ou de philosophes en herbe.

 

C’est oublier une part essentielle du but de notre initiation, agir, combattre pour un monde meilleur, pour y propager les vertus de justice et d’amour. Le Franc-Maçon doit être un combattant, un chevalier spirituel. Nos ancêtres les opératifs après avoir tracé les plans de l’ouvrage, ce sont saisit des outils pour construire, certes, leur temple matériel, mais aussi leur temple intérieur sous l’impulsion de leur conscience diront certains, sous l’influence d’une transcendance diront d’autres.

Animé par une spiritualité que chacun est libre de définir, le champ de l’esprit est sans limites, il y a plusieurs pièces dans la grande maison. Leur pierre cubique taillée, il faut la placer dans l’ouvrage, dans le monde pour hisser celui-ci  vers plus de spiritualité, de conscience pour donner du sens à sa vie et à la maison commune.

 

Aujourd’hui, les corps maçonniques se divisent, se multiplient démontrant leurs égoïsmes, propres à satisfaire les ego de quelques-uns, empêchant le repas à la table commune. Alors après 300 ans d’existence, il est peut-être nécessaire de regarder les lumières du passé, pour penser l’avenir, de retrouver la foi et l’espérance maçonnique, de reprendre le glaive de la justice et la truelle qui permet de répandre le ciment de la fraternité.

 

Aux hommes libres de toutes contraintes matérialistes et de bonnes mœurs il appartient de faire vivre la Franc-Maçonnerie de demain, de réunir ce qui est épars, de fédérer les énergies spirituelles incommensurables. Par exemple comme le suggère Jean Trève dans son livre « Les Entretiens de Groix » dans une université de la spiritualité, dont le siège « Social » pourrait être domicilié à Jérusalem. Cette Université du spirituel dont les membres, seraient des aristocrates de l’esprit organisés dans une hiérarchie spirituelle, s’imposant sur toutes les hiérarchies de naissance, d’honneurs ou matérielles. Cette Université de la réflexion produisant du sens, un fond commun permettant aux dirigeants des états d’y puiser pour le bonheur de leur peuple, réalisant ainsi un Saint Empire ou l’ordre remplacerait le chaos.

 

Le chantier est ouvert, il est vaste, il est beau, il y a de nouvelles cathédrales à construire et c’est au pied du mur que les Maçons seront reconnus comme tels.

 

JF.

L'AVENIR LE RETOUR A L'OPERATIF
L'AVENIR LE RETOUR A L'OPERATIF
ACTUALITES
L'AVENIR LE RETOUR A L'OPERATIF
L'AVENIR LE RETOUR A L'OPERATIF
DROIT HUMAIN

 

 

L'AVENIR LE RETOUR A L'OPERATIF

VU SUR GADLU INFO

 

« Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude. L’esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes »

(Article 4 Déclaration Universelle des droits de l’homme de 1948)

Alors que le décret d’abolition de l’esclavage en France et dans les colonies a été promulgué le 27 avril 1848, à l’initiative du franc-maçon Victor Schoelcher;
Alors que La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme a été signée le 10 décembre 1948;
Alors que la Convention pour la répression et l’abolition de la traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui a été adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 2 décembre 1949, le monde ne devrait plus compter un seul être humain asservi, où que ce soit.

Hélas… Plus de 40 millions de personnes ont été victimes d’esclavage moderne dans le monde en 2016, affirme l’Organisation Internationale du Travail (OIT) à l’Assemblée Générale de l’ONU le 19 septembre 2017.


En savoir plus sur http://www.gadlu.info/droit-humain-journee-internationale-pour-labolition-de-lesclavage.html#1Qm29KAQHhp7GfvM.99

L'AVENIR LE RETOUR A L'OPERATIF

 

Communiqué de presse 25 novembre 2017 de la Grande Loge Féminine de France (GLFF)

Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des Femmes, une journée de sensibilisation indispensable

Dans le cadre de la journée pour l’élimination de la violence à l’égard des Femmes, la Grande Loge Féminine de France tient à dénoncer la multiplication et la banalisation des
faits de violences dont les femmes sont victimes.

Se référant aux événements récents, les femmes s’affranchissent de la honte et parlent enfin de ce qu’elles subissent. Que ce soit dans l’espace public ou domestique, professionnel ou privé, les femmes, y compris des mineures loin de la maturité sexuelle, continuent à vivre la violence au quotidien.

Harcèlement de rue, harcèlement au travail, sexisme, discriminations, atteintes à l’intégrité physique et psychique, rapports sexuels non consentis, viols… sont autant de formes de violences génératrices de traumatismes parfois irréversibles, non reconnus ou minimisés, souvent gardés secrets. Des stigmates invisibles peuvent se révéler par une suite d’échecs personnels et professionnels.


En savoir plus sur http://www.gadlu.info/communique-godf-journee-internationale-contre-les-violences-faites-aux-femmes.html#sgF13M5YD7d8q1Py.99

L'AVENIR LE RETOUR A L'OPERATIF

http://www.gadlu.info/communique-godf-journee-internationale-contre-les-violences-faites-aux-femmes.html#sgF13M5YD7d8q1Py.99

La Grande Loge de France condamne le traitement des migrants en Lybie « marchés aux esclaves »

Il y quelques jours, le reportage diffusé sur la chaîne CNN, filmant une vente aux enchères de migrants en Lybie, a embrasé la planète et déclenché une vague d’émotion et d’indignation générale.

La Grande Loge de France ne peut rester silencieuse face à ce terrible fléau qu’est l’esclavage touchant des hommes fuyant la misère et l’oppression et qui, constat effrayant, devient une pratique fréquente. Les actes de barbarie commis sur ces réfugiés ne laissent aucun doute sur la nature de ce crime contre l’humanité.


En savoir plus sur http://www.gadlu.info/communique-de-la-gldf-condamnation-du-marche-aux-esclaves-en-lybie.html#TL6xvLpvvjFjM2eC.99

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog