Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
GRAND ARCHITECTE OU PAS ?

GRAND ARCHITECTE OU PAS ?

 

 

Le concept de grand architecte de l’univers est dans la franco sphère maçonnique le plus grand diviseur commun des francs-maçons. Il y a ceux qui travaillent à sa gloire et ceux qui le réfutent. Les premiers prêtent leurs serments sur un volume de la loi sacrée, les seconds sur leurs constitutions, ou leurs statuts. Les premiers se référant à la tradition, les seconds se qualifient de fils de l’époque des lumières. Il y a bien donc deux Franc-Maçonneries. Toutes deux se rejoignent dans leur but, l’amélioration de l’homme et de la société, l’une s’intéresse à la découverte et la croissance de l’homme intérieur, l’autre la propagation des vertus morales dans la société.

L’une voit en l’homme l’immanence et la transcendance, l’autre place l’homme au centre de tout, et relègue la foi au domaine de l’intime. Cette description je vous le concède est un peu réductrice mais c’est ainsi que les profanes pour peu qu’ils soient avertis voient notre institution.

 

Le franc-maçon de tradition ne se situe pas en dehors du monde moderne, mais il fait un pas de côté pour réfléchir à ce qu’il est, il s’intéresse à ce qui l’habite au plus profond de lui-même. Il reste serein devant les progrès de la science, dont il reconnaît l’utilité, il observe les mutations technologiques, le dévoilement des lois du cosmos le réjouit. Toutefois il ne saurait accepter la désacralisation d’un monde qui serait à terme dépouillé de ses mystères.

 

Il s’élève contre les nouvelles idoles forgées par des groupes dominateurs. Comme le numérique et la société digitale dans ses excès. Il suffit d’observer les fidèles de l’IPhone se ruant dans les temples de la consommation, pour affirmer leur identité.

 

Le franc-maçon à la recherche de son intériorité, progresse en passant par une purification spirituelle, il regarde en lui-même. Il comprend et n’a rien contre l’athéisme qui oblige à revoir l’image de dieu, sa représentation. « Dieu n’est en rien semblable à l’idée qu’on s’en fait, absolument en rien »(1)

Dans notre société où l’intégrisme religieux se développe, l’on constate le mauvais usage que l’on fait de l’image et du nom de dieu, il en est d’ailleurs de même du mot amour, cela n’oblige pas pour autant à renier Dieu et l’Amour. Selon l’expression courante a jeté le bébé avec l’eau du bain.

Il convient de se rappeler que le nom de Dieu est imprononçable, incommunicable, il est le fini et l’infini c’est son mystère.

 

Le concept de grand architecte de l’univers prend ainsi toute sa dimension, il n’exclut pas, mais rassemble, c’est la connaissance de Dieu par la voie apophatique.(2)

 

Donner le primat à l’homme en faire l’étalon, le centre de toutes choses, c’est rejeter le mystère de la vie. L’homme intérieur est intemporel, il se situe plus dans un ordre conceptuel. L’homme sait qu’il est dans un état transitoire, il recherche par sa démarche initiatique le passage étroit de l’âme à l’esprit générateur de liberté, en se modifiant progressivement il devient créateur de lumière en lui.

Quand il s’exprime alors, quand le souffle de son esprit franchit la barrière de ses lèvres, il s’adresse non pas au mental de ses frères, mais à leur cœur. Il a conscience qu’il ne sera pas compris de tous, mais que pour ceux qui le comprendront ce sera lumière sur lumière. Cela rappelle le verset de la lumière du Coran et le prologue de l’évangile de Jean.

 

Le concept de Grand Architecte de l’univers est une proposition de lumière pour l’homme intérieur, un retour à la source avant la dénaturation des rivières qui en sont issues. Le Grand Architecte n’est pas rivières, pas religions il est source. Cette source divine qui se manifeste dans le cœur des hommes qui ont soif de lumière, cette lumière qui n’atteint pas les fils des ténèbres.  (…) la vie était la lumière des hommes. Et la lumière luit dans les ténèbres. Et les ténèbres ne l’ont pas reçu. Jean I-5

 

JF.

 

Notes : (1) Nicolas Berdiavev – (2) apophatisme : en théologie méthode qui consiste a insister plus sur ce que Dieu n’est pas, que sur ce qu’il est.

GRAND ARCHITECTE OU PAS ?
Nicolas Berdiaev

Nicolas Berdiaev

Nicolas Berdiaev ou Berdjaev ou Berdiaeff (en russe : Николай Александрович Бердяев, Nikolaï Aleksandrovitch Berdiaev), né le 6 mars 1874 (18 mars 1874 dans le calendrier grégorien) à Kiev (Empire russe), et décédé le 24 mars 1948 à Clamart (France), est un philosophe chrétien russe de langues russe et française.


Marxiste convaincu en 1900, il s'en détourne assez rapidement. Professeur à l'université de Moscou, il fonde l'Académie libre de Culture spirituelle (1919-1922) dont le succès conduit à sa fermeture, et il est expulsé de Russie en 1922 avec plusieurs autres intellectuels sur « les bateaux des philosophes ». En 1924, il transfère à Paris l'Académie de philosophie et de religion qu'il avait fondée à Berlin.

Sa pensée est l'un des sommets de l'existentialisme chrétien. Elle reflète aussi l'influence de Jacob Boehme dont il traduisit[réf. nécessaire] en français le Mysterium Magnum, précédé de deux précieuses études.

Pour Berdiaev, le premier principe n'est pas l'être mais la liberté. À partir de cette liberté, Dieu crée l'homme, l'être libre. La liberté étant par nature irrationnelle peut donc conduire aussi bien au bien qu'au mal. Selon lui, le mal, c'est la liberté qui se retourne contre elle-même, c'est l'asservissement de l'homme par les idoles de l'art, de la science et de la religion qui reproduisent « les rapports d'esclavage et de domination dont est issue l'histoire de l'humanité ».

 

Source Wikipédia.

HUMOUR 

Un nouveau rituel transmis par un lecteur du Blog

 

Grande Loge des Motards Frangins (GLMF)

Décoration de l’atelier :
C’est un merdier sans nom, des pièces partout à l’exception de trois culasses disposées en triangle
sur lesquelles trois bougies reliées à une bobine haute tension attendent d’être utilisées.
Un couvre culasse et une bougie sont également disposés sur les établis des Mécanos et du Réceptionniste.
Seuls le Chef d’Atelier, les Mécanos et les BAC PRO portent une casquette MOTUL.
Les BEP et CAP sont têtes nues.
Tous portent un tablier de couleur noir-marron, crasseux au possible, avec des poches pleines de clés plates et de tournevis.
à l'exception du Chef d'Atelier dont le sien est d'un blanc immaculé et n'a rien dans les poches.

ooooooooOOOOOooooooooooo

Ouverture de l’atelier au grade de CAP.

1er Mécano : Arpètes ! voici le garage ! les néons commencent à s’allumer. Soyons prêts à y œuvrer dès que nous en recevrons l’ordre du chef d’atelier.

2ème Mécano : Arpètes ! voici le garage ! les néons commencent à s’allumer. Soyons prêts à y œuvrer dès que nous en recevrons l’ordre du chef d’atelier.

C.A : (frappe sur un pot d’échappement avec une clé à molette) Clong ! 1er M : Clong !
2ème M : Clong !

C.A : à l’ordre les Arpètes !
Aussitôt les Arpètes se tiennent debout tournevis en main gauche pointe

en bas, chiffon en main droite tenu à l’horizontale, bras cassé en équerre.

C.A. : Frère Rédacteur des Devis, tous ceux qui doivent m’aider à ouvrir cet atelier sont-ils placés et munis des outils nécessaires ?

FRD : Chef d’Atelier la place de Facturier n’est pas remplie.... Le Chef d’Atelier nomme un arpète pour en faire les fonctions.

FRD : Chef d’Atelier, tous les CAP, BEP et BAC PRO, sont prêt pour l’ouverture de l’Atelier et attendent vos ordres.

C.A : Premier Mécano, quelle est l’heure du premier rendez-vous ?

Premier Mécano : Deuxième Mécano, quelle est l’heure du premier rendez vous ?

Deuxième Mécano : c’est maintenant.
Premier Mécano : Chef d’Atelier, c’est maintenant.

C.A : Quel est le premier devoir en atelier d’un bon arpète et principalement d’un Mécano ?

1er Mécano : 2ème Mécano, quel est le premier devoir en atelier d’un bon arpète et principalement d’un Mécano ?

2ème Mécano : c’est de s’assurer qu’aucun client ne peut voir les conneries qu’on fait sur leurs bécanes.

1er Mécano : Chef d’Atelier, c’est de s’assurer qu’aucun client ne peut voir les conneries qu’on fait sur leurs bécanes.

C.A : dites donc au second Mécano de s’acquitter à l’instant de son devoir.

1er Mécano : Second Mécano, acquittez vous à l’instant de votre devoir.

(le second Mécano s’assure que les clients sont bien dans la salle d’attente. Il alerte le vendeur. Pendant ce temps, tous les arpètes boivent le café.)

2ème Mécano : 1er Mécano, tous les clients sont dans la salle d’attente, le Vendeur a été mis en relation avec eux, et j’espère que vous m’avez laissé du café !

1er Mécano : Chef d’Atelier, tous les clients sont dans la salle d’attente, le Vendeur a été mis en relation avec eux, et le Second Mécano espère qu’on lui a laissé du café !

C.A : Arpètes, puisque les clients sont dans la salle d’attente, que le vendeur s’en occupe, et qu’il reste une tasse, étudions les caractéristiques techniques de ces bécanes pourries, et que la force des néons nous aide à retrouver les boulons qu’on a perdus la veille.

(le C.A pose sa clé à molette sur le manuel d’atelier Triumph, ouverte au sommaire, prend une bougie sur le faisceau et produit une étincelle sur les couvres culasses en commençant par celui du midi.
Les Mécano et le Réceptionniste font de même sur ces mêmes couvre culasses situés devant eux.

Ceci étant fait, le Chef d’Atelier, toujours debout à sa place, tenant un tournevis tête en haut de la main gauche , le manche appuyé sur le manuel, la tête découverte et la clé à molette dans la main droite, après avoir frappé un coup de clé sur le pot d’échappement :

C.A. : Clong !
Fait la prière à voix haute.

Grand Ingénieur en Chef Inventeur de la Sainte culasse Que les arbres à cames soient en état
Que les paliers soient lubrifiés
Que les soupapes soient sobres

Que les queues de soupapes coulissent bien Que les guides fassent leur office correctement

Que les sièges soient propres
Que les pastilles soient bénies
Que les chambres compressent bien
Que les ressorts soient élastiques
Que le plan de joint soit bien plat
Enfin, pour que nous puissions tous trouver le bonheur dont tu es l’unique source
Fais que les clients aient des sous et ne soient pas trop regardants. Ainsi soit-il.

La prière étant faite, le Chef d’Atelier adresse au 2er mécano les questions suivantes pour l’ouverture de l’atelier :

C.A : Premier Mécano, quelle heure est-il à présent ?

1er Mécano : 2ème mécano, quelle heure est-il à présent ?

2ème Mécano : ça commence à gueuler dans la salle d’attente.

1er Mécano : Chef d’Atelier, ça commence à gueuler dans la salle d’attente.

C.A : Où se place le Chef d’atelier ?

1er Mécano : 2ème Mécano, où se place le Chef d’Atelier ?

2ème Mécano : au fond à rien faire, comme d’habitude.

1er Mécano : Chef d’Atelier ; au fond à rien faire comme d’habitude.

C.A : pourquoi ?

1er Mécano : pourquoi 2ème Mécano ?

2ème Mécano : parce que c’est le fils du concess, et que c’est un bon à rien.

1er Mécano : parce que c’est le fils du concess, et que c’est un bon à

rien.

C.A. où se placent les Mécanos ?

1er Mécano : 2ème mécano, où se placent les Mécano ?

2ème Mécano : ils surveillent les arpètes.

1er Mécano : Chef d’atelier, ils surveillent les arpètes.

C.A : pourquoi ?

1er Mécano : pourquoi 2ème Mécano ?

2ème Mécano : parce que y a eu assez de bêtises de faites et trois accidents le mois dernier ça commence à faire beaucoup.

1er Mécano : parce que y a eu assez de bêtises de faites et trois accidents le mois dernier ça commence à faire beaucoup.

C.A : Mes Mécanos, puisque le C.A est au fond à rien faire, et que les Mécanos surveillent les arpètes, avertissez que je vais ouvrir l’atelier.

1er Mécano : CAP, BEP et BAC PRO, puisque le C.A est au fond à rien faire, et que les Mécanos vous surveillent, je vous annonce de la part du CA qu’il va ouvrir l’atelier.

2ème Mécano : CAP, BEP et BAC PRO, puisque le C.A est au fond à rien faire, et que les Mécanos vous surveillent, je vous annonce de la part du CA qu’il va ouvrir l’atelier.

C.A : CAP, BEP et BAC PRO, aidez moi à ouvrir l’atelier.
1er Mécano : CAP, BEP et BAC PRO, aidons tous le CA à ouvrir l’atelier. 2ème Mécano : CAP, BEP et BAC PRO, aidons tous le CA à ouvrir l’atelier.

CA : unissez vous à moi les arpètes !

Aussitôt le CA ainsi que tous les arpètes font par deux fois le signe au grade de CAP : ils se passent le chiffon sur le front et reviennent le bras en équerre à l’exception du CA qui tient la clé à molette avec la main droite, et le tournevis, pointe en haut, manche posé sur le manuel d’atelier.

CA :
A la gloire de l’Ingénieur en chef Au nom de la concession,
Et par mon ascendance,
Je déclare ouvert l’atelier !

Il frappe aussitôt par trois fois le pot d’échappement avec sa clé à molette :
Clong-Clong.......... Clong.

1er Mécano : Clong-Clong.......... Clong. 2ème Mécano: Clong-Clong.......... Clong.

C.A: 1er et 2ème mécano: annoncez aux arpètes que l’atelier est ouvert. Dites leur d’être pour une fois attentifs à ce qu’ils font.

1er Mécano : Arpètes, l’atelier est ouvert, soyez pour une fois attentifs à ce que vous faites.

2ème Mécano : Arpètes, l’atelier est ouvert, soyez pour une fois attentifs à ce que vous faites.

C.A : ayez attention, Arpètes.

Le CA et tous les arpètes avec lui, font une dernière fois le signe du premier grade, posent leur tournevis sur l’établi et mettent le chiffon dans la poche revolver droite de leur pantalon.

CA : 1er mécano, quelle heure est-il enfin ?
1er Mécano : 2ème mécano, quelle heure est-il enfin
2ème Mécano : si on arrête pas nos conneries, on va se faire lyncher ! 1er Mécano : C.A. si on arrête pas nos conneries on va se faire lyncher !

CA. Il est donc temps de faire semblant d’y comprendre quelque chose. Célébrons cet heureux moment mes chers arpètes par les applaudissements motocyclistes !

Le CA pose son tournevis sur le manuel d’atelier, et tous les arpètes reposent le leur sur l’établi.
Le CA et tous les arpètes frappent par trois fois dans leurs mains en criant : VROUM -VROUM...........VROUM.

CA : j’invite les BAC PRO et les BEP à se pencher sur les moteurs. Je le permets aux CAP.

C.A : je prescris au nom de la concession le meilleur régime.

Les arpètes se ruent sur les moteurs et commencent à démonter n’importe quoi, du moment que ça donne l’air de bosser...

CA : Réceptionniste, quel est le point suivant de l’ordre du jour ? Réceptionniste : CA c’est encore la bécane de ...... qui tourne pas rond.....

Etc.. Etc...

GRANDE LOGE des MOTARDS FRANGINS Rite Mécano ooooooooOOOOOooooooooooo

Fermeture de l’atelier au grade de CAP.

C.A: Frères mécanos, vérifiez sur vos établis si les arpètes ont bien tout remonté et si il n'auraient pas retrouvé les pièces perdues hier.

1er Mécano : Arpètes ! avez bien tout remonté et n'avez vous retrouvé les pièces perdues hier?

2ème Mécano : Arpètes ! avez bien tout remonté et n'avez vous retrouvé les pièces perdues hier?

(si un arpète à quelque chose à dire, il doit se tenir debout, au signe de CAP)

1er Mécano: C.A. L'arpète .... demande la permission de parler. 2ème Mécano: C.A. L'arpète .... demande la permission de parler. ....
1er Mécano: C.A les arpètes en ont ras le bol sur l'établi du midi. 2ème Mécano: C.A les arpètes en ont ras le bol sur l'établi du nord.

C.A: Arpètes! puisque vous en avez ras le bol, et que vous avez réussi par miracle à remonter vos bécanes, vous recevrez la prime qui vous est due. Distributeur, veuillez présenter le carter à tous les arpètes.

C A: Clong!
1er Mécano: Clong!

2ème Mécano: Clong
C.A : à l’ordre les Arpètes !

Aussitôt les Arpètes se tiennent debout tournevis en main gauche pointe en bas, chiffon en main droite tenu à l’horizontale, bras cassé en équerre.

C.A : Premier Mécano, quelle est l’heure du dernier rendez-vous ?

Premier Mécano : Deuxième Mécano, quelle est l’heure du dernier rendez vous ?

Deuxième Mécano : y en a plus. les clients se sont barrés.

Premier Mécano : Chef d’Atelier, y en a plus, les clients se sont tous barrés.

C.A: où est placé le CA dans l'atelier?
1er Mécano: 2ème Mécano: où est placé le C.A dans l'atelier?
2ème Mécano: il a pas bougé d'un poil depuis l'ouverture de l'atelier. 1er Mécano: C.A il a pas bougé d'un poil depuis l'ouverture de l'atelier. C.A: pourquoi?
1er Mécano: pourquoi 2ème Mécano?
2ème Mécano: par précaution et faignantise.
1er mécano: par précaution et faignantise.
C.A: où sont placés les Mécanos?
1er Mécano: où sont placés les Mécanos?

2ème mécano: sur leurs établis respectifs.
2ème Mécano: sur leurs établis respectifs.
C.A: pourquoi?
1er mécano: pourquoi, 2ème mécano?
2ème Mécano: pour vérifier si ils ne se sont pas fait piquer des outils. 1er Mécano: pour vérifier si ils ne se sont pas fait piquer des outils.

C.A : Arpètes, puisque les clients se sont tous barrés, que le C.A n'a pas bougé d'un poil, et que les Mécanos ont tous leurs outils, avertissez les arpètes que je vais fermer l'atelier.

1er Mécano: Arpètes, puisque les clients se sont tous barrés, que le C.A n'a pas bougé d'un poil, et que les Mécanos ont tous leurs outils, je vous avertis de la part du C.A quil va fermer l'atelier.

2ème Mécano: Arpètes, puisque les clients se sont tous barrés, que le C.A n'a pas bougé d'un poil, et que les Mécanos ont tous leurs outils, je vous avertis de la part du C.A qu'il va fermer l'atelier.

C.A: Arpètes, avant de rentrer à la maison, formons la chaîne de transmission secondaire et rendons hommage au Grand Ingénieur en Chef.

(le C.A descend et va se placer au centre de l'atelier. tous les arpètes se mettent à la queue leu leu en se tenant par les épaules et tournent sinistrorsum autour du C.A. )

C.A. :
Grand Ingénieur en Chef Inventeur de la Sainte culasse, source unique de notre revenu, ô toi qui toujours voulu et opéré pour le bien des mécanos du monde entier nous te rendons grâce de tes bienfaits mécaniques et nous te conjurons tous ensemble de nous accorder

toujours plus de clients, bien au dela de la capacité de notre carnet de rendez-vous. Répands sur nous ton huile bienfaitrice, fortifie nos segments afin que nous gardions la compression. Puissent nos soupapes jointer correctement. Qu'elles soient à jamais délacaminées et que la chaine de transmission soit si propre que rien ne puisse la gripper.

Ainsi soit-il.

La prière étant faite, le Chef d’Atelier et tous les arpètes rejoignent leur place.

C.A : mes chers arpètes, aidez moi à fermer l'atelier.

1er Mécano : Arpètes, aidons tous les C.A à fermer l'atelier

2ème Mécano : Arpètes, aidons tous le CA à fermer l'atelier.

C.A: Unissez vous à moi Arpètes.

aussitôt deux fois de suite, le CA et les arpètes ensemble donnent le signe de CAP.

C.A.:
A la gloire de l’Ingénieur en chef Au nom de la concession,
Et par mon ascendance,
Je déclare fermé l’atelier !
CA: Clong-Clong....... Clong!

1er Mécano: Clong- Clong ........ Clong!
2ème Mécano: Clong-Clong.......... Clong!
C.A: Mécanos, annoncez que l'atelier est fermé. 1er Mécano: arpètes, l'atelier est fermé.
2ème Mécano: arpètes, l'atelier est fermé.

CA: attention Arpètes.

les CA et les arpètes font une dernière fois le signe de CAP et rangent leur tournevis et leur chiffon dans leurs poches.

C.A: 1er Mécano, quelle heure est-il à présent?

1er Mécano: 2ème mécano, quelle heure est-il à présent?

2ème Mécano: ça commence à bien faire!

1er Mécano: C.A, ça commence à bien faire!

tous les arpètes sortent de l'atelier. Le C.A referme le manuel d'atelier, en, disant:

CA: Arpètes, lorsque pour finir vos bécanes, vous ne saurez plus comment faire, souvenez vous que c'est là et là seulement que vous découvrirez où se met le boulon qu'il vous reste dans les mains une fois tout remonté.

puis il éteint les néons, débranche les bougies des bobines haute tension et baisse le rideau métallique. Tous les arpètes sont regroupés devant le rideau à l'extérieur.

CA: 1er Mécano quelle heure est-il enfin?
1er Mécano: 2ème Mécano quelle heure est-il enfin? 2ème Mécano: on a soif, chef.
1er Mécano: on a soif, chef.

CA: Arpètes, allez donc en moto retrouver votre sac de sable préféré et prouvez sur la route vos qualités de régleurs. Mais avant de nous séparer donnons tous ensemble le signe d'union motarde.

le CA et tous les arpètes font avec les deux mains les applaudissement

motards en criant: VROUM - VROUM........... VROUM!
CA: je vous invite à boire l'apéro. Venez y goûter les charmes du pastis. "merci Chef d'Atelier!"

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog