Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Chasse Royale  et présidentielle de la Saint-Hubert à Chambord

Chasse Royale et présidentielle de la Saint-Hubert à Chambord

HUMEUR !! SAINT UBER PATRON DES CHÔMEURS ET DES CONTRIBUABLES

 

 

Le Dieu numérique et son bon apôtre Saint – Uber seront bientôt les seuls recours des chômeurs, ces gens transparents que l’on ne voit pas, qui ne sont rien, ou peut-être quelques chiffres sortis mensuellement des bureaux climatisés de l’INSSE qu’il faut maintenant mettre sous le tapis, cela casse le moral de les voir tous les mois immobiles et tenaces.

 

Il est envisagé sérieusement de réduire les prestations de l’assurance chômage, qui n’est après tout qu’une assurance comme les autres, garantissant une catastrophe naturelle permanente. Une caisse où tous ceux qui déclarent leurs revenus doivent verser obligatoirement leurs cotisations  et recevoir en cas de sinistre ce que l’on voudra bien leur donner, manquerait plus qu’ils réclament quelque chose ! Alors qu’ils ne bougent pas eux, leur famille, leur maison, leurs amis, leurs habitudes ça sent la fainéantise. Alors qu’ils ont tout a portée de mains : Bla Bla Car, Amazon qui livre à domicile sans frais presque tout, (l’astuce faut pas le dire, cette belle  Amazone ne paye pas d’impôts, et embauche à bas salaires à des temps partiels vu que c’est dur il vaut pas travailler trop longtemps, avec de belles subventions que vous payer vous avec vos impôts.) et puis il y a tous ces livreurs jeunes et dynamiques de Déliveroo avec leurs bicyclettes, cela a un côté exotique ça nous rappelle la Chine enfin l’ancienne Chine, ils sont ravis de caracoler joyeusement sur les trottoirs, les passages cloutés entre les piétons et dans les rues de nos villes zigzagant adroitement entre les voitures qui s’évertuent à ne pas les renverser, et tout ce numéro de cirque presque gratuit, enfin pour quelques euros, elle est pas belle cette vie, cette alliance de l’ancien monde du vélo et le nouveau monde du smartphone.

Il y a toujours des râleurs comme nos chauffeurs de taxis, pas aimables paraît t’il enfin certains, on se demande pourquoi ils ont la chance de pouvoir acheter cher leur licence, qu’ils peuvent payer à tempérament, avec leur tempérament de ronchon. Ils doivent aussi payer leurs charges sociales, leurs impôts, toutes les taxes diverses et variées. Heureusement qu’il y a les chauffeurs UBER ces jeunes professionnels du volant, aimables, pas chers pour nos portes monnaies qui arrondissent leurs fins de mois, sans charges sans impôts, ils nous laissent les payer à leur place, c’est plus pratique après tout.

 

Tous les métiers, des pans entiers de la société « s’ubérisent ». Les particuliers sont hôteliers, agents immobiliers, loueurs professionnels, marchands de sommeil, sans taxes ni contraintes.

J’exagèrent il y a des gagnants par exemple les guides touristiques, ils peuvent enfin prendre des vacances l’été quand les touristes sont là. Les deux tiers des touristes louent les services des gens du quartier qu’ils visitent. Une économie substantielle de papier et d’heures des fonctionnaires du ministère de la culture qui n’ont plus à délivrer de cartes officielles de guide touristique, la culture y gagne beaucoup ! Bientôt on pourra fermer les musées faute de guides.

Il y a quelques temps je ne sais plus qui envisageait de supprimer l’obligation d’être diplômé pour s’installer coiffeur, un chauve peut-être ? Une bonne idée créatrice d’emploi et on sait à quel point on manque de coiffeurs ! Dans mon quartier ils ne sont que 12 sur 200 mètres à la ronde. Alors vivement les coiffeurs Uber, si ont ne peut même se faire couper les cheveux en quatre, la liberté est en danger !!

 

Il y a quelques temps je ne sais plus qui envisageait de supprimer l’obligation d’être diplômé pour s’installer coiffeur, un chauve peut-être ? Une bonne idée créatrice d’emploi et on sait à quel point on manque de coiffeurs ! Dans mon quartier ils ne sont que 12 sur 200 mètres à la ronde. Alors vivement les coiffeurs Uber, si ont ne peut même se faire couper les cheveux en quatre, la liberté est en danger !!

 

La note optimiste quand même !

Et puis gros avantage cela permettra  d’éviter de dépenser « un pognon de dingue » dans la formation professionnelle, et bientôt plus de retraites a gérer, il n’y aura plus que des cotisants, pas d’allocataires tout le monde au travail Uber jusqu’à 75 ans, le travail c’est la santé. La sécu ira de mieux en mieux faute de médecins pour faire des ordonnances, pas de dépenses inutiles de médicaments.

 

 

Encore un effort

 

Il reste a convertir les quelques écolos irréductibles ceux qui font de la résistance systématique, avec leur pseudo réchauffement de la planète, qui n’a pourtant pas que des inconvénients. Les services d’urgence de nos hôpitaux étant surchargés habituellement depuis des années en temps de canicule sont saturés, les anciens sont priés de rester mourir chez eux tranquillement, on manque de tout, de lits, d’infirmières, de médecins. Les rares personnes âgées privilégiées qui ont les moyens  de se payer une maison de retraite « sous médicalisée » sont priées de ne pas se plaindre elles peuvent finir leur vie dans la joie et la bonne humeur en jouant au loto, à propos du loto.

 

La dernière Ubérisation dans l'air du temps.

 

Le loto voilà une belle idée toute neuve et qui peut paraît il rapporter gros. Constatant que le sport marche bien, les résultats aux JO et au foot de notre pays au regard de sa population sont enviés par beaucoup.

Deux chercheurs de la fondation Jean-Jaurès Richard Bouigue, ne pas confondre avec Martin le maçon spécialiste de la télévision et Pierre Rondeau nous alertent sur un beau projet porté avec l’assentiment de notre ministre des sports, par 11 députés du nouveau monde (comme une équipe de foot) fringants, jeunes, sportifs tirés par leur premier de cordée le sémillant Cormier-Bouligeon, président du groupe d’études et sport à l’Assemblée Nationale. Vont ringardiser la vieille politique du sport, celle qui réussie pas trop mal quand-même !

 

Ils préconisent de renforcer la taxation des paris sportifs et de prélever un montant fixe sur les droits de retransmission télé. Voilà une belle idée originale, deux nouvelles taxes d’un coup !

L’état pourra ainsi mieux se désengager du sport, et peut être si ça marche, fermer le ministère du sport, faire double économie jack pot.

Tant pis pour les malades d’addiction, ceux qui trainent toujours derrière qu’ils payent. Et puis cerise comme on dit on peut espérer la création de nouvelles chaînes de télé payantes, comme ça tous les jeunes accros au sport pourront sortir leur argent de poche pour ouvrir la télé, on pourra s’abonner avec son smartphone genre Uber connection.

 

Le ministère des finances prendra du volume, et répartira la manne peut être ou laissera les communes, construire les stades, entretenir les installations, augmenter les impôts locaux, et subventionner les associations de bénévoles qui remplaceront peu à peu et en mieux, tous les professeurs, les moniteurs de sport

Qui coûtent eux aussi un pognon de dingue.

 

Mes excuses pour mes outrances, mais cette nouvelle politique sportive envisagée, me donne de l’urticaire, il faut que je me calme.

Elle est pas belle la vie, vive Saint- Uber ! carte postale électronique de la part d’un survivant de l’ancien monde, de celui des cathédrales complétement dépassé par toutes ces nouvelles merveilles. Liberté, Equité, Fraternité et bon courage à tous.

 

JF.

Commenter cet article

barnier 07/08/2018 07:12

tu as fort bien résumé la lassitude et l'ecoeurement qui me prennent de plus en plus souvent.cette société et ses sbires sont pourris et détestables.je songe serieusement à quitter ce pays.....tribises

jean françois 07/08/2018 08:11

Bonjour Barnier,
Je comprend ta lassitude, mais je continue à croire au perfectionnement possible de l'homme et de l'humanité, il faut cependant être vigilant, conserver son pouvoir d'indignation, son libre arbitre et l'exercer en toute circonstance, juger par soi-même, mais apprendre des autres, garder la foi et l'espérance et pratiquer la charité. Ce qui n'empêche de faire valoir son point de vue pas seulement dans une urne tous les 5 ou 7 ans. Mon article était la manifestation d'une humeur face à l'hypocrisie et aux mensonges.
Le manque de courage de nos dirigeants est souvent le reflet du manque de courage que nous avons nous mêmes.
JF

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog