Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Françis Vallat

Françis Vallat

LES PASSEURS

 

Les passeurs ont mauvaises presse, encore faut-il savoir de quels passeurs l’on parle !

Dans mes premières années d’initiation aux mystères de l’Art  Royal, j’ai eu recours à des passeurs au premier rang desquels mon parrain de cœur. Il tenait alors une librairie ésotérique, me sachant amoureux des livres et des mots, il a guidé mes premiers pas de lecteur, en me conseillant des œuvres, des guides vers la lumière.

Mon chemin à été particulièrement éclairé, par un roman initiatique de Henri Vincenot : « Les Étoiles de Compostelle. » On trouve dans ce livre, les grands thèmes de l’initiation le passage des ténèbres à la Lumière, la glorification du travail bien fait, la lutte contre l’ignorance, l’indispensable travail de transmission, l’essor de la fraternité et son bras armé la solidarité.

 

La Solidarité, de nombreuses loges maçonniques ont choisit ce nom qui élève la dignité de l’homme, et démontre son amour pour son prochain.

 

Les passeurs de lumière des temps modernes, sont ces hommes et ses femmes enthousiastes, qui laissent un temps le confort de leur quotidien, parfois leur famille ou leurs proches, pour secourir les plus faibles et les plus pauvres d’entre nous, ils sont membres actifs des O N G, loin des arguties politiques, loin des droites et des gauches, ils sont au centre maîtres d’eux-mêmes. Ce sont des soignants des corps, mais aussi de l’esprit, des donneurs de courage, de sourires, de joie. Ces femmes et ces hommes ne se retranchent pas derrière leur peur ou un alibi quelconque comme celui de favoriser la montée des extrémismes, l’urgence n’attend pas la date des élections, les fabricants de haine sont toujours à l’œuvre, eux ils sont des passeurs de mort.

 

Quand la mer est rouge du sang des opprimés et des affamés, il faut avoir le courage de tendre la main, en regardant plus haut que l’extrémité de son index, ou le bout de ses pieds.

 

Françis Vallat à 71 ans a répondu présent à l’appel de S O S Méditerranée, il a accepté de mettre ses compétences et son nom au service des autres. Il est devenu un passeur de Solidarité, contre les passeurs de haine. Sur l’Aquarius, flotte le pavillon universel de l’amour fraternel, Françis Vallat  est un ouvreur de portes dans les murs de l’indifférence, un constructeur de ponts entre les hommes. Il mérite d’être reconnu comme tel, comme un passeur de Lumière qui éclaire l’avenir des plus humbles.

 

JF.

LES PASSEURS

 

 

LES ÉTOILES DE COMPOSTELLE – Henri Vincenot.

 

NOTE ÉDITEUR.

Membre d'une communauté civile d'essarteurs (défricheurs de forêts) du Pays éduen - en Bourgogne du Sud Morvan -, Jehan le Tonnerre sort de sa forêt natale, s'approche du chantier de construction d'une abbaye cistercienne. Sa curiosité lui vaut d'être bientôt enrôlé dans l'équipe des Compagnons constructeurs : les mystérieux « Enfants de Maîtres Jacques » et les non moins étranges « Pédauques ». Il va petit à petit, par une initiation théorique et pratique, devenir « frère constructeur » à son tour et s'élancer sur les chantiers de ce qui sera, un jour, les grandes cathédrales.

Avec une précision hallucinante et un sens profond du merveilleux mystique et poétique, Henri Vincenot restitue dans ce livre et à travers les tribulations de son héros la foisonnante influence celtique sur l'art roman et gothique et sur... le tempérament français, donnant là un prolongement inattendu et « cosmique » à son Pape des escargots.

Françis Vallat Président de S O S Méditerranée

Françis Vallat Président de S O S Méditerranée

LE MONDE – LE MAGAZINE DU 06 Octobre 2018.

 

Personnalité incontestable du monde maritime

Enfin, en cet après-midi ensoleillé de fin septembre à Paris, il est face à nous sur la terrasse d’une brasserie porte d’Auteuil. Il s’excuse de devoir garder son téléphone allumé. A 2 500 kilomètres de là, l’Aquarius, le navire de l’association, affronte des creux de cinq mètres en Méditerranée avec sa cargaison grelottante de cinquante-huit migrants repêchés les jours précédents.

Le voilà donc, ce dangereux « complice des passeurs », comme le ministre de l’intérieur italien, Matteo Salvini, désigne les responsables des associations humanitaires qui ont assuré le sauvetage des migrants avant que l’Aquarius, ses 77 mètres et ses trente membres d’équipage ne restent seuls sur la zone entre l’Afrique et l’Europe. C’est donc lui, cet « utopiste »prêt à accueillir « toute la misère du monde. »

Un hommage de l’extrême droite.

05/07/2017 – FRANCE (NOVOpress) L’hebdomadaire Minute s’est penché sur l’étonnant profil de Francis Vallat, le président pour la France de SOS Méditerranée, cette ONG qui achemine les migrants vers l’Europe à bord de son navire l’Aquarius et vient de recevoir pour cela, avec l’ancien maire de Lampedusa, le prix Houphouët-Boigny de l’Unesco ! Inconnu du grand public, il est tout simplement la personnalité la plus importante du monde maritime français !

« A 71 ans, Francis Vallat a derrière lui cinquante ans de carrière dans le domaine de la mer. Son parcours est impressionnant et sa notice dans le Who’s Who ne suffit pas à le résumer. Il fut durant près de trente ans le président de Van Ommeren Tankers, un important armateur pétrolier néerlandais, avant d’être licencié en 1997.

Francis Vallat a été vice-président de l’Agence européenne de sécurité maritime. Il a fondé en 2006 le Cluster maritime français (CMF), regroupement de toutes les entreprises du secteur. Plus de 5 000 cadres et dirigeants d’entreprises sont passés par le Cluster. 400 entreprises ou entités maritimes y adhèrent. Ses Assises de la mer ont attiré jusqu’à prés de 2 000 personnes dont des ministres. Depuis trois ans, Francis Vallat a passé la main. Mais il est toujours président d’une autre « grappe maritime », l’European Network of Maritime Clusters, qui rassemble les clusters de dix-sept pays européens… C’est fini ? Non, encore un, Francis Vallat a été aussi président de l’Institut français de la mer. Nous passons sur ces entreprises, ses SCI, ses multiples engagements associatifs ou sportifs toujours dans le même domaine de la mer.

 

Francis VALAT

Président de l’association Expédition 7e Continent

L’Association « Expédition 7eme Continent » – qui s’affirme de plus en plus en France et à l’international – ce sont d’abord les expéditions en mer (la prochaine sera la quatrième), mises en place dans le but de déterminer et analyser l’ampleur de la pollution marine par les déchets plastiques, en collaboration avec des scientifiques et des experts. Mais derrière il s’agit naturellement de lutter contre la dissémination de cette pollution, d’étudier ses impacts sur la biodiversité océane et les écosystèmes marins, d’aider à trouver des solutions durables (valorisation des déchets, produits de substitution au plastique), et d’alerter et sensibiliser l’opinion publique sur les conséquences néfastes de l’activité humaine (particulièrement sur ce plan de la plastification des mers). 

Cacher...

Pour ce faire l’organisation Expédition 7e Continent est loin d’être seule. Ont notamment apporté leur soutien technique ou financier, dans le foisonnement des interventions de chacun le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), Mercator Océan, l’Agence Spatiale Européenne (ESA), le Centre National de Recherche Scientifique (CNRS), AXA Research Fund, ou encore l’agence de communication RevolutionR, le Cluster Maritime Français, Air Caraïbes, Surfrider, d’autres comme l’Agence de l’Eau Seine-Normandie, le Cluster Européen, l’UNEP ou les Pavillons bleus, sans oublier Algopack avec qui les contacts sont plus qu’amicaux, ou encore l’aide et la confiance si précieuses de grandes entreprises françaises comme Suez ou la Fondation Total… Les opérations effectuées, en cours ou prévues, en France et Europe, furent et sont tout aussi foisonnantes. De celles réunissant l’AFD, le Ministère du Développement durable et l’Ifremer pour un programme sur les territoires des Antilles Guyane, aux contacts avec le Sénat, l’Assemblée Nationale ou avec l’Union Européenne pour y organiser conférences et rencontres au Parlement Européen, en passant par le dialogue avec l’Unesco, les Nations Unies, ou encore par les contacts prévus avec des organismes comme l’IUCN pour leur faire mettre en avant la pollution des océans par le plastique. Toute l’équipe de 7e Continent est bien consciente qu’il s’agit d’un combat de longue haleine et qui ne fait que commencer. Mais elle se sent de plus en plus soutenue par tous ces hommes et ces femmes qui veulent contribuer à protéger les générations futures et à sauver notre planète, y compris de l’homme prédateur lui-même, tout en le faisant avec et pour l’humanité.
Francis Vallat est aussi:
FONDATEUR DU CLUSTER MARITIME FRANÇAIS,
PRÉSIDENT DU CLUSTER MARITIME EUROPÉEN
PRÉSIDENT D’HONNEUR DE L’INSTITUT FRANÇAIS DE LA MER
MEMBRE DU BUREAU DU CONSEIL NATIONAL DE LA MER ET DES LITTORAUX

LES PASSEURS

Un commentaire de lecteur

Magnificence de cet ouvrage tant par l'écriture que la force de cette lumière qui nous accompagne pas à pas dans ce pèlerinage du coeur et de l'esprit !
Merci pour ce chemin de force, de lumière et d'amour enclos dans ce creuset éternel !

Commenter cet article

JF 09/10/2018 19:10

Un commentaire de CINCINNATUS
Attention notre Frère n'est pas Italien, mais bien Français !



‌Il est bien évident que les gens de « l’Aquarius » et tous ceux qui participent au sauvetage des malheureux qui errent en Méditerranée ont droit à notre aide et à notre sympathie, mais la solution au problème des migrants se trouve-t’elle dans l’action charitable et courageuse de quelques idéalistes, je ne le pense pas !
Toute respectable qu’elle soit, leur action n’est qu’une goutte d’eau dans la mer, 58 « réfugiés » recueillis par le célèbre navire, très bien, mais combien de disparus depuis que dure cet exode des populations du sud ?
Les membres de « l’Aquarius », j’en suis persuadé, ne cherchent pas à se donner bonne conscience dans ce monde de foutus hypocrites, non, ils essayent de « nous » réveiller, et quand je dis « nous » je ne parle pas seulement des états riverains de la « mare-nostrum » mais de toute la communauté internationale qui ferait bien de prendre les mesures qui s’imposent si elle ne veut pas assister à un conflit primitif digne de l’époque des « grandes invasions », cela à brève échéance !
Quelle sera l’attitude des « bonnes âmes » quand des milliers sinon des millions de « migrants » débarqueront sur les côtes d’Espagne, de France et d’Italie ?
10.000 nouveaux venus un beau matin sur la Croisette et autant sur la promenade des Anglais, ce sera chaud et on cherchera un nouveau Charles…Martel car il ne sera plus question de réfugiés mais d’envahisseurs!
La seule solution réside dans un engagement des Nations Unies à l’échelle de la planète, visant à substituer à des régimes politiques corrompus et incapables, des organismes qui remettront sur les rails tous ces pays en déshérence, gangrenés par les luttes tribales, les guerres de clans, les conflits religieux mais aussi, hélas, par l’attitude des grandes puissances dont les rivalités ne sont pas innocentes dans toutes ces calamités.
N’oublions pas l’accès à l’eau et les errements climatiques qui ne feront qu’accélérer les choses !
La traversée de la Méditerranée ne sera pas celle de la Mer Rouge, les « passeurs » n’ont rien à voir avec Moïse, ils n’indiqueront pas la direction d’une « Terre Promise », laquelle d’ailleurs n’existe pas, et ceux qui voudront revivre la saga des Hébreux risquent de trouver de « l’autre côté » des populations qui lutteront pied à pied pour défendre légitimement leur terre comme purent le faire les habitants du pays de Canaan quand les enfants d’Abraham vinrent s’installer chez eux!
Mais là, le résultat ne sera sans doute pas le même vu la disproportion des forces qui seront en présence !
A-t-on songé à tout cela ?
Aussi cessons de faire de l’angélisme, il convient je pense de mettre sous tutelle tous ces pseudo états qui laissent crever leur population au bénéfice d’une caste ou d’une idéologie mortifère !
Hélas encore une fois, j’entends d’ici les hurlements effarés de tous ceux qui accuseront les occidentaux, toujours eux, de Néo colonialisme et rappelleront, la main sur le cœur « qu’il faut laisser aux peuples le droit de disposer d’eux-mêmes », etc….. !
Tous ces donneurs de leçons seraient- ils d’accord pour mettre à la disposition des « migrants » leurs résidences secondaires ou même un coin de leur jardin !
J’en doute !

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog