Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
AVEC NOTRE ESPRIT, AVEC VOTRE ESPRIT

AVEC NOTRE ESPRIT, AVEC VOTRE ESPRIT

 

 

Il me vient cette pensée en ce début de nouvelle semaine où notre société est en ébullition. Peut-on tirer un trait sur notre ancien monde pour en aborder un autre, nouveau, neuf en laissant de côté nos sœurs et nos frères qui souffrent dans leurs corps et leur esprit.

 

Ce qui est extérieur à nous, ce que nous avons reçus, constitue une partie de notre être, c’est notre mémoire individuelle et c’est aussi notre mémoire collective, léguée par nos pères, nos éducateurs, leurs expériences. Ce sont autant de clés confiées pour ouvrir toutes les portes de notre vie présente et future. C’est ce qui fait chaîne, lien entre nous, ce qui fait que nous nous enrichissons.

C’est aussi un peu de notre conscience, du réel, du vrai.

 

Tuer symboliquement nos pères, ce n’est pas les oublier, les ignorer, c’est nous grandir un peu d’eux, de ce qu’ils ont été ou ils sont encore, quand nous avons la chance de pouvoir les écouter. Ce sont eux qui nous ont donné la clé de notre chez nous, qui nous ont montré notre intérieur, celui qui vit dans l’espace sacré de notre cœur.

 

Négliger son père, son frère c’est nous négliger nous-mêmes. C’est méconnaître que nous ne sommes qu’un humble maillon de la chaîne humaine universelle. On n’entre pas dans la chaîne sans le secours d’une main fraternelle, et l’on sait que cette ne se quitte pas, elle se rompt momentanément parfois, mais se régénère aussitôt par la venue d’un autre maillon, l’harmonie demeure.

 

Je ne suis pas mon frère, mais il m’a montré le chemin, je sais maintenant où je vais, je marche à côté de lui.

 

Le moi je, me conduis au nous sommeset alors, le je prends toute sa force, sa réalité, son essor vertical, sa spiritualité. L’esprit imprégné de l’extérieur, inspiré par l’être intérieur peut prétendre à vivre dans le réel, réunifié dans sa demeure, l’esprit est vivant.

La franc-maçonnerie est une des voies de la réunification de l’homme, l’alliance harmonieuse de la matière et de l’esprit.

 

JF.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog