Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Cliquer sur le texte pour la lecture

Cliquer sur le texte pour la lecture

LA TRADITION, LA JUSTICE, HUMEUR !

 

Les francs-maçons respectent les traditions pourvu qu’elles n’asservissent pas les hommes, les femmes de bonne volonté. Ils sont les défenseurs de la justice contre la barbarie. La justice est apparue elle s’est incarnée dans Thémis qui s’est assise à côté de Zeus. C’était il y a bien longtemps, la semaine passée des manifestations se sont organisées pacifiquement afin de faire cesser les violences faites aux femmes.

 

Un lecteur du Blog Christian M, me fait passer un message voir article de presse ci-dessus.

 

Pendant que des femmes, des hommes nous alertaient sur les violences faites aux femmes, un tribunal à Saint-Lô dans la Manche, acquittait un violeur récidiviste qui avait violé deux jeunes filles mineures, parce qu’il n’avait pas les codes culturels.

 

Certes la justice humaine, celle de la république est là pour juger d’après les lois votées par nos représentants, mais quand même, nos juges, les citoyens ont une conscience. Il ne s’agit pas là d’un ordre moral, mais du respect de la personne humaine.

De tels jugements nourrissent l’extrémisme, il est temps de réveiller les valeurs de la république, les vertus qui rendent aux femmes et aux hommes leur dignité.

 

Il ne s’agit pas de dénoncer des consciences individuelles, mais de prendre en compte une conscience collective qui soude une société civilisée, de tels errements provoquent la haine, des plus faibles, la justice tient en sa main la balance, mais ne doit pas trembler dans l’usage du glaive.

 

La force et la sagesse sont indispensables à l’harmonie. Pour tous ceux qui chassés par l’intolérance, et la faim se réfugient dans notre France, qui n’est pas qu’un territoire, mais aussi une civilisation avec ses traditions, ses travers mais aussi ses dignités, nous ne leur demandons pas de renoncer à leurs traditions, mais de respecter les nôtres. Ils feront allégeancenon pas aliénation mais alliance avec nous, avec nos valeurs, ce sera à ce prix qu’ils seront libres, comme nous le sommes. Ils s’intégreront dans notre société, sans être assimilé en respectant, notre ordre social, nos codes, dans leur intérêt particulier et l’intérêt général de notre société, en France on ne viole pas les enfants de 15 ans. On respecte les différences, mais cela ne pas être une justification à la barbarie.

 

Ceux qui entendent bénéficier de notre hospitalier seront chez eux  en respectant nos codes culturels. Ils pourront alors monter aussi sur l’aigle bicéphale qui élève vers la spiritualité dans l’ordre et diffuser l’amour, le respect de la personne humaine et non la haine, l’intolérance et la barbarie.

 

JF.

LA VIOLENCE DE LA JUSTICE

PYRAMIDE EN BRETAGNE.

A force de voir des triangles partout !

Par Serge  Grispoux

Sur les fonds du littoral breton, on ne trouve pas que des épaves, mais aussi de bien curieux mégalithes qui semblent bien ne pas avoir été déposés par hasard à une profondeur d’une vingtaine de mètres. Une étrange pyramide engloutie se dresse ainsi dans les profondeurs du golfe du Morbihan. Sa position et des marques découvertes sur les rochers environnants prouvent que son origine n’a rien de naturel. Sa présence tendrait à conforter l’hypothèse d’une montée des eaux beaucoup plus importante qu’il est communément admis, il y a environ 5000 ans…

Il est des secrets qui dorment sous nos yeux, jusque devant nos portes, oubliés de tous, sortis de la mémoire collective à tel point que personne n’est en mesure aujourd’hui de retrouver leur origine…

 

C’est le cas en Bretagne sud, dans le golfe du Morbihan, une petite mer intérieure (traduction littérale de Mor-Bihan) de 15 km de long sur 12 km de large, parsemée d’une myriade d’îles et d’îlots, ne communiquant avec l’océan que par un goulet de 900m de large, se remplissant et se vidant toutes les six heures au rythme des marées en engendrant de redoutables courants pouvant dépasser 15km/h. Là, les tombants, dont la profondeur n’excède guère 25 m, sont d’une extraordinaire richesse en faune et en flore.

C’est là, le long des tombants de la pointe Sud-Ouest de l’île Longue, non loin de l’accès du golfe à la mer libre, que j’ai découvert une énigme à laquelle personne, jusqu’à présent, n’a pu fournir d’explication.

 

Là, en un lieu nommé ”les Gorets”, j’ai fait la découverte d’une curieuse pyramide monolithique, sous une vingtaine de mètres d’eau. Elle semble taillée dans le granit et possède trois faces sur une base triangulaire (c’est un tétraède). Les faces sont lisses, les angles sont vifs et elles sont d’inégales surfaces. La plus grande, orientée vers l’Ouest, est parallèle au tombant. La base de la pierre est située, par marée haute de coefficient moyen, à 23m de la surface. Sa hauteur est de 1,70m. La roche est rougeâtre, peut-être du granit rose ou du porphyre ? Je l’ai mesurée pour en calculer le volume puis le poids : celui-ci doit être d’environ 1,4 tonne. Une prospection au détecteur de métaux dans les alentours n’a rien donné : pas de trésor, ni de métal en vue !

 

Source Blog Plongée info.

 

Commenter cet article

Candice 28/11/2018 01:06

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.

Agnes 27/11/2018 11:13

Si les sœurs et les frères se donnaient la main dans une rondes
Et qu ils se mettaient à mediter sur le mythe de la pirogue et de l arbre? Jf

jean françois 27/11/2018 11:41

Merci de ton commentaire, pourrais tu rappeler aux lecteurs du Blog et me faire découvrir ce mythe de la pirogue et de l'arbre. Merci de ton aide
JF

GIBI 27/11/2018 11:08

un code maçonnique de la fin du 18è nous dit (repris depuis dans des termes similaires)
"Respecte l'étranger voyageur; aide-le, sa personne est sacrée pour toi" mais aussi plus loin
"Respecte les femmes, n'abuse jamais de leur faiblesse et meurs plutôt que de les déshonorer"

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog