Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LE SOUFFLE

LE SOUFFLE

 

 

Et si l’initiation n’était qu’un souffle, un souffle donné, transmis par le Vénérable Maître à celui qui genou en terre à demander la lumière et se relève pour recevoir l’accolade fraternelle, là où le jour se lève, il reçoit le nom de frère, de franc-maçon, d’homme libre après avoir subi les épreuves.

 

Avec ce souffle transmis dans le secret de sa loge, dans cet espace sacré en présence de tous ses frères, il peut prendre son envol, son essor, il a reçu dans ses mains purifiées la Rose mystique de l’amour et son « catéchisme », son rituel, forme essentielle de la parole, non pas enseignement dogmatique, mais des mots, des clés pour ouvrir de nouvelles portes vers sa nouvelle vie.

 

Il faut bien mettre cette parole nouvelle, ce souffle en mouvement, faire vivre l’amour fraternel.

 

Alors le vent se lève et apparaît une nouvelle route sur l’océan de la vie, l’apprenti franc-maçon, après être monté dans l’arche, guidé par ses frères, voit la colombe s’élever, il la suit, il a vaincu ses peurs peu à peu, il peut monter sur les ailes de l’aigle royal. Il ira jusqu’aux plus hautes régions du ciel, dans l’azur spirituel.

 

Homme véritable, il prendra sa place dans le cosmos, comme il prend sa place, dans sa loge sous l’injonction du Vénérable Maître : « prenez place mon frère. »

 

Il sait qu’il faudra redescendre de l’arc du triomphe, comme le pélican pour donner son amour à ses frères, à ses nouveaux frères qui frappent à la porte du temple. Il sait maintenant et toujours que le souffle céleste se mêle au souffle terrestre, qu’il faut que ce qui est en bas soit semblable à ce qui est en haut pour que la paix, l’harmonie règne sur la terre.

Être franc-maçon, c’est être prêt à recevoir le souffle en soi pour le donner à son prochain.

 

JF.

 

« Aller au ciel n’est pas si loin, la route pour l’atteindre ne fait pas même un pas. »

 

Livre V, 67 Le Pèlerin Chérubinique. Angelus Silesius.

 

Blowin in the wind –Bob Dylan-

How many roads must a man walk down 

Combien de routes un homme doit-il parcourir 

Before you call him a man ? 

Avant que vous ne l'appeliez un homme ? 

Yes, 'n' how many seas must a white dove sail 

Oui, et combien de mers la colombe doit-elle traverser 

Before she sleeps in the sand ? 

Avant de s'endormir sur le sable ? 

Yes, 'n' how many times must the cannon balls fly 

Oui, et combien de fois doivent tonner les canons 

Before they're forever banned ? 

Avant d'être interdits pour toujours ? 

The answer, my friend, is blowin' in the wind, 

La réponse, mon ami, est soufflée dans le vent, 

The answer is blowin' in the wind. 

La réponse est soufflée dans le vent. 

How many years can a mountain exist 

Combien d'années une montagne peut-elle exister 

Before it's washed to the sea ? 

Avant d'être engloutie par la mer ? 

Yes, 'n' how many years can some people exist 

Oui, et combien d'années doivent attendre certains peuples 

Before they're allowed to be free ? 

Avant qu'il leur soit permis d'être libres ? 

Yes, 'n' how many times can a man turn his head, 

Oui, et combien de fois un homme peut-il tourner la tête 

Pretending he just doesn't see ? 

En prétendant qu'il ne voit rien ? 

 

The answer, my friend, is blowin' in the wind, 

La réponse, mon ami, est soufflée dans le vent, 

The answer is blowin' in the wind. 

La réponse est soufflée dans le vent. 

How many times must a man look up 

Combien de fois un homme doit-il regarder en l'air 

Before he can see the sky ? 

Avant de voir le ciel ? 

Yes, 'n' how many ears must one man have 

Oui, et combien d'oreilles doit avoir un seul homme 

Before he can hear people cry ? 

Avant de pouvoir entendre pleurer les gens ? 

Yes, 'n' how many deaths will it take till he knows 

Oui, et combien faut-il de morts pour qu'il comprenne 

That too many people have died ? 

Que beaucoup trop de gens sont morts ? 

The answer, my friend, is blowin' in the wind, 

La réponse, mon ami, est soufflée dans le vent, 

The answer is blowin' in the wind. 

La réponse est soufflée dans le vent. 

Commenter cet article

Christel SCHIRMER 25/11/2018 12:20

Merci pour cette belle réflexion et le rappel de cette chanson que j'ai si souvent chantée dans ma jeunesse ...

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog