Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
L'Ouvert

L’OUVERT

 

Qu’est-ce que l’Ouvert

 

 

L’Ouvert, c’est cet espace de l’infini qui n’est pas entravé par la hantise de la mort, animé qu’il est, justement, par un souffle pérenne. La notion de l’Ouvert vient de Hölderlin, et Rilke l’a reprise. Rilke nous invite à ne pas nous accrocher à un seul versant de la vie, et à nous situer au cœur du double royaume de la vie et de la mort. C’est alors que nous participons au devenir du courant éternel qui transcende le temps.

 

L’Ouvert vous attire. Ne pas être dans une position de fermeture, travailler toujours, l’Ouvert c’est votre devise…

 

Oui, parce que la grande loi de la vie, c’est l’Ouvert. Une promesse initiale continue son aventure qui est toujours en devenir. Lorsque nous sommes dans l’Ouvert, nous plaçons notre devenir personnel dans le devenir de l’univers vivant.

 

François Cheng.

 

Frère expert est-ce que le volume de la loi sacrée est ouvert ? Frère expert merci de bien vouloir déposer l’Equerre et le Compas ouvert sur le volume de la loi sacrée.

 

Il y a tant de murs et de portes qui ferment François Cheng nous incite a méditer sur l’Ouvert.

 

JF.

 

Extrait du livre des Entretiens de François Chengavec Françoise Siri diffusés dans l’émission  A voie nue sur France Culture du 20 au 24 octobre 2014. Prolongés par 12 poèmes inédits et disponible aux Editions Albin Michel. Format poche 12 €

L'Ouvert

Commenter cet article

cincinnatus 27/01/2019 18:40

François Cheng, oui oui ce nom me rappelle quelque chose!
MR Cheng, Chinois d'origine, avait quelque peu défrayé la chronique au début du troisième millénaire en se faisant élire à l'académie française!
Mais bon, il faut être très porté sur les lettres , ce qui n'est pas mon cas, (vous savez tous que je suis un âne!) pour connaître ce charmant compatriote!
Pire, quant à connaître Holderlin et Rilke, alors là il faut avoir passé au moins une licence sur les auteurs du XIXéme pour savoir de qui on parle!
Mais enfin on s'instruit toujours et si cela peut pousser les FF à visiter la bibliothèque municipale alors c'est très bien !

....!

claudius 28/01/2019 21:09

Ah! Cincinnatus, toi en tant qu'apprenti, tu ne savais ni lire, ni écrire, que de progrès, celui, avec une grande humilité, de se prendre pour un âne , de savoir l'écrire sans aucune faute de français. Nous te reconnaissons pour tel !!! Non pas comme un âne, mais comme un chercheur en quête de vérité, laquelle?? Celle des autres, malgré leurs écrits, il ne semble pas qu'ils l'aient trouvée.
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog