Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
ECHANGE DE VOEUX

ECHANGE DE VŒUX

 

La période est traditionnelle, mais aussi propice à l‘échange des vœux, au moment où la Lumière recommence à croître. On s’échange des mots porteurs de joie, d’espérance, de compassion.

 

En famille, entre amis, entre sœurs et frères, ces derniers sont privilégiés ils pourront prolonger ensemble tout au long de l’année l’amour fraternel qi les unit et non pas seulement l’espace d’un soir.

 

On s’échange aussi des présents, qui seront porteurs d’avenir. J’ai reçu de l’un de mes amis et frère beaucoup de mots, un dictionnaire amoureux de la philosophie proposé par Luc Ferry.

Francs-maçons nous travaillons en suivant la méthode symbolique, nous avons nos, rituels, nos mots, nos gestes. Nous nous approprions, le sens général et particulier des mots, ces mots qui nomment, créent, nous inspirent rendent vivant les symboles.

 

L’essence des mots est donc un guide, un chemin de connaissance, de réflexion, de méditation.

L’avantage d’un dictionnaire c’est la liberté de notre lecture, c’est suivant notre volonté, notre humeur du jour, notre sensibilité, la possibilité d’ouvrir le livre, la porte aux mots, pour les laisser entrer en nous, un mot choisi, va se métamorphoser en une pensée personnelle.

 

Cette lecture dans un désordre apparent, va s’organiser suivant notre désir, notre intuition et s’ordonner dans une pensée plus globale.

 

En franc-maçon, j’ai ouvert la première page du dictionnaire, là où tout commence, tout s’initie avec le mot Absolu.Puis par curiosité sans doute, ou encore par désir de connaissance, j’ai ouvert la dernière page, là se trouve le mot Vin, ce symbole de la connaissance, qui doit être consommé avec modération, le diable est caché derrière paraît-il ! Ce Vin qui élève notre esprit, est-ce un hasard est précédé par le mot Vérité.

 

L’absolu, impalpable est donc rien et tout à la fois, irréel ou réel, l’on y croit ou pas. C’est surtout pour moi un objectif de conquête, que comme l’étoile, je sais inaccessible alors pourquoi, mystère ?

Chercher à faire naître des vertus, des valeurs, les connaître, les pratiquer, les défendre, les transmettre, laisser quelques traces minuscules.

 

S’il n’y a rien de définitif, ni de défini dans l’absolu, il y a cette soif, ce désir qui met en route sur le chemin, à chacun sa transcendance.

 

Pour ce qui est de la Véritémême après avoir lu lentement ou frénétiquement les 1494 pages du Dictionnaire de la Philosophie, je cherche encore, je suis toujours un apprenti chercheur. La Vérité dans le dictionnaire de la philosophie, et dans le dictionnaire de notre vie, est située entre le mot Valeurset le mot Vieillesse.

 

Les sœurs et les frères sont à la recherche de la Vérité, mais de quelle vérité ? Ils sont aussi qualifiés d’enfants de la Lumière. La Vérité est donc la Lumière. Non pas la ou les vérités logiques, scientifiques, elles sont impuissantes pour la révélation de la vie intérieure.

 

1494 pages de mots, dans ce dictionnaire, pour définir la philosophie, la vie, ce qui paraît d’abord énorme, n’est rien au regard de ce qu’il y a, derrière ces mots, le dictionnaire est « comme un géant en montant sur ses épaules. »Suivant la métaphore attribuée à Bernard de Chartres, nous allons découvrir mille pensées et peut-être bien plus sur nous-mêmes.

Les géants en Franc-Maçonnerie sont les sœurs et les frères qui nous ont précédés, et qui demeurent encore présents avec nous à jamais dans la chaîne d’union fraternelle.

 

JF.

 

Ces quelques lignes je les dédie humblement en cette nouvelle année, à tous les francs-maçons dans la peine et le doute, la lumière qui revient à nouveau puisse les éclairer sur leur chemin. Avec une pensée particulière pour Rémy Le Tallec, mon ami et mon frère.

Commenter cet article

Isabel FESSER DE GRACIA 02/01/2019 12:25

J'ai découvert votre blog et je ne le manque pas chaque matin.
Un frère de mon grand père paternel était franc-maçon: José Fesser, il était président du Tribunal International au Caire. J'ai hérité sa Bible, français-hébreux. je suis Fille de la Charité (physicienne).
J'aime voir la signature J.F. qui me fait penser à mon père Joaquín Fesser, je "pense qu'il est là d'une certaine façon. Pourquoi j'écris ceci? je n'en sais rien,

jean françois 02/01/2019 13:12

Merci pour ce message en début d'année qui fait chaud au coeur. Il faut parfois savoir lâcher prise et savourer l'instant sans se demander pourquoi, bonne lecture, et merci de votre fidélité, c'est le message d'un autre grand-père ! auquel j'ajoute la première lettre de mon nom de famille
JFG

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog