Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LA TRIPLE VOIX

TRIPLE VOIX

 

 

Ce qui apparaît souvent au profane comme une contrainte, est pour le franc-maçon que la simple exécution de son devoir. Il en est ainsi de la prise de parole en loge, de la communication des mots, des signes et des gestes. De ce qui doit rester secret, parce que communiqué dans l’espace sacralisé de la loge, cet espace de lumière, une fois franchit le parvis du temple, quand l’adepte a quitté le tumulte de la matière, pour se rapprocher du monde de l’esprit.

 

Quand un frère demande la parole, il s’adresse en fonction de sa place dans la loge à qui de droit, ce dernier transmettra sa demande au Vénérable Maître, qui s’il le juge utile dans l’intérêt de la franc-maçonnerie en général et de la loge en particulier, donnera ou pas « son acceptation », formant ainsi une triangulation parfaite.

 

Le frère demandeur s’il est en position de pouvoir parler, pieds en équerre, au signe de son grade, aura entre-temps maîtrisé ses passions, et c’est, libéré de celles-ci qu’il pourra avec mesure s’exprimer.

 

Le frère placé entre les colonnes Force et Beauté, peut parler avec Amour, constituant ainsi, à nouveau un triangle parfait de la franc-maçonnerie. Il aura respecté son serment, de ne parler, qu’avec réserve à des bons et fidèles maçons, respectant les règles de communication des secrets qui lui ont été confiés. 

 

Le frère demandeur s’il est en position de pouvoir parler, pieds en équerre, au signe de son grade, aura entre-temps maîtrisé ses passions, et c’est, libéré de celles-ci qu’il pourra avec mesure s’exprimer.

 

Le frère placé entre les colonnes Force et Beauté, peut parler avec Amour, constituant ainsi, à nouveau un triangle parfait de la franc-maçonnerie. Il aura respecté son serment, de ne parler, qu’avec réserve à des bons et fidèles maçons, respectant les règles de communication des secrets qui lui ont été confiés. 

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog