Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LA SUEUR DU COEUR

LA SUEUR DU CŒUR

 

 

Partir un après-midi d’hiver quand le soleil a poussé la brume hors du chemin forestier, que des arbres coule la rosée en étincelles le long de leurs troncs vertigineux, qui montent dans l’azur du ciel.

 

Sans bruit s’arrêter, écouter le souffle qui gonfle en moi, et puis rien qu’un frémissement, un battement d’ailes de l’oiseau qui crève le silence, son cri qui monte dans la lumière de février qui grandit lentement.

 

La sueur qui descend de mon front, glisse sur mon cœur, il grossit il absorbe toute la nature, comme un Graal remplit de l’eau de la vie. C’est un arrachement des ténèbres vers la Lumière, un voile qui se lève. Je suis Chevalier du Soleil.

 

JF.

LA SUEUR DU COEUR
Le Manoir de Kerdréan (Manoir de la Pierre)

Le Manoir de Kerdréan (Manoir de la Pierre)

ACTUALITE

 

LES RENCONTRES MACONNIQUES DE KERDREAN

 

 

La Loge de la Grande Loge de France :« Les Mégalithes », posera le Mercredi 6 mars 2019, la première pierre du cycle des Rencontres Maçonniques de Kerdréan, le lieu n’a pas été choisi au hasard le manoir de Kerdréan est le manoir de la pierre. Situé sur une des rives du golfe du Morbihan, au Bono à quelques encablures du Port de Saint-Goustan à Auray, où débarqua le frère Benjamin Franklin, l’un des plus célèbres insurgentsde la guerre d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. Benjamin Franklin se rend auprès du Roi Louis XVI, mandaté par le congrès Américain pour solliciter l’aide de la France. C’est donc le 3 décembre 1776 qu’il pose le pied sur le quai de Saint-Goustan qui porte aujourd’hui son nom, ainsi s’accomplit un des actes forts  de la rencontreentre le nouveau monde et l’ancien monde. 

 

Charles Bernard Jameux membre de la Grande Loge de France sera l’invité de cette première Rencontre Maçonnique de Kerdréan. Poète, écrivain, ancien élève de l’Institut des Hautes Etudes Cinématographiques, il a fait toute sa carrière dans l’audiovisuel, d’abord à l’ORTF, puis à Antenne 2 il a été entre autres directeur des services généraux de la SFP. Critique de cinéma à la Revue Positif, il fût également membre du mouvement surréaliste où il fût proche d’André Breton.

 

En 1977 il entre à la Grande Loge de France où il occupa diverses fonctions, il fût son Grand Chancelier, participant à la création de la Confédération des Grandes Loges Unies d’Europe. Rédacteur en chef de la revue de la Grande Loge de France Points de vue Initiatiques, il est actuellement directeur de la collection Pierre Vivanteaux éditions Dervy. Son dernier ouvrage Franc-Maçonnerie, Temps, Mémoire, Symbolesparu dans cette collection, développe une thèse originale sur la datation et l’histoire de la Franc-Maçonnerie spéculative. Ses recherches l’ont amené à rencontrer en Ecosse David Stevenson auteur du livre Origines de la Franc-Maçonnerie. Au terme provisoire de ses recherches il a pu établir une thèse sur le Mason Word (le mot de Maçon), une histoire passionnante de la Franc-Maçonnerie qui s’inscrit dans l’histoire en général.

 

C’est donc naturellement que se réuniront (sur inscription), les sœurs, les frères de toutes obédiences, ainsi que leurs amis proches non maçons, en recherche de lumière sur les origines de la Franc-Maçonnerie spéculative pratiquée depuis maintenant plus de 300 ans dans toutes les loges maçonniques.

 

Charles Bernard Jameux au terme de son exposé répondra aux questions ayant trait à l’émergence de cette institution, datation, les circonstances dans lesquelles elle a pu voir le jour.

 

Dernière minute j’apprends que les ouvrages de Charles Bernard Jameux vont être traduits en anglais, édités, et diffusés aux Etats-Unis, une nouvelle rencontre entre l’ancien et le nouveau monde.

 

JF.

 

 

Les premières « Rencontres Maçonniques de Kerdréan » auront lieu le Mercredi 6 Mars 2019 à Auray-Le Bono gratuites ouvertes à tous inscription par mail, un bulletin d’inscription vous sera expédié, à votre adresse mail nombre de places limité.

 

Contact :  lesmegalithesauray.secretariat@gmail.com

 

Le Manoir de Kerdréan au bord du Golfe du Morbihan

 

 

 

BRÊVE HISTOIRE DU MANOIR DE KERDREAN

 

Le manoir de Kerdréan, vient du mot Kerdérian qui signifie en langue Bretonne : « Le Château de la Pierre ».

Il se situe au fond de la baie qui porte le même nom, près de la rivière d’Auray dans le golfe du Morbihan. Sa construction s’est étalée du XIIIème au XIXème siècle.

 

En 1427 il est la propriété de l’Evêque de Vannes Yves de Pontsal. En 1636 il appartient à la famille des Gicquel de Nédo, habité par Marie Vincente Le Guénédal et son fils Marc fermiers régisseurs. Marc Le Guénédal fut le bras droit dans la région de Georges Cadoudal….. suite sur le site

 

www.manoir-kerdrean.com/647-notre.../685-histoire-du-manoir-de-kerdrean.html

 

Le Port de Saint-Goustan

 

 

Le quai Benjamin Franklin[

 

 

Le nom de ce quai est un hommage à Benjamin Franklin, célèbre diplomatephysicien et ingénieur qui débarque à Auray, le 4décembre1776, pour appeler les Français à soutenir les Américains dans leur guerre d'indépendance

 

 

VIDEO Charles Bernard Jameux

 

https://www.youtube.com/watch?v=2fw2r6mCFJw

VU SUR LE SITE HIRAM-BE LE BLOG

MACONNIQUE

L’ART DE LA MÉMOIRE À L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE

Par Géplu dans Divers

La loge de la Grande Loge de France Les Mégalithes, à l’Orient de Auray-Le Bono a décidé d’organiser un cycle de Rencontres Maçonniques de Kerdréan. La première pierre en sera posée ce mercredi 6 mars à 19h, avec l’invitation en Tenue Blanche Ouverte de Charles Bernard Jameux, ancien Grand Chancelier de la GLDF, ancien rédacteur en chef de la revue de la Grande Loge de France Points de vue Initiatiques et actuellement directeur de la collection Pierre Vivante aux éditions Dervy. 

Lors de cette Tenue Charles Bernard Jameux traitera du thème L’art de la mémoire à l’origine de la franc-maçonnerie spéculative, et son acte de naissance en Ecosse.

Les sœurs et les frères de toutes obédiences, ainsi que leurs amis proches non maçons en recherche de lumière sur les origines de la Franc-Maçonnerie spéculative sont invités à cette TBO.
Inscription gratuite mais obligatoire à : 
lesmegalithesauray.secretariat@gmail.com. A réception un bulletin d’inscription vous sera expédié. Nombre de places limité. Restauration sur place possible après la rencontre sur réservation avant le 27 février. Menu tout compris 18€.

lundi 04 février 20198 commentaires
  • 8
    DOMILITE10 FÉVRIER 2019 À 15:00 / RÉPONDRE

    Sans oublier qu’il a aussi écrit un très beau texte mélangeant réflexion et poésie : « Le vaisseau de feu », paru chez l’auteur en 1980.

  • 7
    ANWEN5 FÉVRIER 2019 À 10:15 / RÉPONDRE

    Quand les chevaliers du Temple subirent la persécution, quelques échappés vinrent se réfugier en Ecosse, dans le petit village de Kilwinning, dans les Etats de Robert Bruce, qui les accueillit favorablement.
    Ils fondèrent une Loge, dans laquelle ils conservèrent secrètement les mystères des Templiers, le dépôt sacré des vieilles traditions. Ce sont ces Templiers qui devinrent les fondateurs du Rite écossais. Le plus ancien Rite, celui d’Hérodom, possède à son siège central une charte octroyée par le roi Robert Bruce à la Loge de Kilwinning, la première du Rite écossais, la Loge-Mère.
    Origène, citant Celse, dit que les peuples les plus sages sont les Galactophages d’Homère, les Druides des Gaulois et les Gètes ; ces derniers, établis sur le Pont-Euxin, sont appelés aussi Galactophages parce qu’ils ne se nourrissaient guère que de lait et de fromage.
    C’est évidemment parmi ces sages qu’il faut chercher le fondateur ou la fondatrice d’une nouvelle congrégation qui va devenir une société secrète appelée le Rite d’Hérodom.
    Il existe encore dans la Franc-Maçonnerie moderne un Rite dit d’Hérodom, qui est considéré comme la continuation directe du Rite qui a précédé tous les autres. On l’appelle aussi Rite de Kilwinning, et encore Rite ancien et de Perfection.
    On a beaucoup cherché l’étymologie du mot Hérodom, sans rien trouver parce qu’on n’est pas remonté assez loin dans l’histoire des sociétés secrètes. On y retrouve le mot latin hœres, héritier, au génitif pluriel hœredum, et, pour comprendre la réelle signification de ce mot, il faut se rappeler que Junon est appelée Souveraine, Hera, en grec, et que ceux qui avaient hérité étaient appelés Hérès. Ceux qui servaient Junon étaient les Hérésides, et c’est de ce mot qu’on a fait héritier.
    Des représentations symboliques en l’honneur de Junon étaient appelées Héréenes, d’où Hérodom.
    Les initiés de Kilwinning donnaient le nom de Très-Sage à leur président.
    Le rite d’Hérodom se compose actuellement de 25 degrés ; mais sa première classe, qui fut sans doute la primitive, comprend trois degrés comme les Mystères druidiques. Ce sont les trois degrés de l’Ecole Pythagoricienne.
    Faisons remarquer que les Mystères sont toujours fondés par trois femmes : un triangle. Et c’est de là que vient l’idée du tré-pied des Prêtresses. Dans la langue germanique, trois se dit drey et pied fus. Voilà donc un nom, Dreyfus, qui a une haute signification mystique.
    Cordialement.

  • 5
    ALTEC4 FÉVRIER 2019 À 23:18 / RÉPONDRE

    Je suis d’accord avec ça et les Loges écossaises doivent encore travailler dans ce sens et des Loges en France font usage de l’art de la mémoire qui lui est plus ancien que le moyen âge …voir Simonides de Céos + ou – 500 av JC

  • 2
    FEREIDOUN AAZAM-ZANGANEH4 FÉVRIER 2019 À 12:23 / RÉPONDRE

    c est très intéressent j’esp aire qu’orateur parlera de Mithraïsme, origine de la Franc maçonnerie Opérative
    avent 1717, affaire d’Anderson
    je suis a Genève autrement je participer avec grand plaisir a ce débat,
    S.F.

    • 3
      ALTEC4 FÉVRIER 2019 À 17:20 / RÉPONDRE

      Pourquoi pas ! mais il s’agit d’une intervention sur l’Art de la mémoire à l’origine de de la FM mais pas sur les origines opératives de cette dernière.

      • 4
        DÉSAP.4 FÉVRIER 2019 À 21:02 / RÉPONDRE

        Si l’Art de la mémoire caractérise la méthode de travail des loges écossaises mi-opératives, mi-spéculatives du XVIIè sc., on peut supposer sans abus qu’il fût précisément la méthode de travail sur les chantiers du moyen âge.
        De manière fort logique c’était le seul moyen, il était peu fiable d’user de documents papiers, tout le monde ne sait pas lire, le prix du papier et plus encore d’un codex était hors d’atteinte, malgré tout il fallait réaliser les ouvrages chaque jours et sans trainer selon l’appareillage décidé en loge.
        A l’appui, on notera qu’à l’exception des dessins de Villard de Honnecourt et quelques autres très rares documents, il n’y a pas de plans des cathédrales.

        • 6
          EMMANUEL4 FÉVRIER 2019 À 23:26 / RÉPONDRE

          « … A l’appui, on notera qu’à l’exception des dessins de Villard de Honnecourt et quelques autres très rares documents, il n’y a pas de plans des cathédrales…. »

          Si à la Maison de l’Œuvre Notre Dame de Strasbourg. Plans de la façade + reconstitutions (modernes) par l’Œuvre ND.

  • 1
    YONNEL GHERNAOUTI, YG4 FÉVRIER 2019 À 04:54 / RÉPONDRE

    Notre Frère Charles-B. Jameux a été l’élève de Jean Mitry (1904-1988) historien, critique et théoricien du cinéma et Léopold Schlosberg, directeur de production, à l’Institut des Hautes Etudes Cinématographique. Il a réalisé une grande carrière dans l’audiovisuel, notamment au sein de la télévision publique (ORTF, SFP).
    Initié en 1977, Charles-B. Jameux a dirigé la revue de la Grande Loge de France « Points de Vue Initiatiques » (PVI) de 1989 à 2001.
    En 2006, il publiait au Cerf, Coll. 7e Art, « Murnau ». Friedrich-Wilhelm Murnau (1888 – 1931), étant un cinéaste allemand, un des maîtres du cinéma muet, auteur, entre autres, de « Nosferatu le vampire ».
    Il est aussi l’auteur de deux ouvrages « Franc-maçonnerie : temps, mémoire, symboles – Chroniques surréalistes et franc-maçonne » (DERVY, Coll. Pierre Vivante, 2017) préfacé par Jean-Pierre Lassalle et « L’art de la mémoire et la formation du symbolisme maçonnique » (DERVY, Coll. Petite bibliothèque de la franc-maçonnerie, 2014).
    C’est dire qu’il est un des spécialistes de l’art de la mémoire.

VU SUR GADLU-INFO

 

GADLU.INFO - Franc-Maçonnerie Web Maçonnique


 

INSCRIPTIONS AUX RENCONTRES MACONNIQUES DE KERDREAN 

 

Participation gratuite bulletin d'inscription sur demande par mail :

 

Soit : lesmegalithesauray.secretariat@gmail.com

 

Ou : courrierlafmaucoeur@gmail.com

LA SUEUR DU COEUR

LIRE :

LA VIE SPIRITUELLE AU-DELA DES RELIGIONS par André Vandamme

LA VIE SPIRITUELLE AU-DELA DES RELIGIONS

 

NOTE EDITEUR :

 

André Vandamme constate que les paradigmes sur lesquels reposent toutes les religions dites « chrétiennes » ne sont plus crédibles. Il déplore l acharnement de l Église à maintenir en l état une théologie et des dogmes qui, inventés par des penseurs d un autre temps, n ont rien à voir avec l enseignement spirituel que contiennent les évangiles. Il attribue la désaffection des paroisses à cette obstination, et rappelle ce pronostic du Maître : « Toute plante que n aura pas plantée mon Père sera déracinée » (Matthieu 15,13). L auteur, au cours d une série d entretiens, amène progressivement le lecteur alias son petit-fils à extraire le véritable message universel que contient l Évangile des attendus théologiques et dogmatiques élaborés dès qu il s est agit de faire du christianisme une religion au service de l empire romain. Cet octogénaire témoigne, en toute simplicité, de la façon dont il a tenté sa vie durant, avec l Évangile pour code de la route, de mettre les recommandations du Maître en pratique.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog