Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
DE L'HARMONIE

DE L’HARMONIE

 

 

Dans notre société du bien-être individuel à tout prix, l’individuel a été dégradé en individualisme. Et pourtant notre pays est celui des associations de toutes sortes, elles sont le symptôme d’un manque de collectif d’humanisme. A y regarder de plus près elles sont claniques, signe de la pratique d’un entre soi. 

 

L’humanisme matérialiste est en vente en kit de bien-être au prix tout compris, dans des officines, qui garantissent un résultat rapide en quelques semaines et en plus « Comme j’aime. ». La tyrannie du ‘Je’ jette aux oubliettes la fraternité du ‘nous’.

 

A force de tronçonner l’arbre de la communauté humaine, il ne reste que de la sciure. 

 

Comment reconstituer, réunir ce qui est épars, concilier les contraires, faire se rejoindre ceux qui vivent côte à côte, sans vivre ensemble, faire humanité.

 

Les faire revenir au centre entre la rigueur de l’équerre et l’ouverture du compas. Il faut réconcilier l’homme avec ce qui le dépasse, ne plus opposer la raison à l’intuition, ne plus mépriser la transcendance, voie vers le mépris de l’homme.

 

Les stages de développement personnel, flattent l’ego qui prend le contrôle de notre vie, sans faire naître en nous une prise de conscience de notre place dans le cosmos, ils améliorent nos apparences, et  nous empêchent de votre notre intérieur, nous restons dans l’ignorance de nous-mêmes comment dans ces conditions prétendre influencer le monde.

 

Sur les ronds-points de la colère, il est trop facile de ne voir que des barbares qui tournent en rond, il y a des femmes et des hommes à la recherche de la fraternité perdue dans le matérialisme.

 

On peut être un homme révolté, mais aussi, un homme de mesure.

 

L’humanisme individualiste est le scientisme moderne et sa forme la plus arrogante est le transhumanisme, dont le soi-disant progrès est réservé à une élite dominant la finance. Le transhumanisme non soumis à règle éthique et son intelligence artificielle brisent l’harmonie entre les hommes, leur avenir commun, au profit de l’individualisme.

 

L’harmonie ne peut se trouver dans au centre d’un cercle fermé, mais au-dessus de ce centre. Il nous faut préserver l’utopie de l’égalité, selon Mona Ozouf  historienne de la révolution :

 

« L’égalité est une fiction. Mais une fiction féconde qui a fait bouger le monde, l’ingrédient nécessaire au progrès. »

 

La république a transformé l’humanisme en fraternité, les francs-maçons ont fait de celle-ci une des leurs valeurs centrales, un des leviers de leur chemin initiatique ou se rencontrent l’individuel et le collectif.

 

Jean-François.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog