Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Blason de la GLTSO

Blason de la GLTSO

La RL LES VENETES de Vannes, membre de la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra.

 

Organise le Samedi 20 Avril à Saint-Avé près de Vannes 56000, une conférence privée. Tenue blanche.

Elle recevra Charles-Bernard Jameux, Poète écrivain, Franc-Maçon.

 

Jean-François.

CONFERENCE PRIVEE TENUE BLANCHE
CONFERENCE PRIVEE TENUE BLANCHE

LA G.L.T.S.O.

Quelques extraits du site de l'obédience :

La GLTSO reste attachée à l’aspect initiatique de la Maçonnerie, à la pratique rigoureuse des rituels, l’étude des symboles, le perfectionnement spirituel de ses membres, la fraternité avec tous les maçons, quelle que soit leur appartenance. Ses travaux se déroulent sous l’égide du Grand Architecte de l’Univers.
Elle n’opte pas pour une intervention directe dans la vie politique et la « société civile », mais enjoint ses frères « d’aller porter parmi les autres hommes les vertus dont ils ont promis de donner l’exemple ». Elle participe en revanche aux œuvres humanitaires maçonniques, car la « Bienfaisance » est un devoir essentiel du maçon. Exclusivement masculine par tradition historique, elle compte néanmoins, parmi les Obédiences qu’elle reconnaît, des structures mixtes ou féminines : le Grand Orient de France, la Grande Loge Féminine de France, le Droit Humain, Grande Loge Mixte de France, Grande Loge Féminine de Memphis Misraïm et la Grande Loge Mixte Universelle.

Tout homme « libre et de bonnes mœurs » croyant en la transcendance de l’être humain peut y rentrer quelles que soient ses opinions politiques et religieuses. Athées et matérialistes pourraient s’y sentir mal à l’aise, mais le rituel maçonnique peut aider à faire progresser sur le chemin de la Lumière et de la Vérité tous ceux qui ne se mettent pas un bandeau sur les yeux ! Les discussions politiques et religieuses stricto sensu y sont interdites, comme le veulent les Constitutions d’Anderson afin d’éviter toutes discordes « viscérales ». En revanche, et la GLTSO est très stricte sur ce point, toutes les personnes appartenant à un mouvement extrémiste ou à une secte sont refusées ou exclues. Les profanes doivent s’engager, par écrit, sur ces deux points. Les principes maçonniques de tolérance et d’adogmatisme sont totalement opposés aux vues développées par ces mouvements politiques ou sectaires.

Maintenir une Maçonnerie Traditionnelle Spiritualiste et Humaniste peut s’avérer être un défi dans notre monde matérialiste dominé par les puissances financières et médiatiques. Nous ne voulons pas « hurler avec les loups » et perdre notre authenticité pour être « à la mode ». Nous avons l’Utopie de continuer à porter au troisième millénaire une Tradition Initiatique vivante pour aider l’Homme dans sa réalisation intérieure qui est son véritable but, seul moyen d’aider l’ensemble de l’humanité à progresser vers la Paix, la Justice, la Fraternité.

 

 

 

Manifeste diffusé le 2 octobre 1958 par la Grande Loge Nationale Française Opéra

Fraternité humaine, Universalisme.

Tel est le message de la Franc-maçonnerie symbolisé par les

Trois Lumières Traditionnelles.

Sa raison d’être ?

Rester un point de convergence de toutes les forces spirituelles.

Or, par un déplorable paradoxe, nous constatons que la Maçonnerie, et singulièrement en France, est, de nos jours, sur le plan humain, profondément divisée. Si par définition, l’Ordre Maçonnique est un, certaines Obédiences ne lancent pas moins des exclusives contre d’autres Obédiences. Au nom de landmarks plus ou moins hypothétiques, qui cadrent des prétextes trop humains, la qualité initiatique est parfois déniée à d’excellents Maçons. Ces pénibles divergences sont dues à l’oubli du principe même de l’Ordre Maçonnique, de ce que nous nommerons le landmark des landmarks :

« Le Maçon libre dans la Loge libre ».

 

 


Le Rite Ecossais Rectifié se présente comme un moyen traditionnel d’édifier personnellement sa propre spiritualité. C’est une voie concrète, figurative, pour ceux qui cherchent un sens à leur vie. Le RER permet et surtout encourage une interprétation intime des questions fondamentales qui se posent à tous les hommes.
Son fondateur principal avouait qu’étant très jeune, il avait compris que la Franc-Maçonnerie recelait des connaissances et des vérités rares, précieuses et consolantes. Et il va, sa vie durant, tenter d’offrir des instructions constructives aux hommes désirant se dévoiler ces connaissances et ces vérités. Il va ainsi proposer au XVIIIème siècle un projet formateur pour ceux qui sont soucieux de se rendre utiles à la société, et cherchent une formation pour bien faire, et faire le bien. Commençant sa carrière professionnelle à douze ans en qualité d’apprenti, il finira sa vie comme un des notables les plus reconnus de la ville de LYON. Il reste encore aujourd’hui comme l’exemple d’un bienfaiteur exceptionnel dans la « capitale des Gaules ». Et son projet formateur est tout aussi efficace au XXIème siècle, car rien de ce qui est humain ne lui était étranger.

 

 

G.LT.S.O. – Grande Loge Traditionnelle Et Symbolique Opéra

www.gltso.org/

 

Commenter cet article

cincinnatus 10/04/2019 12:33

JF
Je ne pense pas que les FF de la GLTSO me feront cet honneur car pas plus chez eux que chez les autres obédiences on tient trop à parler de ce genre de choses qui dérangent!
Chacun connait des frangins qui ne sont pas hostiles à certaines thèses de l'ex FN et qui de ce fait sont voués à toutes les gémonies par les "bien pensants" mais cela de quel droit? Ne dit on pas que la politique doit rester à la porte du temple, et que vous votiez Le Pen ou Mélenchon, tout le monde devrait s'en f...!
Il en va de même de la religion, une loge de la région et dite libérale, a connu quelques "troubles" car un "salaud de catho" voulait y adhérer ce qui déplaisait à nombre "d'athées et mécréants" sans doute!
Où en est donc notre légendaire tolérance?
Je crains que celle ci soit à géométrie variable et je m'interroge, pas toi?

jean françois 10/04/2019 16:00

Concernant nos frères de la GLTSO j'en connais quelques uns, ils partagent entre eux une certaine réserve. Ils sont très discrets, ce qui n'est pas pour me déplaire. Ils pratiquent pour la plupart le R E R. Ils sont donc proches du plus humble de tous et de ses préceptes d'amour fraternel, donc assez éloignés des positions et des idées extrêmes.

cincinnatus 09/04/2019 22:47

"Ses travaux (ceux de la GLTSO) se déroulent sous l’égide du Grand Architecte de l’Univers", fort bien mais comment concilier cette exigence avec la reconnaissance de loges qui elles ne le font pas, j'avoue ne pas très bien comprendre!
Par ailleurs la phrase ci dessous m'intrigue:
"En revanche, et la GLTSO est très stricte sur ce point, toutes les personnes appartenant à un mouvement extrémiste ou à une secte sont refusées ou exclues."
Là encore fort bien, les intolérants n'ont pas leur place en FM, mais sur quels critères précis peut on juger du degré d'intolérance ou de sectarisme de certains mouvements politiques ou religieux ?
Quelle légitimité avons nous pour décréter de telles "fatwas"?
La Maçonnerie elle même a souvent été qualifiée de secte, on sait ce qu'il en est, veillons donc nous aussi à être tolérants !

jean françois 10/04/2019 07:56

Peut-être que les frères de cette obédience pourront éclairer ta lanterne ?

Merci de ta vigilance
Jean-François

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog