Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LE VEAU D'OR ET L'EUROPE

         LE VEAU D’OR ET L’EUROPE

 

 

En passant de l’Europe à l’Union Européenne, nous avons construit un veau d’or à la finance, nous n’avons pas su employer les métaux qui nous été confiés pour le bien de la communauté.

 

En perdant patience, en soumettant l’esprit à la matière, nous avons oublié le mouvement spirituel, l’idéal capable d’entrainer les peuples.

 

Nous avons cédé, à la raison, à la gestion, la technocratie, et maintenant l’Europe baille, s’ennuie elle ne produit plus que des bilans, des chiffres, des pourcentages. Elle a abandonné l’imaginaire à l’impatience du profit, la douceur, la bienveillance à la brutalité, on ne rêve plus d’Europe on s’échine à respecter des critères, des règles communes qui veulent parler à tout le monde et à personne en particulier.

 

L’Europe en faisant la part belle à l’immanence a banni toute transcendance, sauf peut-être dans le sport et dans les projets Erasmus, où les hommes sont reconnus comme tels.

 

Les métaux confiés ont été fondus pour forger des idoles humaines à la finance. Les hommes ont cessé de regarder la nuée dans le ciel, ils marchent hagards les yeux paupières closes, la tête inclinée vers la terre.

 

L’Europe manque de rêves, de visions, elle compte. Elle n’est plus un continent, mais un archipel. Un voile noir a été jeté sur le drapeau européen, dont le symbolisme censé représenté l’unité, se désagrège peu à peu, l’image de cette femme couronnée d’étoiles, se perd dans la nuit de l’ignorance, la vision de l’apocalypse de Jean s’estompe.

 

Il est venu le temps de réunir ce qui est épars, de construire une nouvelle cathédrale capable d’accueillir toutes les lumières. Il est venu le temps de ne plus voir en l’Europe qu’une carte de géographie à l’instar  de ce que déclarait Paul Valéry :

 

« Je n’avais jamais songé qu’il existât véritablement une Europe ce nom ne m’était qu’une expression géographique. Nous ne pensons que par hasard aux circonstances permanentes de notre vie ; nous ne les percevons qu’au moment qu’elles s’altèrent tout à coup. »(1)

 

Il est temps de penser à l’éveil, au réveil de l’Europe, à sa renaissance. Plutôt qu’à je ne sais quel protectionnisme qualifié d’intelligent, par une sorte de pudeur. D’arrêter la récession de l’esprit européen qui inspira la construction de cette cathédrale commune. Il nous faut associer la force et la puissance à la culture, à l’ouverture cesser de regarder le nouveau monde, comme un idéal. Il nous faut inspirer l’universel, refaire une alliance entre tous les hommes.

 

L’Europe ne fait pas assez son cinéma au sens propre, comme au sens figuré.

 

Ne voyez pas de nostalgie dans mon propos, sauf à ne garder que la première partie de mot et sa signification grecque originelle de nostos, de retour, retour après un voyage périlleux à l’essentiel. Car c’est toujours des ténèbres que jaillit la lumière.

 

Jean-François. 

 

(1)Citation de Paul Valéry extraite de Oeuvres Tome 1. 

Commenter cet article

anonyme 07/04/2019 15:12

Malheureusement l'Europe n'est pas une loge maçonnique que l'on pourrait créer en fédérant tous les maçons de bonne volonté voulant représenter un front uni d'engagement moral et spirituel créatif d'un ordre mondial d'architectes pour construire un temple ouvert aux hommes et femmes travaillant pour la survie matérielle des peuples sur une planète en voie d'extinction ...en parlant ouvertement des questions que les gents se posent et qui n'ont pas d'interlocuteurs à leur niveau de réflexion, la maçonnerie est l'école de la vie, pourquoi ne pas la créer officiellement? devons nous rester dans l'ombre de nos temples? peut être que le peuple du monde est intéressé à parler de ses problèmes matériels mais aussi de se questionner sur des valeurs d'espérance? même en maçonnerie nous construisons des murs dans notre " secret" alors que nous partageons les mêmes valeurs...le temps est peut être venu de parler le langage des peuples qui veulent mieux vivre, espérer, dans la vérité qu'ils comprennent et qu'ils sont prêts d'accepter et sur laquelle s'engager
J'ai dit.

jean françois 08/04/2019 07:31

J'abonde tout à fait mon frère avec ta réflexion, à titre personnel je ne rougis pas de honte à dire que j'en suis et essaye humblement de défendre les valeurs nos institutions en espérant toujours que le pluriel devienne unique et prenne plus de force. La vertu de tolérance, la pratique de la douceur, n'exclue pas la fermeté, la vigilance, la persévérance, et l'espérance. En prêtant serment nous promettons de construire un monde meilleur pour tous, malheureusement beaucoup méconnaissent la truelle qui met le ciment de la fraternité et dans l'épée ils ne voient qu'une arme de destruction oubliant que notre épée maçonnique est celle de la justice.
Merci pour ton commentaire
Bien Fraternellement
JF

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog