Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Fushimi Inari Taisha Kyôto-Shi au Japon

Fushimi Inari Taisha Kyôto-Shi au Japon

JE VAIS AU TEMPLE, LE TEMPLE VIENS A MOI ET EN MOI

 

 

L’initiation maçonnique se déroule dans un lieu sacralisé  où tout est ordonné suivant le plan du Grand Architecte, le temple de pierre se transforme en loge symbolique, construite à l’image de l’univers. Le franc-maçon se construit son temple intérieur, il devient temple lui-même pour accueillir l’esprit.

 

La loge maçonnique devient un espace tridimensionnel magico mystique, un lieu de rencontre entre le macrocosme et le microcosme où le hasard n’existe pas, où l’esprit prend son expansion.

 

Le nouvel initié émerveillé par ses découvertes, parcoure cette demeure et tire de chaque détail, de chaque symbole mis sous ses yeux des enseignements insoupçonnés jusqu’alors, le temple remplit un rôle didactique.

 

La technique, les éléments de la construction n’ont qu’un but l’élévation spirituelle, dès le passage entre les colonnes d’entrée du temple, véritables colonnes de feu, obélisques dont les racines puissent l’énergie tellurique et dont les faîtes s’élèvent à la recherche de l’énergie céleste.

 

Ce temple ordonné, ordonne l’esprit qui prend une autre dimension, s’exalte vers le beau et le bien.

 

Les symboles mis en présence de l’initié lors de la construction progressive du tableau de loge sont reçus dans une position verticale à l’ordre, ils sont des messages, propices à l’éveil spirituel, messages transmis de générations en générations par des maîtres en architecture de l’esprit.

 

Chaque axe de la construction du temple donne un sens à l’ensemble, comme le reflet terrestre de l’harmonie universelle.

 

Les ténèbres extérieures, la conscience de ces ténèbres, permettent le jaillissement de la lumière intérieure, qui illumine le temple clos et couvert, c’est le temple qui prend sa place dans l’homme. Les fenêtres du temple s’ouvrent vers l’intérieur.

 

Jean-François. 

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog