Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
UN CHEMIN VERS LE POUR QUOI

DU COMMENT VERS LE POUR QUOI

 

 

Quand on se décide à prendre un chemin, c’est d’abord par

une sorte d’impulsion, par un désir, c’est sans doute aussi parce que c’est le moment. Il vient d’abord à l’esprit la question du « comment », la curiosité sans doute.

L’annonce faite dans le cabinet de réflexion sur cette curiosité qui serait mal venue, et résonne en nous comme une injonction à renoncer étonne, son but étant d’éloigner ceux qui ne sont pas sincères dans leur démarche vers la connaissance.

 

Qui peut prétendre qu’il n’y a pas dans cette démarche, cette marche du début, une part de curiosité. Le commentsubmerge alors lepour quoi.

 

Préoccupé à faire les premiers pas, on ne distingue pas encore le but, de cette immortelle promenadevers soi qui commence, dans ce commencement il y a initiations, passages, métamorphoses successives, pèlerinage vers l’intérieur. Il ne s’agit pas là, d’obtenir une simple autorisation ou recommandation, mais d’un acte de renaissance, il s’agit d’obtenir ce que les pèlerins de Saint-Jacques appellent un crédential, un document d’identité. Mais comment obtenir, cette nouvelle identité quand on ne sait pas qui l’on est et où l’on va ?

 

Il survient un doute constructif, l’on a peut-être mis la charrue dans notre sillon avant les bœufs, plus préoccupé par le comment que par le pour quoi !

 

Un vieux sage expert paraît-il me tend la main, plus tard je recevrais un guide, un rituel, toujours des « comment ». Le mystère s’épaissit plus qu’il ne révèle, avance me dit l’expert fait trois pas, l’important c’est d’avancer sur le chemin, le but viendra après naturellement, ne cherche pas une raison quelconque, tu es là, c’est que tu as faim et soif, tu trouveras bien pour quoi tu entreprends cette immortelle randonnéevers ton être intérieur, malgré toi, mais tous ces pas vers ton soi, te feront découvrir les autres et le monde.

 

Jean-François.

 

Note :c’est le titre du livre de Jean-Christophe Rufin : Immortelle Randonnée qui m’a inspiré ce matin, ces quelques réflexions.

Le chemin

 
 

Par son coeur à peine entrouvert sur l’espace
Une étoile a posé son oeil sur mes jours
Et j’ai beau brouiller la surface
Et j’ai beau effacer ma trace
Dans ma main le destin suit son cours
Dans ses yeux à peine entrouverts sur la ville
Un enfant pose un doigt nouveau sur la mer
Et j’ai beau lui parler des îles
Son regard au lointain s’exile
C’est marin de voir un rayon vert
Dans un corps à peine entrouvert sur ton âme
Je n’ai su que poser mes mains sur l’amour
Faut-il donc le feu sans la flamme
Pour que l’homme apprenne la femme?
Prends ma main, le chemin est si court
Et j’ai beau brouiller la surface
Et j’ai beau effacer ma trace
Dans ta main mon destin suit son cours

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog