Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
DU PREMIER AU TROISIÈME CIEL

DU PREMIER AU TROISIÈME CIEL

 

 

Le 26ème degré du Rite Écossais Ancien et Accepté : Écossais Trinitaire, Prince de Mercy, ouvre une réflexion sur soi, dans le sens du repliement intérieur. Ce degré fait particulièrement référence à l’alchimie au grand œuvre, à la recherche de la Vérité, dont Hermès fut le fondateur.

 

C’est avec le nombre trois que l’on découvre tout ce qui frappe la pensée, enrichit l’imagination, voire l’égalité sociale.

 

La branche rationaliste de la Franc-Maçonnerie Française, en substituant à la tradition hermétique, tente une interprétation  de ce degré, qui correspond bien aux idées des lumières est-ce pour autant vérité ? Pierre Montloin et Jean-Pierre Bayard co-auteurs d’un ouvrage paru en 1971 sous le titre les Rose-Croix paru chez Grasset dans la collection : Histoire des idées, des héros, des sociétés de la France secrète et de l’Occident dirigée par Louis Pauwels, nous donnent cette interprétation du grade de Prince de Mercy :

 

« Démontrer que le bien et le mal ne sont que les accords et les discordances dont la réunion fait l’harmonie universelle est le but de ce degré. Battre en brèche tout privilège, tout monopole, toute division fondée sur la naissance, la position ou la richesse pour parvenir à leur abolition, à l’égalité sociale et à la substitution de l’esprit maçonnique à l’esprit de caste ou de classe… »

 

Cette interprétation des modernes se retrouve dans la Franc-Maçonnerie de tradition, où la recherche de la vérité fait référence aux trois alliances, celle d’Abraham, de Moïse et de Jésus. On y trouve la purification sèche par le feu, celle humide par l’eau qui ne mouille pas. Dans le tiroir du palladium à la base de la statuette qui représente la Vérité, se trouve le livre secret de celle-ci. La tradition donne trois interprétations au grade du Prince de Mercy, religieuse, alchimique et chevaleresque templière.

 

L’invocation, l’évocation, la recherche de la Vérité demeure le message commun des deux interprétations, le pour quoi, reste à définir comment y parvenir, pour tous les enfants de la veuve.

 

Jean-François.

DU PREMIER AU TROISIÈME CIEL

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog