Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
MES DRAGONS...

MES DRAGONS…

 

 

Dans le bestiaire symbolique le Dragon se confond parfois avec le serpent, comme lui il est ambivalent, représentant le bien ou le mal. L’amoureux des légendes, des contes, des belles histoires, comme l’amoureux de la vie s’imagine tel Saint-Michel le chevalier combattant le dragon à 7 têtes de l’apocalypse de Jean de Patmos, dont l’évangile ésotérique, apocryphe est présent dans les loges de Saint-Jean. 

 

Ce dragon monture de la grande prostituée, n’est peut-être que l’incarnation de nos maux, de nos addictions au mal. Les chinois voient en lui l’incarnation de la force, du pouvoir, sa semence le jade, est précieuse. Il possède donc la force, mais cette force demande à être maitrisée, pour ne pas être destructrice.

C’est dans notre caverne intérieure que se réalise la confrontation avec notre dragon, il en est le gardien du seuil au-delà duquel réside la connaissance, au terme d’un combat nous obtiendrons la liberté de passer, quand nous aurons l’âge et le mot.

 

Le dragon, rempli donc un rôle d’initiateur, il ouvre la porte des mystères.

 

Laurent Gounelle dans son livre « Les dieux voyagent incognito » écrit :

 

« La réalité revêt parfois la forme d’un dragon effrayant qui s’évanouit dès qu’on ose le regarder en face. »

 

Ou alors, les dragons sont peut-être, nos princesses selon Rainer Maria Rilke :

 

« Tous les dragons de notre vie sont peut-être des princesses qui attendent de nous voir beaux et courageux. »

 

Jean-François.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog