Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
UNE VOIE VERS L’HUMANISATION DE L’HOMME

UNE VOIE VERS L’HUMANISATION DE L’HOMME

 

 

 

Parce que depuis les temps les plus anciens, depuis la présence de l’homme sur terre, nous ne sommes pas des animaux ordinaires, même si cela semble être une pensée à la mode. Nous sommes dotés d’une conscience et d’un esprit, l’homme tourne toujours son regard vers le ciel étoilé à la recherche des réponses à ses questions éternelles : Qui suis-je ? D’où je viens ? Où je vais ?Quel est mon rôle ? Quelle est ma destinée ?

 

Les francs-maçons se réunissent dans des lieux sacralisés en toute discrétion, loin de l’agitation, en toute humilité pour tenter de répondre à ces questions, en cherchant au fond d’eux-mêmes les réponses, ils ont l’intuition que c’est dans le cœur des hommes qu’ils trouveront les solutions.

 

Pour certains c’est sur le chemin de l’élévation de leur conscience, vers les hautes sphères de la spiritualité que se trouvent les réponses, pour d’autres au-delà de l’esprit à la pointe du cœur, il y a l’âme humaine c’est là qu’ils  trouvent leurs réponses. Tous ensemble ils croient au perfectionnement de l’homme et de l’humanité, seule voie vers la sagesse, atteignable avec la force de l’amour.

 

En observant les cycles de la nature, ils voient ce miracle de la sève qui monte dans les arbres, jusqu’aux plus petites feuilles, cette sève semblable à leur lumière intérieure qui se répand en eux, et grossit peu à peu.

 

L’esprit et sa mémoire réceptacle des traditions ancestrales, de leurs diversités, retiens leurs valeurs fondamentales. Nous avons en nous les messages de Gilgamesh à Osiris, les enseignements de Pythagore, de Socrate et Platon, les paroles des prophètes de l’ancienne et de la nouvelle loi, les connaissances du siècle des lumières. Nous marchons vers lieux chargés de forces inconnues de Crotone à Karnak, de Delphes à Jérusalem, ayant reçus le souffle des nombres et des mots, nous nous retrouvons dans nos loges au pied des cathédrales, pour monter les marches de nos cathédrales intérieures. Nous sommes au centre du cercle, là où la lumière illumine de mille rayons les chercheurs d’éternité, ou plus simplement les constructeurs d’humanité, ceux qui veulent que les forces de l’esprit règnent sur l’obscurité pour que le monde soit plus humain, les philosophies, les sciences doivent être au service de l’homme.

 

Chevaliers de l’esprit, les francs-maçons sont prêts à se saisir de leur truelle pour répandre le ciment de la fraternité et de leur épée de justice pour protéger le plus faible, pour défendre la liberté, la juste tolérance.

 

Ils sont persuadés que c’est sur le socle des valeurs essentielles, universelles de chaque tradition que se construit un monde meilleur, maintenant et demain. Ils croient en leur devenir, au devenir de l’humanité, grâce à la transformation permanente de leur être, à leurs métamorphoses successives, à chaque pierre travaillée, polie, déposée à sa place, pour rendre l’œuvre plus belle.

 

Au terme de ce long apprentissage de soi, de la connaissance de leur être intérieur, ils espèrent être un plus humain, accomplir leur rêve de fraternité universelle, pour que la vie soit plus belle pour tous, (clin d’œil) pour que le je nous amène au nous.

 

Jean-François.

 

 

 

PS : Et tant pis si cela ne reste qu’un rêve, mais on peut toujours essayer de réaliser ses rêves. 

 

« Lorsqu’on rêve tout seul, ce n’est qu’un rêve alors que lorsqu’on rêve à plusieurs c’est déjà une réalité.

L’utopie partagée, c’est le ressort de l’histoire. »

 

 

HUMOUR : PIERRE DAC. (Pensées Secrètes)

 

« En situation difficile il doit toujours avoir à l’esprit que tant que l’espoir demeure au niveau de l’espérance, il n’y a pas lieu de désespérer. »

Un peu de rêve
Comme on se couche on se lève
Regarde ce qu'ils nous ont fait
Ils veulent tirer sur nos rêves
Ils le font pour de vrai
Le mal ne connait pas la grève
Le mal est dans l'excès
Les petits préparent la relève pendants qu'on chercher la paix
Ce monde n'a plus d'âme
Ce monde n'a plus d'âme
Tendez-moi un peu de rêve
J'ai plus le temps
Sauvez-moi, ici je crève
J'ai plus le cran
Je veux déployer mes ailes
M'envoler
Je suis tellement sale ça m'obsède
Je cherche la paix
On fait semblant nos cœurs saignent
On est tous les mêmes
Avant que la lumière s'éteigne
J'ai tout à donner
Et vendez-moi un peu de rêve
J'ai plus de cran
Je cherche la paix
Je cherche la paix
Les choix c'est marche ou crève
On veut juste exister
Ils ont peur qu'on s'élèvent
Comme ça vous négliger
Et toutes

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog