Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Les 7 dormants d'Ephèse  Photo Jean-Claude T

Les 7 dormants d'Ephèse Photo Jean-Claude T

LA LUMIÈRE DE LA CAVERNE

 

 

 

Hier j’évoquais le pèlerinage inter religieux des Sept Saints Dormants, les gens de la caverne qui se déroule tous les ans dans la commune du Vieux-Marché Cotes d’Armor. Un frère franc-maçon originaire de cette commune, lecteur du blog, m’a écrit quelques lignes à ce sujet et fait passer deux de ses photos personnelles.

 

Cela m’a fait penser au séjour dans cette caverne maçonnique, qui précède la première cérémonie d’initiation des profanes, à ce voyage au centre de la terre, à la recherche des mystères de la vie, à la recherche de notre vie véritable, cette caverne propice à l’introspection qui va comme l’exprime Manoel Pénicaud nous permettre « de sortir de soi de se substituer à l’autre, pour le comprendre. »

(Sur la stèle le mot Paix en Français en Breton et en Arabe)

Au-delà de la connaissance de soi, de la prise de conscience de son être intérieur, cet exercice magico-spirituel ouvre le dialogue avec soi et avec les autres, c’est la porte ouverte, la découverte de la valeur de l’hospitalité, la lumière qui éclaire soudainement le seuil du cœur. Cette hospitalité s’érige peu à peu en nous comme une vertu sacrée, qui permet de prendre langue et ressentir à travers soi, les sentiments des autres, de comprendre leur civilisation.

 

Cette hospitalité qui permet de transgresser, de surmonter les dogmes, pour ne retenir que l’essence de la spiritualité qui s’en dégage. Cette élévation commune, par sa force, détruit tous les murs de d’incompréhension elle permet de réunir les hommes dans une communion fraternelle.

 

Plus l’on s’élève spirituellement, plus l’on va à la rencontre de l’autre plus les différences deviennent des forces, qui se retrouve dans la pureté de l’azur, dans la lumière éternelle. Les 7 dormants de la caverne sont alors bien plus, ils abolissent les frontières et sont reconnus comme des porteurs de lumière sur l’ensemble de la terre, la caverne resplendit.

 

Jean-François.

 

Les photos sont de Jean-Claude T.

 

 

Cher Jean-François, merci pour ton dernier message fort intéressant - pour illustrer le propos je te joins deux photos faites l'été dernier à la chapelle des Sept Saints à Vieux-Marché (qui est près de chez moi en Côtes d'Armor) : les statues des 7 Dormants au dessus de l'autel, et la stèle qui est proche de la fontaine à 7 trous qui porte le mot "paix" en arabe, français et breton ! - Augustine, la cloche de la cathédrale d'Alger, devait y être rapatriée en 1965 !! Jean-Claude T

 

 

 

« Il n’y a pas de plus grand bonheur que la venue d’un hôte dans la paix et l’amitié. »

 

                                            Proverbe Africain.

« Accepte l’hôte comme un frère, mais qu’il ne remette pas ton autorité en cause. »

 

                                            Proverbe Ethiopien.

 

WIKIPÉDIA

L'église Notre-Dame, inscrite en 1927 au titre des monuments historiques8 ;

·Augustine, unecloche fondue à Lyon en 1868 par Burdin aîné pour la cathédrale Saint-Philippe d'Alger (actuelle mosquée Ketchaoua) où elle est baptisée, le 25 mars, par monseigneur Lavigeriepremier archevêque d'Alger, et où elle sonne jusqu'en 1963 ; elle a été rapportée d'Alger et placée dans le clocher de l'église paroissiale le 22 juillet 1965 à la demande de l'abbé François Riou, recteur, de Manut, maire de la commune, et des paroissiens ; elle porte notamment les inscriptions « Venez chrétiens et musulmans et ensemble adorons le Seigneur » et « Appelez-moi cloche de l'unité » ; propriété de la commune, elle est classée au titre objet depuis le 18 octobre 1974

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog