Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LE RASSEMBLEMENT CORPS ESPRIT

LE RASSEMBLEMENT CORPS ESPRIT

LE RASSEMBLEMENT

 

 

La formule maçonnique : « Rassembler ce qui épars »est une injonction, à la réalisation d’une utopie, bien au-dessus que celle dévoyée de citoyen du monde, qui accompagne le vivre ensemble, l’indignation sans action. Si certes l’indignation peut être la première marche vers l’action, ce n’est malheureusement pas souvent le cas, les indignés le restent, comme des chevaliers qui ne prennent pas les armes pour combattre.

 

Le franc-maçon lui commence par s’indigner d’être comme il est, et s’interroge comment parvenir à réunir ce qui est épars, comment rassembler et pour quoi. Cette mission est le devoir des maîtres, elle ne peut avoir lieu qu’au terme de la quête initiatique lors de la mort symbolique, au moment où la grande lumière apparaît après avoir parcouru le labyrinthe, être parvenu au centre, ou plus probablement au seuil de l’orient éternel.

 

S’il y a rassemblement c’est qu’il y a eu dispersion, démembrement, cela nous rappelle le mythe égyptien d’Osiris et d’Isis. Dans ce démembrement c’est bien l’un, l’unique qui a été divisé, démembré en plusieurs êtres manifestés. Ce passage de l’unité à la multiplicité s’est accompagné d’une dégradation, d’ou la naissance du désir du retour à l’unité.

 

La quête initiatique du franc-maçon grâce au symbolisme de la construction, de la reconstruction, exprime le désir de son retour à l’unité primordiale, là où règne l’harmonie et la concorde, le règne de l’esprit, la paix de l’âme.

Il part d’abord avec ses outils symboliques dans la carrière, puis dans sa loge il reconstruit l’unité de sa cathédrale intérieure. Il cherche à faire l’unité en lui-même, puis saisissant les armes du chevalier de l’esprit, il partira dans le monde pour rassembler tous les enfants de la lumière.

 

Il ira jusqu’au sacrifice nécessaire, subira le meurtre à l’image d’Hiram refusant de trahir ses serments. Ce processus mort régénération est le préalable à sa renaissance, au rassemblement de ce qui est épars. Le grand rassemblement, est donc bien celui du maître maçon à la fois sacrifié et sacrifiant.

 

Rassembler ce qui est épars pour retrouver la parole perdue, cette parole perdue qui selon René Guénon n’est rien d’autre que le nom du Grand Architecte de l’Univers, le grand rassembleur au-dessus de toutes les traditions, le roi d’amour et de justice.

 

                                                     Jean-François.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog