Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
L'OEIL UNIQUE

L’ŒIL UNIQUE !

 

 

Cet œil qui est au centre du triangle lumineux, nous rappelle le chemin de l’unicité, ce chemin que nous avons choisi librement. Ainsi le delta lumineux devient symbole de la connaissance, de la lumière, dépassement du savoir, incarnant le Grand Architecte de l’Univers.

 

De cet émane la sagesse, l’action rigoureuse de l’équerre, le niveau de l’équilibre, le fil à plomb qui mène à la beauté céleste.

 

Sous la voûte étoilée nous sommes prêts, armés des outils symboliques, nous sommes prêts pour travailler à notre métamorphose, à accéder à notre intérieur, à la libération de l’âme : 

 

« Cette âme que l’on étouffe de peur de paraître ridicule. » (François Cheng)

 

Nous sommes prêts pour cette métanoïa libératrice, à ce renversement de la table, à cette conversion du regard , cette vue de l’universel symbolisé par l’œil unique, qui englobe toutes les puretés de toutes les traditions, nous en recevons alors le meilleur, qui n’est pas altéré par les dogmes réducteurs.

 

La franc-maçonnerie permet d’acquérir ce que l’on peut qualifier « d’attitude initiatique.» Pierre Vajda l’exprime bien dans son livre Savoir et Connaissance édité chez Dervy , dans la collection Pierre Vivante dirigée par Charles Bernard Jameux, il écrit :

 

« Ce refus de tout dogme imposé par une autorité extérieure est sans nul doute un des traits majeurs de la démarche maçonnique qui, de ce seul fait, se différencie nécessairement de toute religion dont l’essence profonde est de proposer à ses adeptes une vérité dont le contenu est formulé dans les textes sacrés et l’interprétation juste, codifiée dans le dogme.

Mais ce refus des dogmes ne signifie nullement le rejet corrélatif du contenu des dogmes et « des vérités » qu’ils entendent exprimer mais seulement le rejet du principe dogmatique lui-même, c’est-à-dire qu’il soit demandé à l’individu de croire en des vérités qu’il n’a pas lui-même reconnues pour telles. »

Le triangle qui relie

 

Là est bien l’attitude initiatique, l’œil initiatique est donc symbole d’universalité, il permet de réunir ce qui est épars, symbole central, qualifiant la franc-maçonnerie de religion universelle, le terme de religion pris dans son sens origine de religere c’est-à-dire de lien entre tous les hommes.

 

 

                                                             Jean-François.

 

Citation de Pierre Rosanvallon Professeur au Collège de France.

 

« Une société ne peut pas devenir démocratique si elle est gouvernée par les préjugés et l’ignorance d’autrui. »

DES NOUVELLES DU BLOG.

 

700 822 pages vues, 521 051 visiteurs uniques.

 

Pour écrire au Blog, faire paraître des articles, ou vos articles, annoncer des événements  une adresse mail :

 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

Pierre Desproges

Pierre Desproges

 

 

 

 

ASPERGE.

 

La pulpeuse asperge, du latin « asperges », signifie goupillon, Dieu me pardonne. Chez nous il y a des siècles que l’asperge a été introduite, et personne à ce jour n’a porté plainte. L’asperge donne le meilleur de son goût en compagnie d’œufs brouillés. Elle anoblit les sauces blanches. La vulgarité de la vinaigrette  ménagère l’insulte. Avant la disgracieuse invention du réfrigérateur, on conservait l’asperge fraîche pendant neuf mois en l’enfermant dans la poudre de charbon de bois, après l’avoir enroulée dans un cornet de papier de soie. Il fallait bien prendre soin de lui cautériser préalablement la section de la tige sur la plaque du four à bois de grand-mère. C’était moins pratique que le machin burger du maquereau Donald, mais il est payant parfois de prendre son temps. Les tronches défaites du bâfreur hâtif et de l’éjaculateur précoce sont éloquentes à cet égard.

 

                                                             Pierre DESPROGES. 

 

AVEC MES EXCUSES ANTICIPEES

Commenter cet article

claudius 17/10/2019 08:04

Dans la maçonnerie régulière, lors du recrutement d'un profane, il lui est demandé s'il croit en Dieu !!!!
Souvent,la réponse est hésitante et partielle: oui, je crois mais je ne pratique pas!!!!Ce qui veut dire que dans sa vie profane, que son esprit n'est préoccupé que par ses activités coutumières.Un autre candidat et ils sont nombreux disent de façon très élastique: je ne crois pas, mais je pense que......, il sera quand même initié, compte de sa personnalité, de ses compétences et qu'il serait regrettable de ne pas le recevoir!!!!Les règles sont très souvent transgressées, par les parrains.En espérant qu'initiés ils deviendront de parfaits maçons !!!!!!!La Franc Maçonnerie garde très souvent des parjures de qualité dans ses rangs, c'est la tolérante fraternité élastique!!!!!!
Claudius

jean françois 17/10/2019 17:29

Bonsoir Mon Cher Claudius,

Eternelle discussion sur la régularité Maçonnique souvent confondue avec la reconnaissance de la GLUA. Bien des frères déclarent croire en un principe créateur, auquel l'on donne le nom qui nous convient le mieux, ils sont des frères réguliers car ils pratiquent leur maçonnerie en référence au GADLU et aux 3 grandes lumières. Certaines obédiences rajoutent que le GADLU est Dieu qui porte d'ailleurs plusieurs noms est par nature indéfinissable et innommable, étant le tout l'infini petit et l'infiniment grand, l'alpha et l'oméga.D'où nait la difficulté pour certains profanes de reconnaitre l'incarnation du GADLU. Sont ils pour autant parjures ?

Jean-François

cincinnatus 15/10/2019 23:34

Je lis:
"Mais ce refus des dogmes ne signifie nullement le rejet corrélatif du contenu des dogmes et « des vérités » qu’ils entendent exprimer mais seulement le rejet du principe dogmatique lui-même, c’est-à-dire qu’il soit demandé à l’individu de croire en des vérités qu’il n’a pas lui-même reconnues pour telles. »
Autrement dit ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain!
Soit mais alors tout cela ne peut conduire qu'à ce que chacun se fasse sa petite religion dans son coin, cela en fonction des vérités qu'il reconnait, lui, en se foutant de celles des autres qui d'ailleurs lui rendront la pareille!
Le mot de religions devient alors vide de sens puisque plutôt que de réunir elles vont diviser, mais n'est ce pas déjà le cas?
Là encore se manifeste une certaine ambiguïté quant à la position de la FM vis à vis de l'Eglise ou de la Synagogue, du moins chez les maçons réguliers, les autres ayant réglé le problème.
En effet, nos rituels débordent d'allusions à la religion de Moïse ou à celle du Christ, alors à quoi joue t on?
Ne devrions nous pas réécrire ces rituels et construire une nouvelle religion, laquelle serait bâtie sur les fameuses vérités que chacun aura reconnu pour telles.
Hélas nous attendons un prophète, voyons chez Pôle emploi!

jean françois 16/10/2019 07:20

Bonjour Claudius
Il ne s’agit pas de rejeter les valeurs et les vertus contenues dans les religions qui ne sont que des interprétations. Mais de refuser la méthode dogmatique qui impose de croire, ce qui est contraire à l’attitude initiatique du cherchant. C’est la différence entre la tradition primordiale de R Guénon et les traditions particulières des religions qui trouvent leur place au sein de la tradition primordiale ainsi le maçon peut être un religieux sans problème c’est la différence entre foi maçonnique et foi religieuse
Jean-François

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog