Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
COMME DEUX HIRONDELLES

COMME DEUX HIRONDELLES

 

 

Il n’y a pas beaucoup de raisons de se réjouir sur l’évolution de la pratique religieuse en général et celle de la religion de l’Islam en particulier. Une bonne nouvelle ne doit donc pas passer inaperçue, même si une hirondelle ne fait pas le printemps.

Les francs-maçons s’interdisent toutes discussions politiques et religieuses dans leurs loges, qui sont des centres d’union fraternels. Ils ont néanmoins leur liberté d’opinion à titre individuel.

Lu dans Le Monde des Religions de novembre décembre 2019.

Le 07 septembre dernier à Paris dans un lieu tenu secret a eu lieu la première prière musulmane totalement mixte, hommes et femmes mélangés se sont recueillis ensemble. Cette prière était dirigée par deux femmes imames Anne-Sophie Monsinay et Eva Janadin. 

 

Le projet de mosquée « Simorgh » qui rappelle le phénix du Cantique des Oiseaux du poète soufi Farîd od-dîn ‘Attâr, texte ésotérique de l’islam de Perse, qui décrit le voyage initiatique des oiseaux guidés par la huppe l’oiseau du Roi Salomon à la recherche du principe, de l’un, on y lit :

 

« La Fin du Voyage »

 

« D 4160- Après avoir ouï le récit de la huppe, les oiseaux pèlerins au seuil des sept vallées furent abasourdis, le cœur ensanglantés. »

 

C’est le commencement et la fin du voyage vers l’oiseau de feu le « Simorgh .»

« D 4285- Il vous faut maintenant, dans la grâce et la joie. Annihiler votre être entier en moi, afin de vous trouver  vous-mêmes en moi. »

 

C’est donc un voyage initiatique vers la paix, l’harmonie, la sagesse que proposent ces deux femmes, avec un courage exemplaire. Peuvent donc participer à cette prière hommes et femmes ensemble, le port du voile pour les femmes n’est pas obligatoire.

 

Eva Janadin une des deux femmes imames déclare : « Il est temps de mettre en acte cette pensée religieuse et de ne pas se contenter de discours théoriques, afin que la pratique ne reste pas aux mains des islamistes conservateurs. » L’islam peut être lui aussi dans une dynamique de progrès. Dommage que cet acte d’espérance n’ait pas été suffisamment relayé dans les médias, manquerions-nous du courage qui anime ces deux femmes imames.

 

                                                     Jean-François

 

 

 

Sources : Le Monde des Religions de nov déc 2019. Le Cantique des Oiseaux du poète Perse Farîd od – dîn ‘Attâr traduction de Leili Anvar.

Commenter cet article

François 06/11/2019 07:52

Ravi pour ton article !
Il est dommage que cette information ne soit pas plus mise en avant, même qu’un hirondelle...
Bien à toi

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog