Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Cèdre du Liban

Cèdre du Liban

DE L’INSTRUCTION MAÇONNIQUE

 

 

Les francs-maçons sont des hommes épris de liberté, libres- penseurs, la franc-maçonnerie est une alliance d’hommes libres de toutes croyances, elle n’interdit la croyance ou la pratique d’aucune, religion, philosophie ou idéologie, mais elle refuse tout prosélytisme, elle respecte la liberté de conscience de ses membres, elle exclut tous les extrémismes. 

Elle n’est pas une école de pensée unique, ni donc une philosophie. 

 

Elle est un espace de liberté ordonné, elle est une fraternité initiatique originale et spécifique, elle apprend aux hommes, à se construire, s’améliorer, réfléchir et agir à la fois individuellement et collectivement.

 

C’est ce dernier mot collectivement qui permet la transmission non pas de savoirs issus de la science, mais permet d’ouvrir, d’éveiller, de réveiller la conscience des hommes désireux de faire le bien, pour eux-mêmes et plus encore pour l’humanité dans le respect des idées de chacun, la franc-maçonnerie ne prétend pas imposer des savoirs ou une morale, mais élever les hommes vers les hautes sphères de la spiritualité, leur donner une éthique, un sens à leur vie, c’est peut-être cela l’instruction maçonnique, une forme d’exemplarité humble à hauteur d’homme.

 

Comment voir si je suis franc-maçon, simplement si mes frères me reconnaissent comme tel, si je sais me lever pour aider dans les tâches les plus humbles, si je sais m’abaisser pour permettre à mon frère de s’élever, si je sais donner sans ostentation, si je sais promouvoir la justice sans esprit de vengeance, si je sais me souvenir des frères qui m’ont accueilli sans tenir compte de mon statut social, de mes apparences, simplement parce que c’était moi, une partie d’eux-mêmes.

Khalîl Gibrân

 

Comment transmettre les valeurs de la franc-maçonnerie, sans imposer les siennes, en nous souvenant sans faiblesse que nous ne sommes que les dépositaires de ses valeurs, pas les propriétaires, et que notre devoir de transmission est une exigence, que nos anciens qui ont rejoint l’orient éternel sont là, présents toujours dans notre cœur, la chaine ne se rompt pas ou momentanément. Il faut agir en Maître tel que le définit le poète Khalîl Gibrân :

 

« Le Maître qui marche à l’ombre du temple, parmi ses disciples, ne donne pas de sa sagesse mais plutôt de sa foi et de son amour.

S’il est vraiment sage, il ne vous invite pas à entrer dans la maison de sa sagesse, mais vous conduit plutôt au seuil de votre propre esprit. »

 

Jean-François.

Commenter cet article

cincinnatus 24/12/2019 12:38

Hélas cher JF je n'ai pas la réponse à ma question et.., soyons honnêtes, je n'en attendais pas, car chaque fois que j'ai abordé le sujet de vive voix je n'ai obtenu que des réponses évasives et ne traduisant selon toute vraisemblance qu'un certain embarras!!
Pour moi les choses étaient claires, nous étions les héritiers des constructeurs de cathédrales, de synagogues ou de mosquées, autrement dit de temples, tous à la gloire du Grand Architecte et par conséquent si nous avions toute liberté de croire en Jésus, Moïse ou Mahomet , tous enfants d'Abraham, il n'était pas question que nous nous déclarions athées!
D'ailleurs, au Sahel tout au moins, la première question posée à tout candidat était :" croyez vous en Dieu", et en cas de réponse négative l'entretien était terminé!
Je pensais qu'il en allait de même partout, s'agissant de la FM régulière tout au moins, me serais je trompé?
Aussi ce manque de clarté m'indispose t'il, j'y vois une certaine contradiction, et je m'interroge!

jean françois 26/12/2019 09:20

Mon Cher Cincinnatus
La difficulté vient souvent de l'interprétation du concept du Grand Architecte de l'Univers et de la déviation, voir de la dégradation de ce principe, si l'on se réfère au fameux convent de Lausanne (R E A A) tenu du 6 au 22 septembre 1875 il est à retenir :"Que la démarche initiatique est une recherche spirituelle qui se fonde sur la proclamation par le Rite de l'existence d'un Principe Supérieur connu sous le nom de Grand Architecte de l'Univers"
"La recherche de la Vérité ne peut être soumise à aucune limite et aucune contrainte dogmatique, ce qui implique le droit et le devoir, pour chaque membre du Rite, d'interpréter le concept de Grand Architecte de l'Univers et les symboles selon sa conscience."

Cela me semble conforme à "l'esprit" des fondateurs de la Franc-Maçonnerie Spéculative. Certaines obédiences ont renoncées au principe du GADLU et ont substitué le Volume de la loi Sacré par leurs règlements généraux, c'est la branche sociale, humaniste de la Franc-Maçonnerie qui porte des valeurs humaines respectables et incite à la pratique des vertus, d'autres branches ont rajoutés au concept du Grand Architecte de l'univers le terme "qui est Dieu", laissant supposer une forme de dogmatisme maçonnique, en nommant le Grand Architecte de l'Univers, elles s'inspirent pourtant dans leurs Rituels de l'anion testament de la tradition hébraïque qui considère que Dieu à plusieurs noms est donc innommable et ineffable. Voilà un beau sujet de discussion !
Jean-François

cincinnatus 23/12/2019 09:48

"Les francs-maçons sont des hommes épris de liberté, libres- penseurs, la franc-maçonnerie est une alliance d’hommes libres de toutes croyances, elle n’interdit la croyance ou la pratique d’aucune, religion, philosophie ou idéologie, mais elle refuse tout prosélytisme, elle respecte la liberté de conscience de ses membres, elle exclut tous les extrémismes. "

Parfait mais qu'est ce à dire au juste?
La FM est elle laïque, théiste sinon déiste?
Que celle du GO appartienne à la première catégorie, c'est évident et c'est très bien, mais cela correspond il à l'esprit de la FM originelle je n'en sais rien?
Quant aux obédiences dîtes régulières, ce n'est pas très net, peut on être athée et en même temps franc maçon "régulier", la question n'a semble t'il jamais été abordée comme si elle était gênante!
On parle parfois de loges " christiques" ce qui est tout dire, mais ne le faisons pas trop fort!
Alors ce respect de la liberté de conscience que j'ai connu avec bonheur dans une obédience où nous étions moitié Chrétiens moitié Musulmans va t'il jusqu'à tolérer sur nos colonnes la présence de personnes qui ne croient ni en Dieu ni au Diable , la question reste posée!
Qui saura y répondre?

jean françois 24/12/2019 08:34

Bonjour Cincinnatus

Vastes et multiples questions, on peut en effet distinguer deux maçonneries celle qui a renoncée au principe de la croyance en un grand architecte, (GODF par exemple) et l'autre dite régulière qui peut néanmoins accueillir des agnostiques et des athées pourvus qu'ils ne soient pas stupides ! Il convient de définir qui est stupide ou n'est pas stupide. Ne pas croire est déjà une forme de croyance .
Peut-il y avoir une spiritualité laïque ? Autre sujet intéressant, une chose est sûre la spiritualité n'est pas que religieuse. (cf Platon) la franc-maçonnerie n'impose pas une croyance, alors ?
L'on confond aussi souvent régularité et reconnaissance, les francs-maçons qui se réfèrent au GADLU et aux 3 grandes lumières sont réguliers parfois par reconnus comme tels !
Quand aux pseudos Christiques (R E R ) ils accueillent depuis longtemps maintenant des juifs, des agnostiques, des musulmans, des bouddhistes dans leurs loges. (j'ai pu le constater moi-même)
Autant de questions qui peuvent occuper un moment !
JF

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog