Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LA SUGGESTION- VERLAINE – II.

LA SUGGESTION- VERLAINE – II.

 

 

La poésie de Verlaine est comme une fleur qui pousse au plus profond de nous, elle finit par embaumer notre esprit, sonner à la porte de notre cœur, s’inviter en douceur, elle sublime nos sens. La suggestion est permanente derrière chaque mot se lève un souffle qui emporte notre imagination, notre regard ne s’arrête plus sur l’apparence des choses, des hommes ou de l’univers, il cherche la porte qui est en dedans.

 

Verlaine met en vers le chant intérieur, la musique qui résonne en nous, nous interroge.

 

« Je ne sais pourquoi… »

Paul Verlaine

 

Verlaine est un véritable conquérant, explorateur de la vie intérieure, nous nous reconnaissons dans ses poèmes, ils naissent et grandissent dans notre cœur, remplissent notre silence intérieur. Ils ouvrent la porte des secrets du monde caché, celui de l’essentiel, comme cela est exprimé dans un manifeste du symbolisme, ce symbolisme dépouillé de toutes les emphases, les déclamations péremptoires, allant même jusqu’à l’impossibilité de nommer, mais suggérant simplement.

 

« Le caractère essentiel de l’art symbolique consiste à ne jamais aller jusqu’à la conception de l’idée en soi. Ainsi dans cet art, les tableaux de la nature, les actions des humains, tous les phénomènes concrets ne sauraient se manifester eux-mêmes ; ce sont là des apparences sensibles destinées à représenter leurs affinités ésotériques avec des idées primordiales… »

 

Correspondances de Baudelaire, vers libre, fêtes galantes, les poètes déchiffrent le monde intérieur, le monde secret, sacré, les idées dissimulées derrière les symboles. Les francs-maçons ne font pas autre chose dans leurs loges, que de sortir de leurs cryptes souterraines intimes, des suggestions intimes pour la pratique du bien, voie vers la contemplation du beau. Suggérer fraternellement, sans imposer, réveiller, le feu qui régénère toutes choses.

Ils pratiquent comme les poètes l’anacoluthe de la rupture avec les apparences, l’allégorie forme d’abstraction, la synesthésie cette volonté de faire correspondre les contraires, pour finir par l’exclamation : « Que demandez-vous mon frère ? Réponse La Lumière !

 

Jean-François.  

"Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant

D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,

Et qui n'est, chaque fois,  ni tout à fait la même 

Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend."

Fêtes galantes-Clair de lune-Verlaine

 

Votre âme est un paysage choisi Que vont charmant masques et bergamasquesa,
Jouant du luth et dansant et quasi
Tristes sous leurs déguisements fantasques.

Tout en chantant sur le mode mineur
L’amour vainqueur et la vie opportune,
Ils n’ont pas l’air de croire à leur bonheur
Et leur chanson se mêle au clair de lune,

Au calme clair de lune triste et beau,
Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres
Et sangloter d’extase les jets d’eau,
Les grands jets d’eau sveltes parmi les marbres.

Verlaine, Jadis et naguère (1884), « Art poétique »

De la musique avant toute chose,
Et pour cela préfère l’Impair
Plus vague et plus soluble dans l’air,
Sans rien en lui qui pèse ou qui pose.

Il faut aussi que tu n’ailles point
Choisir tes mots sans quelque méprise :
Rien de plus cher que la chanson grise
Où l’Indécis au Précis se joint.

C’est des beaux yeux derrière des voiles,
C’est le grand jour tremblant de midi,
C’est, par un ciel d’automne attiédi,
Le bleu fouillis des claires étoiles !

Car nous voulons la Nuance encor,
Pas la Couleur, rien que la nuance !
Oh ! la nuance seule fiance
Le rêve au rêve et la flûte au cor ! […]

Commenter cet article

cincinnatus 17/12/2019 11:13

Une nouvelle fois l'ami JF enrichit mon vocabulaire, " l’anacoluthe" et la "synesthésie " ne sont pas des termes très communs et il doit être délicat de les placer dans une conversation!
Gageons cependant que s'ils auraient indubitablement un certain succès dans la planche d'un apprenti , bien des yeux exorbités se tourneraient vers le plafond!
Quant à Verlaine si la musique de ses mots nous enchante, quel vilain individu!
Avis très personnel bien sûr!

cincinnatus 17/12/2019 11:13

Une nouvelle fois l'ami JF enrichit mon vocabulaire, " l’anacoluthe" et la "synesthésie " ne sont pas des termes très communs et il doit être délicat de les placer dans une conversation!
Gageons cependant que s'ils auraient indubitablement un certain succès dans la planche d'un apprenti , bien des yeux exorbités se tourneraient vers le plafond!
Quant à Verlaine si la musique de ses mots nous enchante, quel vilain individu!
Avis très personnel bien sûr!

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog