Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LA LUMIÈRE DE L’EST

LA LUMIÈRE DE L’EST

 

 

En cette année de célébration du 250ème anniversaire de Beethoven, nos regards se tournent vers l’est d’où viens le feu régénérant de la Lumière, la résonance du sacré qui irradie toutes choses de cette beauté qui est partout, et s’incarne particulièrement dans l’art.

 

Nous penserons à Goethe, à son Serpent Vert et tous ses poèmes, ainsi qu’à Jung et son individuation, son œuvre polyphonique, incitation à une dynamique transcendante de progressive transformation de soi. Comme le développe Jean-Luc Maxence dans son livre Jung est l’avenir de la Franc-Maçonnerie édité chez Dervy en 2004.

 

C’est une véritable réflexion cosmique, chère aux Chevaliers de l’esprit, les Chevaliers Rose-Croix, à laquelle nous pouvons nous soumettre, sous l’aile du Phénix, avec l’amour du Pélican. Nous vivons alors une perpétuelle métamorphose, une régénération, une transformation permanente du tout en un, et du un en tout, qui donne du sens à notre vie, une direction vers la dignité humaine et l’amour fraternel.

 

Notre sensibilité sera éprouvée, exacerbée cette année, par une intensité, une réceptivité plus forte, lors des évocations artistiques. Nos sens remués par notre admiration de la nature dans son entièreté, macrocosme et microcosme, vie totale, universelle.

 

Sous la Voûte étoilée de notre Loge, et sous les cieux, se saisissant du fil à plomb, de l’échelle mystérieuse, essayant de saisir les comètes, pour monter plus haut, et apprendre à redescendre, dans un mouvement constant d’aller et de retour. Nous maintenons constante notre foi maçonnique a dogmatique, notre foi en l’homme et au principe.

 

Quand la musique va monter de colonne d’harmonie, de l’Occident jusqu’à l’Orient, notre dehors communiquera avec notre dedans. Ainsi est la quête du merveilleux, de l’homme intérieur, de notre Maître intérieur, l’homme réel qui sommeille en nous et se révèle, se réveille, au son d’une simple flûte enchantée.

 

Goethe, révèle aussi cette métamorphose dans ces poèmes, à l’instar de son poème le « Désir bienheureux », désir de Lumière, désir du papillon qui ira ébloui, jusqu’à se consumer dans la flamme éternelle, cette même flamme qui brille dans ma loge à l’Orient.

 

Première strophe du poème :

 

« Ne le dites à personne qu’au sage,

car la foule aussitôt raille,

je veux chanter le vivant

qu’attire sa mort dans la flamme. »

 

 Ultime strophe :

 

Et tant que tu ne le possèdes pas,

Ce ‘meurs et deviens !’

Tu n’es qu’une ombre, sur la terre obscure.

 

 

Jean-François Guerry.

Commenter cet article

Galinier 05/02/2020 18:46

Beethoven devint sourd en 1801, il jouait du piano parfaitement sans entendre. C'est un grand compositeur. Je lui préfère cependant Wagner, le guerrier, et son Crépuscule des Dieux et, ses Walkyries. Les nains dans la forêt me font penser aux mystères Bretons. Les Roses Croix, ont inspiré Willermoz, Martinez de Pasqually et St Martin le très Catholique. Nous entrons dans le régime du RER, qui est un mélange, selon la volonté de, Willermoz, entre l'Ancien Testament et le Nouveau Testament. A l'époque la Loge ouvrait avec les deux Bibles. Les Grades de perfectionnements du RER reposent en totalité, sur la Chevalerie Templière ( Chevalier de la cité Sainte Jérusalem ). C'est un Willermoz massacré. Sous la voûte étoilée, j'aime la musique grégorienne, notamment la Préface Romaine. G.C

François Morel 05/02/2020 11:17

Sans esprit de polémique ni de raillerie facile, mais Attila, Hitler et Staline venaient aussi de l'Est, non ? Entre autres...

jean françois 05/02/2020 15:53

Effectivement comme Bouddha, Confucius, Gandhi, aussi

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog