Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
NAHMANIDE

NAHMANIDE

 

Une dernière pensée avant la découverte du Big-Bang .- Avant l'Univers, il n'y avait rien. Puis soudain, la création toute entière apparut comme un point minuscule, de la taille d'un grain de moutarde, qui contenait la substance originelle du tout. Cette substance immatérielle s'étendit jusqu'à  devenir, la matière, telle que nous la connaissons aujourd'hui. Dés qu'elle fut formée, le temps, qui était déjà crée devint perceptible. L'auteur est Moïse ben Nahman, dit Nahmanide. (Gérone 1194 - Palestine 1270 ) qui rédigea à la fin de sa vie le commentaires de la Torah, dont est extrait le passage ci-dessus. Ce savant originaire de Gérone est peu connu, à l'exception des médiévistes. Il fut un éminent Rabbin Kabbaliste.

 

Les Juifs étaient divisés quant à l'interprétation des livres sacrés. Nahmanide soutenait que la révélation est supérieure à la science. Moïse Manimoïde  (Cordoue 1138 - Égypte 1204) cherchait à concilier sciences et révélation. Il fut le médecin du Grand  Saladin - Maître de Guerre contre les Croisés, avec ses pigeons voyageurs et, ses guerriers arbalétriers, montés sur des chevaux Arabes à la vitesse de feu. Les Croisés et leurs chevaux cuirassés étaient très désavantagés. Manimoïde et son célèbre aphorisme " Il n'y a pas de connaissance sans amour ". La révélation dans la vision holistique de Nahmanide, pour moi maçon, est très importante, c'est une grande émotion. Elle me relie au GADL'U, la vie est pétrie de mystères.

 

Deux histoires des Grands Constructeurs.- Le pharaon Sésostris lll et son fils Amenemhat, ont construit en 1878 et 1814 avant JC, un canal reliant le Nil au marais dans la vallée de Fayoum pour un énorme lac artificiel de 50 milliard de m3. Aux états Unis, pour l'exemple, avec des moyens de notre époque. Un lac a été construit, sorte de réservoir géant de 35 milliards de m3, seulement.

Un canal de Suez datant de + de 2300 ans avant que Ferdinand de Lesseps ne creuse le sien. Commencé sous Nekao II de la 17 éme dynastie Égyptienne et achevé par Darius 1er. Le canal était équipé de portes et vannes. Il représentait quatre jours de navigation. Il était assez large pour que deux navires à cames puissent naviguer de front. (Récit Horodote d'Halécarnasse ) Le canal rejoignait le Nil pour aller vers la mer rouge. Alexandre l'a emprunté souvent.  C.Galinier 

Un ajout au texte de Claude : Nahmanide fût un juif Espagnol errant en quelque sorte poussé hors de la péninsule Ibérique par les Dominicains, il se réfugie à Jérusalem, puis dans toute la Palestine, jusqu’à Saint- Jean d’Acre.

Kabbaliste émérite, médecin, poète, exégète de la Bible et du Talmud.

 

Il se méfiait du rationalisme de Maimonide une autre figure célèbre à Cordoue, il se méfiait de sa recherche de pureté.

Cette pureté obsessionnelle dont se revendiquent tous les fanatiques, intégristes. Ce rejet de l’impureté qui va jusqu’à déclarer les femmes impures. Ces fanatiques qui cherchent en permanence des boucs émissaires pour justifier leurs turpitudes spirituelles. Ils rejettent l’altérité, et l’amour fraternel.

 

Jean-François Guerry.

 

Conseil de lecture :

Les Romans de Gilbert Sinoué, comme : Le Livre de Saphir, Le Souffle du Jasmin, Le Cri des pierres.

 

Dans ses romans s’entremêlent les cultures des familles juives et arabes.

 

« L’Est est l’Est, l’Ouest est l’Ouest, et les deux jamais ne se rencontreront. » Extrait de The Ballad of east and West de Rudyard Kipling.

NAHMANIDE
NAHMANIDE
NAHMANIDE
NAHMANIDE

Gilbert Sinoué

Nationalité : France
Né(e) à : Le Caire , le 18/02/1947
Biographie :

Son père était un Égyptien melkite, c’est-à-dire un Chrétien d’Orient de rite grec catholique.
Après des études chez les Jésuites, il vient à Paris pour suivre une formation de professeur de guitare classique à l'École normale de musique de Paris-Alfred Cortot. Puis Gilbert Sinoué écrit plusieurs romans historiques.

Deux romans ont aidé à sa renommée de merveilleux conteur : "La Pourpre et l’olivier" ou "Calixte Ier le pape oublié", écrit en 1987 et qui remporte le prix Jean d'Heurs pour meilleur roman historique, et "L'Égyptienne", premier tome d'une saga qui décrit une Égypte encore mal connue, celle des XVIIIe et XIXe siècles, qui remporte le prix littéraire du Quartier Latin. En 2004, "Les Silences de Dieu", reçoit le Grand prix de littérature policière.

Gilbert Sinoué est également scénariste et dialoguiste. L'un de ses romans, "Des Jours et des Nuits" a fait l'objet d'une adaptation télévisuelle, en deux parties, mis en scène par Thierry Chabert, avec Stéphane Freiss, Claire Nebout et Caterina Murino dans les rôles principaux.
Il aussi collaboré à l'écriture d'un feuilleton : "La Légende des trois clés", diffusée en décembre 2007.

Son livre "Le Livre de saphir", a reçu le Prix des libraires en 1996 et le livre "Les Silences de Dieu" a reçu le Grand prix de littérature policière en 2004.

SOURCE BABÉLIO

Commenter cet article

Galinier 18/02/2020 09:56

Mon cher Jean François, Je suis totalement d'accord avec toi pour, la soi-disant, pureté des fanatiques intégristes. Mon billet d'humeur que tu as bien voulu publier sur ton blog et t'en remercie, est une sorte de révolte aussi contre l'intégrisme. Comme j'ai été révolté souvent par l'histoire de l'inquisition. J'ai horreur de la violence. Je souffre pour un gilet jaune, pacifique éborgné, et souffre aussi pour le policier, lâchement assassiné. Vivement que l'on revienne vers une vie normale. Frat. C.G

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog