Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
QUE LA JOIE SOIT DANS LES C....

QUE LA JOIE SOIT DANS LES C…

 

 

C’et lundi, jour de lune, je vois la joie dans les cœurs, cette joie qui monte le long de la colonne du nord. J’ai décidé de militer pour la joie. Quand l’ombre recouvre de plus en plus l’Europe, c’est le moment de déchirer le voile des ténèbres, est-ce l’heure, est-ce le moment, avons-nous, les outils, les mots ? 

Le peintre Raoul Dufy en 1933 aux heures les plus sombres remplissait ses toiles de joie, il les saturait de couleurs, il militait pour la joie, cette joie qui à y regarder de près est partout, même les cimetières sont joyeux, Paul Valéry et Georges Brassens dans le cimetière Marin de Sète, ont les pieds éternellement baignés entre mer et azur.

 

Francs-Maçons, nous avons le devoir de faire régner la paix, c’est-à-dire de transmettre le désir de paix, de mettre de la joie dans les cœurs, sinon quel sens aurait la vie, sans cette espérance.

 

Chaque matin le soleil se lève, au du doigt de l’enfant, qui cligne des yeux de bonheur, il nous crie regarde, il nous ouvre les yeux, il lève le voile des ténèbres où nous étions endormis, alors nous contemplons la grande lumière qui commence à paraître, le secret est là, il nous faut apprendre, réapprendre à contempler, à espérer.  

 

Apprendre le langage secret qui ouvre la porte du sacré, ce langage sacré intemporel, sans bornes :

 

« Le langage aux significations plus définies et plus arrêtées pose toujours à l’entendement des bornes plus ou moins étroites, alors que le symbolisme ouvre des possibilités  de conception véritablement illimitées, l’homme qui n’est pas de nature purement intellectuelle a besoin d’une base sensible pour s’élever vers les sphères supérieures. » (1)

 

Le chemin, la route vers l’inconnaissable, est une joie, une espérance sans cesse renouvelée. Que la joie soit dans vos cœurs !

 

Jean-François Guerry.

Je demeure où l’amour loge

Je demeure où l’amour loge
J’y retourne à chaque pas
Le temps n’est pas dans l’horloge
Mais dans votre coeur qui bat

C’est bien un coeur qui m’appelle
Je ne sais pas depuis quand
Sa mélodie est si belle
Et son chant si éloquent

Ce coeur, est-ce bien le vôtre
Qui s’accorde avec le mien?
Si c’était celui d’une autre
Je ne répondrais de rien

Mais ce tam-tam qui fredonne
Un refrain que je connais
C’est celui de votre automne
À l’entendre, je renais

Il fallait bien que je sorte
Des semaines de grand froid
Si l’on cogne à votre porte
Ce sera peut-être moi

Le printemps qui nous convie
Mettra ses fleurs dans vos mains
Allons rencontrer la Vie
Nos coeurs sauront le chemin

Je demeure où l’amour loge
J’y retourne à chaque pas
Le temps n’est pas dans l’horloge
Mais dans votre coeur qui bat

Commenter cet article

Galinier 04/02/2020 13:02

Le bonheur selon Bergson, c'est l'instant. Maçonner puis, les agapes avec un grand vin. l'enfant qui s'éveille, moins de malheur et de malades dans notre monde. Supplanter la maçonnerie Anglaise et son monopole, c'est possible. Je t'écris et pense à toi mon frère. Je peux penser librement sans aucune oppression.Schopenhauer, grand philosophe, était très pessimiste. Pour le paraphraser, l'amour est une ruse de l'instinct pour, avoir des enfants. le Christ, " Pourquoi Père m'as tu abandonné". le rire et les larmes. Je suis heureux que va t'il m'arriver. C'est le bien et le mal du jardin d'Eden et aussi du fruit défendu qui apporte la raison par le bonheur et malheur. C.G

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog