Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
RÊVES D'OR

RÊVES D’OR

 

 

Lalchimie est le travail du poète, celui qui voit  à l’intérieur de la pierre autre chose que de la matière, il voit en regardant toutes les choses qui nous entourent, vivantes ou inertes la beauté en devenir. Si la beauté n’est pas encore à l’état de semence de l’esprit, elle est la graine qui sommeille, à nous, de la transformer en semence.

 

Le travail de la matière, la construction du temple extérieur précède toujours à mon sens, le travail de l’esprit, la construction du temple intérieur lieu sacré de la métamorphose de l’avoir en être.

 

Négliger les besoins matériels élémentaires, n’est pas propice au développement de l’esprit. La franc-maçonnerie demande à ses adeptes de pourvoir aux besoins essentiels à la vie matérielle de sa famille et de ses proches, elle demande aussi le respect des institutions de la cité, l’harmonie ne réside bien que  dans un triangle corps, esprit, âme. Chacun dans cette réalisation y voit selon sa foi maçonnique, la main de l’immanence où de la transcendance, où l’alliance des deux.

L’homme tend vers le sacré, vers la beauté, vers l’or spirituel, ce trésor qui donne du sens à sa vie, à sa vie intérieure.Le Grand Architecte peu importe le nom qu’il porte, est le symbole de l’esprit sans limites, la rivière, l’océan et la source. Il est le secret enfoui au plus profond de nous, si profond que nous ne pourrons peut-être le découvrir qu’au seuil de l’orient éternel, c’est là que peut être nous découvrirons le pilier manquant, le quatrième pilier, symbole des quatre éléments représentation du cosmos.

 

Mais le quatre n’est pas encore la quintessence de la Rose Mystique aux cinq pétales. Cette rose symbole de pureté et d’amour, sur ses pétales coule la rosée céleste de l’or spirituel, nous en recueillons humblement quelques gouttes qui glissent lentement dans notre cœur.

 

Jean-François Guerry.

 

HUMOUR: vu dans actualités OUEST-FRANCE du Morbihan.

 

Une septuagénaire disparue jeudi a été retrouvée à Mauron, l’abri de jardin devra être détruit à Arradon, un faux gendarme pour faire ralentir les automobilistes à Baden, l’université de Bretagne Sud où il fait bon vivre et étudier de bon matin il conduisait ivre et drogué à Vannes.

 

L’essentiel du 7 Février 2020.

 

Tout ça sans transition, on a du mal à s’y retrouver heureusement qu’il y a l’université !!

Commenter cet article

galinier 09/02/2020 17:27

Mo BAF Jean Pierre. La richesse de tes articles m'oblige à des efforts de pensées. J'essouffle parfois pour te rejoindre, dans l'océan atlantique de ton érudition. Il me faut très vite, chaque jour, remettre l'ouvrage sur le métier. Le maçon a un esprit curieux et son alchimie de la réflexion le pousse sans cesse vers le chemin des lumières. Il est en quête de la vérité sous ses multiples accès, cependant, tous les chemins conduisent à Rome. Le symbole de la rose, le mystère de sa géométrie parfaite relève à l'échelle humaine du nombre d'OR. ( son découvreur - Léonard de Pise dit Fibonacci - 1170 - 1250 ) Elle évoque surtout une sacralité immatérielle, par sa beauté et son parfum odoriférant. Je pense à un Christ écologiste. " Les plus beaux vêtements du Roi Salomon, ne sont que de pâles parures par rapport aux fleurs et végétaux de la nature ". La pensée de Bouddha reprise par l'école de ses Grands Maîtres, est à plusieurs années lumières, de la pensée Occidentale, d'aujourd'hui. Pour un profane, la "mort ", que tu évoques est une cause d'effroi. Il se sent pris au piège comme un cerf, qui tente par tous les moyens de se libérer. Au lieu de se demander à l'image du pratiquant, comment traverser l'état intermédiaire du " bardo ", sans angoisse, avec confiance et sérénité. Il devient ensuite comme le paysan qui a labouré, semé, veiller aux récoltes. Qu'il y ait ou non des intempéries. Il n'a aucun regret. Il a fait de son mieux. Lorsque le monde matériel s'évanouit à ses yeux, son esprit se fond dans l'état absolu, par opposition à celui du monde conditionné, que nous percevons, lorsque notre conscience est associée encore au corps. Au moment de la mort, la conscience se résorbe pendant un très court instant dans ce qu'on appelle " l'espace lumineux du plan absolu ". Puis, elle ressurgit pour traverser un état intermédiaire ou " bardo", qui conduit à une nouvelle existence ou un état intermédiaire pour un monde encore plus lumineux, ou la terrible réincarnation. C.G ( livre Tibétain de la mort )

jean françois 10/02/2020 07:10

Merci mon frère Claude, pour ce nouveau beau commentaire, le beau ici s'incarne. Chacun pose sa pierre avec sa marque, dans l'édifice de la vie, chacun à sa place. C'est l'injonction parfois mal comprise au début des travaux frères officiers à vos places, suivi du mes frères prenez place, et quand nous avons les mots, que nous sommes en ordre avec nous-mêmes, la construction de la citadelle intérieure, lumineuse peut commencer. Comme l'écrivait si bien Pierre Hadot spécialiste de la philosophie d'époque hellénistique quand il parle de Marc Aurèle dans son livre La Citadelle Intérieure, qui peut ressembler au physique à notre loge mère et au moral à la vie de notre être intérieur. Je cite
" En écrivant ses Pensées, Marc Aurèle bâtit en lui-même une citadelle inaccessible aux troubles des passions. Mais cette citadelle, ou règne la sérénité, n'est pas une tour d'ivoire dans laquelle il se réfugierait en un égoïsme transcendant ; elle est bien plutôt à la fois le haut lieu, d'où l'on accède à un immense champ de vision, et la base d'opérations qui permet d'agir au loin. Autrement dit, les Pensées sont le livre d'un homme d'action, qui cherche la sérénité, parce qu'elle est la condition indispensable de l'efficacité, et pour qui l'actions humaine n'a de valeur profonde et durable que si elle s'insère dans la perspective du Tout de l'Univers et de la communauté de tous les hommes."
C'est dans cette perspective, de réflexion, de construction, d'action, de service du R E A A et de son rayonnement en toute modestie, que suivant les recommandations de l'empereur philosophe que je m'astreint chaque jour à écrire, à parler avec ma conscience, c'est la réalisation d'un désir, donc de la joie.
JF G

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog