Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LA SIMPLICITÉ

LA SIMPLICITÉ

 

 

La tentation est grande pour le cherchant de céder à une forme de tourisme spirituel teinté d’exotisme. C’est toujours mieux ailleurs, le lever de soleil sur le Taj Mahal ou un temple d’Angkor, n’est pas plus belle que sur le champ de lavande de l’abbaye de Sénanque dans le Luberon.

 

La lumière est près de soi et en soi. L’appétence de certains frères pour les traditions orientales, leurs connaissances et leur culture de ces traditions si éloignées dans l’espace, me surprend, j’avoue que malgré mes voyages pourtant assez nombreux dans d’autres régions de notre terre, ils furent toujours trop courts pour commencer seulement à comprendre ces traditions, encore moins à les vivre, nous ne somme pas tous des Mathieu Ricard. Bien qu’ayant le plus grand respect pour ces pèlerins de la spiritualité, je préfère la simplicité de l’initiation occidentale maçonnique, plus abordable au regard des mes racines judéo-chrétienne, imprégnées des ésotérismes plus proches de moi, comme la Kabbale, la Gnose, les valeurs héritées de la Grèce antique, ou des rives du Nil, toutes tombées dans la marmite d’Alexandrie, sans oublier l’influence des Lumières et son esprit de la libre pensée.

 

Ce qui n’empêche en rien d’étudier les analogies entre les diverses traditions initiatiques, mais comment les vivre toutes en même temps ?

 

L’initiation maçonnique n’est ni meilleure, ni moins bonne que les autres traditions, mais nous ne sommes pas des enfants de Tokyo, de Pékin ou de Delhi, mais des enfants d’une veuve de Nephtali, des enfants de la mer, de cette mare nostrum, et pour certains d’entre nous des celtes de Hallstatt. Dans nos rituels l’on parle de Jérusalem,  des cathédrales, et des lumières et de la Lumière, l’occident est notre terre, même si nous, ne nous imposons pas de limites à nos connaissances. Le compas largement ouvert, ne se dissocie pas de la règle, de sa rigueur et de sa simplicité.

 

Nous avons tant de travail à faire pour être en ordre, en commençant par se mettre à l’ordre, voyagez mon frère, mais toujours à l’ordre !

 

C’est ainsi avec simplicité que l’on peut trouver sa juste place dans l’ordre cosmique, ni trop haut, ni trop bas, dans cette harmonie, dans ce juste milieu, dans cette chambre du même nom, où se dévoilent les justes proportions. La beauté simple des ordres d’architecture, c’est dans cet ordre que s’insère notre pierre dans l’édifice de l’humanité.

 

Nous avons tant de travail en effet, du matin au soir, de midi à minuit, pour contribuer à la construction d’un Saint Empire, pour mettre du sacré dans notre vie, de la spiritualité sans dogmes.

 

La conscience de l’ampleur du travail, nous oblige à l’action exemplaire, en toute simplicité, c’est-à-dire sans orgueil avec humilité, en refusant les humiliations de la barbarie avec force pour que règne la justice en toutes choses, c’est la chevalerie de l’esprit, en nous est la force, qui se déploie avec l’aide du Grand Architecte, c’est pourquoi en toute simplicité nous avançons, cette simplicité que certains qui n’ont pas le bonheur de la connaître appellent naïveté, elle est en nous, nous avançons grâce à notre foi maçonnique sans inquiétude.

 

L’inquiétude vient de toi.

 

« Rien ne te met en mouvement, tu es toi-même la roue

Qui roule d’elle-même et n’a pas de repos. »

 

37- Le Pèlerin Chérubinique – Angelus Silesius.

 

Jean-François Guerry.

 

LA SIMPLICITÉ
Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog