Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
HUMOUR SANITAIRE HUMOUR RITUEL

HUMOUR SANITAIRE HUMOUR RITUEL

 

Quelques mots de la part d’Hervé…

 

Il faut garder le moral, et à ce sujet je vais vous confier, ce qu’une de mes amies juives m’a dit.

Au sortir de la guerre 39/45, par une chance inouie, son père revint des camps d’extermination des nazis.

Il ne fut pas très bavard sur le sujet, tant le traumatisme avait été violent, on l’imagine sans peine. Mais quelques année plus tard, alors que la France subissait une crise, et que sa fille tenait des propos pessimistes, son père s’épanche enfin, et lui dit.

 

Tu ne devrais pas parler ainsi ma chérie, il ne faut jamais désespérer, l’espérance fait vivre.

 

Regarde, les seuls qui sont revenus des camps de la mort, c’étaient des optimistes. À bon entendeur salut.

 

L’Abécédaire Maçonnique d’Hervé le Marseillais

 

R- comme Rites avec des zesses

 

Au commencement était le verbe.

 

Tout le monde se servait de la même langue et des mêmes mots. Or le GADLU descendit pour voir le temple que les hommes avaient bâti. Et le GADLU dit : Voici que tous font un seul peuple et parlent une seule langue, et tel est le début de leurs entreprises !

 

Maintenant aucun dessein ne sera réalisable pour eux. Allons ! Descendons ! Et là, confondons leur langage pour qu’ils ne s’entendent plus les uns les autres.

 

GADLU les dispersa  de là sur toute la face de la Terre, il créa des rites, des constitutions, des règlements généraux, des rideaux, les cordons qui vont avec, des décors, des oripeaux, des déguisements, des hiérarchies, des grades, des patronymes superfétatoires, des sobriquets grotesques, bref, tous ce que les hommes égaux aiment, pardon tous ce que les égos des hommes aiment.

 

C’est ainsi qu’ils cessèrent de bâtir le temple car ils ne pouvaient plus se reconnaître, il reste donc inachevé. Enfin, c’est ce que la légende dit, car nous on sait comment reconnaître les vrais maçons et le vraies maçonnes ! N’est-ce pas ?

 

Hervé D.

La visite de la Reine de Saba au Roi Salomon

La visite de la Reine de Saba au Roi Salomon

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog