Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
RÊVE LA FLÈCHE DU SACRÉ

COMME UN RÊVE LA FLÉCHE DU SACRÉ

 

La vie semble s’anéantir, s’épuiser, le feu de l’été s’étouffe peu à peu, depuis le solstice d’été, les brumes montent des prairies qui reverdissent, les récoltes sont terminées, le grain blond roule dans les sacs de jute, jetés sur les planchers des granges. Le vin de la connaissance va bientôt couler des pressoirs, les chants des vendangeurs de passage résonnent dans les vignes et dans les chais.

Dans les douceurs ocre de l’automne. Un chevalier passe sur sa monture, en main l’arc qui guide la flèche du sacré, centaure, sagittaire, la flèche cherche sa cible.

 

La parole intérieure se libère, comme le vin mature, la matière se transforme, le désir du sacré s’installe dans l’homme.

 

Les dissolutions, les décantations, les purifications, s’opèrent dans les dernières chaleurs de l’été, bientôt il ne restera plus rien du moi, bientôt le subtil s’élèvera au-dessus du vase. Les sabots du centaure sont encore plantés dans la terre, mais il se redresse déjà.

Le voyage commence dans l’inconscient, les murs du temple se fissurent tombent un à un, la cathédrale intérieure jaillie dans la lumière. La flèche du sacré transperce le cœur, l’afflux de lumière provoque une ivresse spirituelle, elle monte su sacrum, elle franchit la balustrade de la raison. La rose mystique est au centre de la croix.

 

Je m’éveille au pied du sanctuaire, à l’entrée d’une allée couverte, au milieu d’un champ de menhirs, à l’orée de la forêt, ailleurs, il est l’heure, la flèche du sacré, traverse le temps et l’espace. Le sacré parle en moi, parle au monde.

 

Converti, je vois le monde inconnu de l’esprit, les choses ont changées, je regarde plus haut, plus loin, je ne vois plus le bout de mon doigt, je vois un ciel de joie, je passe l’anneau de l’alliance, je bois à la fontaine de l’amour. Il est midi plein, la flèche du sacré est plantée dans mon cœur.

 

Jean-François Guerry.

RÊVE LA FLÈCHE DU SACRÉ

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog